Revenir à la rubrique : Communiqué | Société

Cilaos : “Les pétrels de Barau doivent être au-dessus de toute polémique, la SEOR devra l’apprendre”

En pleine période d’envol des pétrels juvéniles et face à un échouage massif dans le cirque de Cilaos, la SEOR avait saisi du Tribunal administratif en référé pour enjoindre à la commune d’éteindre son éclairage public. Une requête rejetée "bien que les mesures prises par la commune n’aient pas été suffisamment anticipées et s’avèrent perfectibles". Dans un communiqué, la municipalité se félicite de cette décision et déplore que cette affaire ait causé “de graves préjudices à la commune”.

Ecrit par N.P – le mardi 23 avril 2024 à 12H07
@SEOR - Illustration

La SEOR et la mairie de Cilaos ne cessent de se voler dans les plumes sur la question de l’éclairage de la ville. Pour l’association son impact est considérable sur les pétrels de Barau, retrouvés en grand nombre échoués dans le cirque – jusqu’à 350 en une seule nuit. De son côté la mairie assure avoir mis aux normes les lampadaires de la commune afin de réduire au maximum son effet sur l’environnement tout en offrant aux habitants une sécurité le soir venu. La prise de bec est allée jusqu’au Tribunal administratif, qui a rejeté la requête de la SEOR d’enjoindre à la ville d’éteindre ses feux.

Extrait de la décision du tribunal administratif : « Bien que les mesures prises par la commune n’aient pas été suffisamment anticipées pour la saison d’envol 2024 et s’avèrent perfectibles notamment en ce qui concerne l’intensité lumineuse de son éclairage public, la SEOR n’est pas fondée à soutenir que la commune de Cilaos n’a pris aucune mesure permettant de limiter l’atteinte aux pétrels de Barau et aurait porté par sa carence une atteinte grave et manifestement illégale au droit de chacun de vivre dans un environnement équilibré et respectueux de la santé. »

La municipalité dit regretter “le tapage médiatique démesuré, organisé volontairement autour d’accusations mensongères, trompeuses et calomnieuses de la SEOR » et estime que « ces actions malveillantes ont entraîné de graves préjudices à la commune et à son maire”.

Communiqué de Jacques Técher, maire de Cilaos :

Les pétrels de Barau doivent être au-dessus de toute polémique, la SEOR devra l’apprendre

Le maire et son conseil municipal de Cilaos se félicitent, sans aucun triomphalisme, du jugement du Tribunal Administratif sur le rejet de la requête de la SEOR (Société d’Études Ornithologiques de La Réunion) avait saisi le juge des référés d’enjoindre la commune de Cilaos d’éteindre les éclairages publics à partir de 19h à compter de ce jour et ce jusqu’au 3 mai 2024, date de fin de la période d’envol du pétrel de Barau, avec une astreinte de 500€ par jour de retard.

La SEOR a voulu imposer une mise en cause de l’éclairage public, alors qu’elle savait pertinemment depuis 2019 que cet éclairage sur la commune de Cilaos a été mis aux normes réglementaires en 2021 avec une pollution lumineuse inférieure à 1% voire même égale à 0, pour répondre précisément à l’enjeu de préservation des pétrels de Barau. La problématique de l’échouage des pétrels de Barau est connue et vécue depuis plusieurs années sur l’ensemble de l’île de La Réunion. Les Cilaosiens(es) ont toujours montré leur attachement à notre oiseau marin endémique en récupérant le pétrel de Barau échoué pour le remettre en vol.

Comme l’a souligné le juge des Référés, la municipalité a entrepris en 2021/2022 pour plus de 410 000 € de travaux sur 481 points lumineux situés sur son territoire et validés par la SEOR en 2019, initialement associé à ce programme de limitation des nuisances lumineuses, à savoir :
* un dimensionnement pour un éclairage au plus juste ayant fait l’objet systématiquement d’études d’éclairement selon la norme NF EN 13-201,
* la prise en compte de toutes les prescriptions liées à l’arrêté du 27 décembre de 2018 relatif à la prévention, à la réduction et à la limitation des nuisances lumineuses,

* le choix de luminaires certifiés ENEC avec un ULR, pourcentage du flux sortant du luminaire émis au-dessus de l’horizontale, pollution lumineuse : <1% voire même égal à 0,

