Revenir à la rubrique : Politique

Les raisons d’un « nécessaire respect des engagements de Numericable » pour Ericka Bareigts…

L'autorité de la concurrence a un doute sur le respect des engagements pris par Numericable dans le cadre du rachat de SFR... Ericka Bareigts aussi. La députée socialiste s'exprime aujourd'hui sur ce point. Voici ses propos:

Ecrit par MR – le vendredi 23 janvier 2015 à 13H17

« Depuis le rachat annoncé de SFR par Numericable le 5 avril 2014, nous restons très vigilants à La Réunion. En effet, comme dans l’ensemble des Outre-mer, nous souffrons dans plusieurs domaines d’un déficit de concurrence.

C’est pourquoi, depuis l’annonce de ce projet de vente, j’ai souhaité porter les inquiétudes des salariés des marques concernées et de leurs familles auprès du gouvernement. J’ai pu interpeller de vive voix l’ancien ministre de l’Économie sur ce dossier. J’ai aussi rencontré les syndicats à deux reprises pour leur apporter mon soutien.

Le 30 octobre 2014, l’Autorité de la concurrence a autorisé le rachat de SFR par Numericable, sous réserve de plusieurs engagements.

Tout d’abord, à La Réunion et à Mayotte, Numericable devait céder sa filiale Only. Cet engagement est en cours de réalisation et nous pouvons nous en féliciter.

En revanche, sur l’autre engagement qui consistait à “préserver la viabilité économique, la valeur marchande et la compétitivité de ces activités jusqu’à leur cession”, j’émets un fort doute du fait de la récente hausse des tarifs des forfaits d’Only.

Si Numericable ne respecte pas sciemment son engagement, ce ne serait que viles manipulations exercées au détriment de l’intérêt des Réunionnais. Cela me choque terriblement.

Lors de la visite du président de l’Autorité de la concurrence à La Réunion, Monsieur Bruno Lasserre, j’ai pu lui rappeler nos inquiétudes quant au non-respect des conditions fixées par l’Autorité pour la validation du rachat.

Cette alerte auprès de Monsieur Lasserre semble avoir porté ses fruits, puisque l’Autorité s’est aujourd’hui saisie pour examiner les conséquences liées à la dernière stratégie d’Outremer Telecom.

Je resterai particulièrement attentive sur ce dossier qui est une question essentielle pour le pouvoir d’achat des Réunionnais et la préservation du patrimoine industriel de notre île.

J’adresse aussi à nouveau toute ma solidarité aux salariés et à leur famille. »

Ericka Bareigts

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Cirest : Ratenon interpelle les élus et demande à Selly un changement de gouvernance

Jean-Hugues Ratenon ne cache pas ses préoccupations concernant la gestion de la Cirest et de la SPL Estival. Suite aux révélations du rapport provisoire de la Cour régionale des comptes, aux témoignages de l’intersyndicale et aux informations relayées par les médias, le député de la 5e circonscription juge la situation alarmante et demande à Patrice Selly, président de l’intercommunalité, un changement de gouvernance.