Revenir à la rubrique : Politique

Jean-Claude Fruteau est décédé

L’ancien maire de Saint-Benoit et député de La Réunion Jean-Claude Fruteau est décédé ce jeudi 28 avril.

Ecrit par 1639 – le jeudi 28 avril 2022 à 12H21

La politique réunionnaise perd l’un de ses artisans. Jean-Claude Fruteau est décédé à l’âge de 74 ans ce jeudi après quatre décennies d’un engagement public quasiment sans discontinuer.
 
Jean-Claude Fruteau a connu un parcours politique riche dans quasiment toutes les strates de collectivités et même au national et au niveau européen en tant que parlementaire. 

Jean-Claude Fruteau est décédé : Une vie à défendre l’agriculture

Le professeur agrégé de lettres a été maire de Saint-Benoît de 1983 à 1999 puis était revenu gagnant en 2008 après la mandature de Bertho Audifax. Vainqueur en 2014, il décide, le 6 mai 2020, de passer l’écharpe à sa première adjointe, Herwine Boyer-Pitou, en raison de problèmes de santé.

Jean-Claude Fruteau est décédé : Les moments phares de sa carrière

En parallèle de ses responsabilités communales, Jean-Claude Fruteau a été conseiller général de 1982 à 2001, puis de 2002 à 2007 mais aussi conseiller régional de La Réunion de 1983 à 1988 sous la mandature Mario Hoarau.

​Disparition de Jean-Claude Fruteau : les élus lui rendent hommage

Le socialiste est porté au Parlement par les électeurs de la 5ème circonscription en 2007, ce qui l’obligera à démissionner de la députation européenne. Elu en 1999 pour siéger à Strasbourg, il avait été reconduit dans ses fonctions en 2004.

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

NRL : Audrey Bélim salue la prise en compte de l’inflation par l’AFIT France

Interrogé par Audrey Bélim, Franck Leroy, nouveau président de l’Agence de Financement des Infrastructures de Transport (AFIT France),a assuré à la sénatrice que l’organisme prendrait en compte l’inflation dans son soutien financier au projet, jusqu’en 2028. « C’est un point fondamental qui n’était pas acquis », rappelle la parlementaire.

Philippe Naillet s’exprime au sujet du Chlordécone et du Fipronil à La Réunion

Le 29 février 2024, cinq propositions de loi, dont une visant à renforcer la protection des mineurs dans le sport et d’autres concernant le soutien aux TPE, l’encadrement des frais bancaires et la lutte contre les pénuries de médicaments, ont été adoptées. Philippe Naillet s’est exprimé sur la responsabilité de l’État dans le scandale du Chlordécone, également examiné à cette occasion.