* le choix de luminaires certifiés GR0 (groupe de risque 0 : pas de risque quel que soit le temps d’observation de la source) selon la norme Risques photo-biologiques NF62471,

* la prise en compte de toutes les prescriptions liées aux exigences du cadre de compensation porté par EDF SEI,

*la mise en place d’horloges astronomiques radio synchronisées programmables,

* un choix de température de couleur des éclairements adaptée et même inférieure aux exigences de l’arrêté de 2018 (inférieur ou égale à 3000K). A la cartographie des températures de couleur en annexe, les zones rouges à l’écart du centre-ville sont équipées au programme de rénovation de luminaires 2200 K (2400 K sur la carte mais 2200 K réellement installé). Et 2700 K pour la zone orange centre-ville. Cela a été possible en raison de l’évolution des technologies qui a permis de commander en phase de travaux auprès des fabricants des luminaires à faible température de couleur répondant aux critères requis de performances,

* une gradation systématique du flux lumineux avec des abaissements en cours de nuit
fonction du trafic routier : 100% de l’allumage jusqu’à 21h00 – 50 % (21h00 à 22h30) – que 10 % (22h30 à 4h30) – et 50% jusque l’extinction.

La SEOR a été informé en fin 2022 de l’achèvement des travaux et de la mise aux normes de l’éclairage public du centre ville de Cilaos selon les dispositions de l’arrêté du 27 décembre 2018, et de son impact nul sur les pétrels de Barau, avec près de 0% de pollution lumineuse et un éclairement de couleur orange (non plus blanc comme auparavant) et orienté exclusivement vers le bas.

Dans son ordonnance, le Tribunal Administratif a retenu que « .. La problématique de l’échouage de pétrels de Barau est connue depuis plusieurs années … la commune a entrepris en 2019 de procéder à la rénovation de son éclairage public en y intégrant des contraintes environnementales et notamment celles de la préservation du pétrel de Barau en lien avec la SEOR et les services de l’Etat et que cette démarche a abouti en 2021 à la mise en place d’un système d’éclairage public d’une intensité limité à 18 lux orienté vers le sol…..

Au demeurant, aucun élément du dossier ne permet de conclure que cet éclairage public ne respecterait pas les prescriptions édictées par l’arrêté du 27 décembre 2018 relatif à la prévention, à la réduction et à la limitation des nuisances lumineuses ….

De plus, il est constant que la commune de Cilaos contribue par la mise à disposition de moyens humains et matériels au sauvetage d’oiseaux remis en mer par la SEOR.
Par ailleurs, il est également constant que les conditions météorologiques des premiers jours de cette semaine, caractérisées par un plafond bas, ont contribué à renforcer l’échouage de pétrels de Barau, qui ne peut être nul, est revenu à un niveau moyen. Enfin, la gestion de l’éclairage public de la commune de Cilaos n’a ni pour objet ni pour effet d’entraîner directement ou intentionnellement la destruction ou la perturbation des pétrels de Barau et ne présente pas la nature d’un projet devant faire l’objet d’une demande de dérogation au titre des espèces protégées en application de l’article L. 411-2 du code de l’environnement… ».

Ainsi, il a été démontré que l’éclairage public du centre ville de Cilaos mis aux normes depuis 2022, pour n’avoir aucun impact sur les pétrels, est hors de cause.

La population réunionnaise et particulièrement les Cilaosiens(es), sont attachés depuis plusieurs décennies à la cause de la préservation des pétrels. A Cilaos, dans les années 1980, les jeunes scouts de Cilaos avaient lancés les premières campagnes de sensibilisation et de ramassage des pétrels, sans tapage, sans médiatisation, avec humilité et un très profond respect encore intact pour la cause de la faune locale en général et pour le pétrel de Barau en particulier. Chaque année en cette période, le réflexe de nombreux habitants est de mise, dans la discrétion et le désintérêt.

Certes il demeure des points noirs, essentiellement identifiés sur des fonciers privés, mais une action de sensibilisation a été menée ce qui a permis de diminuer sensiblement les échouages.
Le maire regrette le tapage médiatique démesuré, organisé volontairement autour d’accusations mensongères, trompeuses et calomnieuses de la SEOR, et ces actions malveillantes ont entraîné de graves préjudices à la commune et à son maire.

