Revenir à la rubrique : Faits divers

Rixe pendant un pique-nique: Une quinquagénaire dans un état critique

Le pique-nique a mal tourné. Le dimanche 8 décembre dernier, une bagarre sur fond d’alcool a éclaté sous un kiosque du front de mer, à la Jamaïque, rapporte la presse écrite.  Une quinquagénaire a reçu des coups et perdu connaissance. Souffrant d’une hémorragie cérébrale, elle a dû être transférée à l’hôpital de Saint-Pierre. Elle se […]

Ecrit par Nicolas Payet – le mardi 17 décembre 2019 à 07H41
Le pique-nique a mal tourné. Le dimanche 8 décembre dernier, une bagarre sur fond d’alcool a éclaté sous un kiosque du front de mer, à la Jamaïque, rapporte la presse écrite. 

Une quinquagénaire a reçu des coups et perdu connaissance. Souffrant d’une hémorragie cérébrale, elle a dû être transférée à l’hôpital de Saint-Pierre. Elle se trouve toujours dans un état critique.

Suite à cette rixe, cinq personnes ont été placées en garde à vue, dont quatre ont vu la procédure prolongée, précisent les journaux. Ils devraient être fixés sur leur avenir judiciaire ce mardi. 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Soubaya Camatchy, d’accusé à victime : son co-détenu jugé pour viol et violences répétées

Condamné à 10 ans de réclusion criminelle pour tentative d’assassinat, Soubaya Camatchy n’en a pas fini avec la justice. Suite à une décision de la chambre de l’instruction ce mardi, c’est en tant que victime de viol et de violences répétées qu’il va retrouver la juridiction criminelle. Les magistrats de la chambre viennent de confirmer l’ordonnance de mise en accusation de son co-détenu, accusé de l’avoir agressé et violenté durant ses premiers jours de détention provisoire.

Un trafic international de stéroïdes démantelé

C’est une enquête de l’Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique de La Réunion (OCLAESP) qui a permis de mettre à jour et démanteler un trafic international de stéroïdes anabolisants. Plusieurs personnes ont été interpellées à La Réunion et en métropole. Tout est parti de l’interception d’un colis par les douanes de La Réunion.