Revenir à la rubrique : Faits divers

Stupéfiants : Il pense échapper à un contrôle de police en se garant juste devant eux

Mardi, en fin d’après-midi, les policiers du SIAAP relevant de la Délégation Départementale de la Sécurité Routière ont de nouveau réalisé plusieurs contrôles routiers dans l’île. Des opérations réalisées dans le cadre des opérations concertées avec l’EDSR de la Gendarmerie Nationale.  Dans le chef-lieu, les effectifs du Groupe de Sécurité Routière, d’une Section d’Intervention et […]

Ecrit par Nicolas Payet – le mercredi 26 février 2020 à 09H35

Mardi, en fin d’après-midi, les policiers du SIAAP relevant de la Délégation Départementale de la Sécurité Routière ont de nouveau réalisé plusieurs contrôles routiers dans l’île. Des opérations réalisées dans le cadre des opérations concertées avec l’EDSR de la Gendarmerie Nationale. 

Dans le chef-lieu, les effectifs du Groupe de Sécurité Routière, d’une Section d’Intervention et des motocyclistes ont investi le quartier du Butor. Au total, 35 contraventions ont été relevées en deux heures, dont 5 irrespects d’un feu rouge, 4 conduites avec un téléphone en main, 5 circulations sur voies de bus.

Parmi les contrôles, un individu porteur d’un bracelet électronique récemment élargi s’avérait faire l’objet d’une fiche de recherche.  Deux conducteurs circulaient sans assurance. L’un conduisant en plus sans permis était présenté au Commissariat de Police. Deux conduites sous emprise de l’alcool étaient constatées, indique la DDSP.

Le chauffeur d’une camionnette dépisté positif éprouvait quelques difficultés à procéder aux vérifications au moyen  de l’éthylomètre. Ramené au service, il trouvait un second souffle et son alcoolémie était mesurée à 0,57 mg/l d’air expiré. Son véhicule était immobilisé et son permis retiré. Un homme d’une trentaine d’années apercevant le contrôle se garait précipitamment juste devant les policiers. Le dépistage stupéfiants réagissait positivement. La encore, le véhicule était immobilisé et son permis retiré.

À Saint-Pierre, un binôme de la Formation Motocycliste relevait onze contraventions (non respect de distance de sécurité, pneu dépourvu de sculptures…).

 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

St-Denis : Les parents dépassés frappent leur garçon avec le tuyau d’arrosage

Le père et la mère minimisent les coups portés régulièrement à leur marmaille de 12 ans avec une ceinture. Mais les constatations médicales sont sans appel. Un jour de février 2020, ils se sont, chacun à leur tour, particulièrement acharnés à cause d’un « trop-plein ». Si la famille semble désormais réunie, les prévenus ont tout de même été condamnés ce vendredi. Le père est derrière les verrous pour d’autres faits de violences.

Trafic de drogues de synthèse : Le psychonaute sévèrement condamné

Des substances psychédéliques par kilo importées par colis postal de Chine où elles sont fabriquées par des laboratoires ont inondé La Réunion. Ces cristaux qui imitent la cocaïne ou les amphétamines ne seraient pas de la drogue, selon un trentenaire rejugé à sa demande par la cour d’appel en novembre 2023. Celui-ci s’est réclamé de sa consommation personnelle et n’a pas manqué d’imagination pour justifier son train de vie. Mais il n’a pas convaincu la cour dont la décision tombe comme un couperet.