Revenir à la rubrique : Océan Indien | Société

Bloqué à Maurice, un Réunionnais témoigne : “On est traités comme des chiens”

Des centaines de Réunionnais sont toujours dans l’attente d’un vol pour quitter l’île Maurice pour La Réunion. Les esprits s’échauffent, relate un Réunionnais qui affirme que plusieurs d'entre eux ont fait des malaises.

Ecrit par Baradi Siva – le jeudi 18 janvier 2024 à 18H39

Plusieurs centaines de Réunionnais sont installés depuis de nombreuses heures à l’aéroport de Maurice. Ils attendent, parfois depuis plusieurs jours, un avion pour rentrer sur l’île. Un passager qui transitait par Maurice depuis Dubaï pour rejoindre La Réunion a souhaité témoigner.

Il explique être dans une salle d’attente depuis neuf heures du matin dans l’attente d’un vol. Il déplore un manque de communication et peu d’attention accordée aux Réunionnais. Certains n’ont eu qu’un sandwich et deux bouteilles d’eau depuis leur arrivée à l’aéroport à l’heure où leurs vols étaient prévus.

On est traités comme des chiens”, assure ce Réunionnais qui indique que plus de 150 personnes sont en salle d’attente à l’étage alors que plus de 800 seraient au rez-de-chaussée dans la même situation.

Près de la douane, les esprits s’échauffent, affirme-t-il. Parmi les enfants, les adultes et les personnes âgées présentes, certains font des malaises.

La compagnie aérienne leur a promis des vols ce vendredi. Air Austral, dont le programme de vols est de retour à la normale, vient prêter main forte et programme 6 vols (dont 5 ce vendredi) pour rapatrier les Réunionnais coincés à Maurice.

Le préfet de La Réunion indique s’être entretenu avec les compagnies aériennes et affirme que le retour de tous les ressortissants réunionnais est prévu d’ici à vendredi soir.

Air Austral va rapatrier une partie des clients d’Air Mauritius bloqués sur l’île sœur

 

Réunionnais laissés sur le carreau par Air Mauritius : Des élus péi réagissent

 

Près de 2.000 Réunionnais bloqués à Maurice, tension à l’aéroport

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
60 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Loin de la légende de Libertalia, enquête sur un « repaire de forbans » à Madagascar

Entre les années 1690 et 1720, l’île de Sainte-Marie a abrité un comptoir pirate pour la négoce des butins volés, mais aussi pour la traite des esclaves. Les recherches menées par l’archéologue Jean Soulat et son équipe internationale tendent à faire ressurgir du passé les contours d’un campement de forbans dans la baie d’Ambodifotatra. Une base pirate organisée autour d’un site de carénage, d’une canalisation d’eau douce et d’un fortin dédié à la protection des lieux.

L’incorrigible MIKL

Le spécialiste du zouk à La Réunion, MIKL, a dévoilé son nouveau projet « Collé ». Le clip, déjà visionné plus de 150.000 fois en trois semaines, met en relation une histoire d’amour avec ses hauts et ses bas.