Revenir à la rubrique : Politique

Monique Orphé veut taxer l’alcool et les sodas pour financer la formation des chômeurs

Monique Orphé a formulé ce matin ses vœux à la presse. L’occasion de présenter sa proposition de loi "pour la dignité des Réunionnais" qui vise à taxer les boissons alcoolisées et sucrées pour financer la formation des chômeurs de longue durée.

Ecrit par GG – le mercredi 14 janvier 2015 à 17H25

​La députée de la 6ème circonscription Monique Orphé a exprimé mercredi 14 janvier ses vœux pour 2015 aux journalistes de l’île, qui « exercent un métier à risques« . Après les attentats survenus au siège de Charlie Hebdo, l’élue a réaffirmé son attachement à la liberté d’expression et dénoncé la montée de l’obscurantisme en France ([lire notre article ici]urlblank:http://www.zinfos974.com/L-attentat-contre-Charlie-Hebdo-etait-previsible-selon-Monique-Orphe_a80326.html )

Monique Orphé a profité de cette rencontre pour présenter les combats qu’elle mènera cette année en tant que parlementaire. D’une part, en matière de santé avec une série d’amendements. Des amendements qui portent entres autres sur l’extension de la CMU complémentaire à Mayotte, les problèmes de paiement des médecins dans le cadre du tiers-payant, le « fléau » qu’est l’alcoolisme, et enfin la prévention sur le risque de diabète. 

Mais c’est de l’emploi que l’élue souhaite faire son principal « cheval de bataille » en 2015. Lutter contre le chômage et la précarité, tels sont les leitmotivs annoncés par la députée, qui espère porter sa proposition de loi à l’Assemblée. Monique Orphé entend en effet « créer un fonds de solidarité financé par une taxe sur l’alcool et les boissons sucrées destiné à suivre et former les chômeurs longue durée« . Et de préciser que les « 80.000 demandeurs d’emploi bénéficiaires du RSA de l’île sont les premières victimes de l’alcool« .

« Plus de transparence sur l’utilisation des contrats aidés »

« Si l’on augmente le prix du Coca ne serait-ce que de 10 centimes, ce serait déjà un grand pas« , suggère-t-elle. Pour l’heure, la proposition de loi « pour la dignité des Réunionnais » n’en est qu’à ses balbutiements. « Je souhaiterais en faire une loi d’expérimentation dans un premier temps« , précise-t-elle.

Si les articles sont déjà rédigés, un groupe de travail s’organisera dès la semaine prochaine et des rencontres avec des distributeurs de boissons, des représentants de collectivités et la ministre des Outre-mer sont prévues. Objectif : « faire aboutir le texte de loi dès avant la fin de l’année« , annonce la députée. Monique Orphé réclame enfin « plus de transparence sur l’attribution et l’utilisation des contrats aidés, qui dépendent souvent du bon vouloir d’un maire« . Elle rappelle que 6.000 à 7.000 contrats aidés sont repartis, faute d’avoir été consommés. 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Raphaël Glucksmann à La Réunion : Pour une Europe « de la solidarité »

La famille socialiste réunie au grand complet ce samedi lors du meeting de Raphaël Glucksmann à la Nordev. Plus de 2.000 personnes ont en effet assisté au grand oral du leader de Place Publique, également chef de file du Parti socialiste à l’occasion des élections européennes. Ce dernier a exposé sa vision ambitieuse pour l’avenir de l’Europe et son engagement en faveur d’une société « plus juste et équitable », notamment à La Réunion. (Photos : © Pierre Marchal / Anakaopress)

Photos : Raphaël Glucksmann visite les Jardins du Chaudron

Raphaël Glucksmann, tête de liste du PS-Place publique pour les prochaines élections européennes, a visité ce samedi 20 avril les jardins du Chaudron. Une visite qui s’inscrit dans le cadre de son déplacement de trois jours sur l’île, visant à lancer sa campagne pour les élections de juin prochain.

La délégation sénatoriale socialiste sensibilisée sur le besoin de politiques publiques adaptées aux Outre-Mer

À la veille de leur départ, les 7 sénateurs socialistes reçus cette semaine par leur homologue Audrey Belim ont fait un bilan de leur visite dans l’île. Ces derniers ont en effet entrepris une démarche de découverte des particularités et des défis des territoires ultramarins ainsi que des initiatives locales. Leurs observations seront consignées dans un livre blanc, dans le but d’influencer l’élaboration de politiques publiques mieux adaptées aux spécificités ultramarines.

Européennes : Les Ecologistes veulent mettre les bouchées doubles à La Réunion

Marine Tondelier, secrétaire nationale d’EELV (Europe Ecologie-Les Verts) était à La Réunion pour présenter le programme des écologistes pour les Européennes, mais aussi pour inviter les Réunionnais à participer sous toutes les formes à défendre et préserver leur territoire. Elle appelle à voter Vert pour sortir du statu quo européen et améliorer la prise en compte des spécificités réunionnaises.

Démission de Perceval Gaillard : La majorité municipale saint-pauloise s’exprime

Le député Perceval Gaillard a démissionné de son mandat de conseiller municipal et communautaire, a révélé le JIR. Une démission qui interviendrait après une série de désaccords avec Huguette Bello et Emmanuel Séraphin, selon le média. Suite à cette annonce, la majorité municipale de Saint-Paul a indiqué regretter cette démission.