En tout état de cause, la municipalité ne se laissera pas détourner de l’intérêt général, et continuera son action en mobilisant comme cela a toujours été le cas, l’ensemble de ses services, et prendra toutes les initiatives nécessaires afin que cette situation ne se reproduise pas, par une amélioration encore plus performante de notre réseau d’éclairage public, par une meilleure sensibilisation des acteurs privés, par un meilleur suivi des échouages et recensement des échouages de pétrels sur la commune. La commune continuera de travailler, dans une concertation constructive et respectueuse, à la réalisation de notre projet de création d’une maison de la biodiversité avec en son sein un sanctuaire des Pétrels de Barau.

Enfin, la municipalité remercie la population de Cilaos pour leurs nombreux messages de soutien et pour leurs actions de ramassage des pétrels sur l’ensemble de la commune. C’est grâce aux habitants de Cilaos que chaque année des centaines de pétrels sont sauvés et remis à la SEOR pour être relâchés en mer.

 

Que faire si vous trouvez un pétrel ?

  • Mettez l’oiseau dans un carton, dans lequel vous avez fait quelques trous pour lui permettre de respirer. Ne le nourrissez pas. Evitez de le stresser en le manipulant plus que nécessaire.
  • Fermez le carton et placez-le dans un endroit au calme, à l’abri de la chaleur et du soleil, des chiens et des chats.
  • Appelez la SEOR au 02 62 20 46 65. En l’absence de réponse, laissez un message sur le répondeur, en indiquant votre nom et vos coordonnées. Nous vous rappellerons.

Les messages du répondeur téléphonique sont écoutés plusieurs fois par jour, tous les jours de l’année, y compris les week-ends et jours fériés. Les personnes ayant déposé un message le soir ou la nuit sont systématiquement rappelées dès le lendemain matin.

Evitez les messages sur Facebook, Instagram, ou la page contact de ce site, car ces réseaux ne garantissent pas une prise en charge rapide des oiseaux.

Thèmes : Cilaos | Pétrels | SEOR
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
32 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

VivaTech : La Réunion en force au plus grand salon du monde pour les nouvelles technologies

La Région Réunion envoie une forte délégation de représentants de 10 startups participer au salon international VivaTech qui s’ouvre demain matin porte de Versailles à Paris.
Il s’agit du plus grand salon au monde en matière de nouvelles technologies, qui est même passé devant le CES de Las Vegas, et il accueillera encore cette année des intervenants de très grande qualité. Et notamment beaucoup de fonds d’investissements à la recherche de sociétés à financer. Exactement ce que recherchent nos startups locales…

[Communiqué] « La diversité : un atout pour l’entreprise réunionnaise libérale »

L’UNAPL Réunion mène une étude auprès des entreprises libérales réunionnaises sur l’adaptation du management à la diversité des populations des entreprises insulaires. Dirigeants et salariés ont été questionnés, révélant que les actions d’inclusion sont peu formalisées. En revanche, les horaires et les congés sont aménagés en fonctions des besoins et différentes obédiences des salariés. Cette enquête montre aussi que les entreprises les plus inclusives sont aussi les plus performantes !

[Communiqué] « L’insalubrité des logements sociaux est un phénomène complexe et multifactoriel »

Karine Lebon annonce une bataille parlementaire cruciale le 22 mai 2024. Celle-ci pourrait contribuer à résoudre la crise du logement social à La Réunion, exacerbée par une forte croissance démographique, des coûts de construction élevés et des procédures administratives complexes. C’est pourquoi la députée de la 2e circonscription de La Réunion a proposé au vote la création d’une commission d’enquête visant à analyser et à remédier à ces problèmes urgents afin d’améliorer les conditions de vie des Réunionnais.

Don du sang : Planning des collectes du mardi 21 au samedi 25 mai

L’Etablissement Français du Sang La Réunion- Océan Indien met à jour son planning de collectes de sang organisées du mardi 21 au samedi 25 mai 2024 (report de la collecte prévue le 22/05 à la mairie de St-Louis à une date ultérieure et prolongation des horaires de la collecte de Carrefour Roquefeuil St-Gilles les Bains ce 22/05)?