Revenir à la rubrique : Justice

Fraude fiscale présumée : Le procès de Jean-Bernard Caroupaye renvoyé à février 2018

Jean-Bernard Caroupaye, le président de la fédération nationale des transports ainsi que sa femme devaient être présentés devant la justice cet après-midi.

Ecrit par zinfos974 – le mardi 05 décembre 2017 à 14H36
Le président de la FNTR ainsi que sa compagne, Linéda Ramassamy, sont passés devant le Tribunal de Correctionnel de Saint-Denis cet après-midi. Le procès a été renvoyé au 27 février 2018.

Ils sont tous les deux suspectés de fraude fiscale couvrant les années 2010 à 2012, pour une somme de 2,5 millions d’euros. Une fraude qui serait « intentionnelle », explique l’administration fiscale dans un courrier de 51 pages adressé à Jean-Bernard Caroupaye et publiée dans le Journal de l’île en juillet 2013.

À l’époque, il avait affirmé être à jour de ses impôts et déclaré sa tête « mise  à prix ».

Jean-Bernard Caroupaye a finalement été directement placé en garde à vue au mois de mars 2017 dans le cadre de l’enquête préliminaire. La Procureure en charge du dossier a alors ordonné la saisie de 4 terrains d’une valeur de 2,5 millions d’euros, montant de la fraude présumée.

Un manque à gagner pour les services fiscaux au niveau des déclarations de revenus, mais également la dissimulation de bénéfices et de TVA.

Le transporteur rejette la faute sur sa compagne, estimant qu’elle serait en charge de la gestion des papiers dans le couple.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique