Revenir à la rubrique : Politique

David Sita veut siéger au conseil d’administration de la Réserve Marine

Dans un communiqué de presse, le conseiller municipal, David Sita, annonce avoir envoyé un courrier proposant sa candidature au conseil d’administration de la Réserve Marine pour représenter la commune de l’Étang-Salé. Voici ses propos:

Ecrit par zinfos974 – le jeudi 19 juin 2014 à 07H55

C’est avec beaucoup de surprise que j’ai appris qu’aucun conseiller municipal ne siège au conseil d’administration de la Réserve marine de la Réunion.

Comme Trois-Bassins, Saint-Leu et Saint-Paul, l’Etang-Salé fait partie des communes concernées par le périmètre de la réserve.

Une convention prévoit d’ailleurs une représentation des élus locaux au sein de son conseil d’administration. Cet élu dispose de 5 voix pour défendre et faire valoir les intérêts des habitants de la commune.

Comme aucun élu ne représente la commune au sein de la Réserve Marine, j’ai décidé de proposer ce jour ma candidature afin de siéger au sein du conseil d’administration de la Réserve marine de la Réunion.

La section LPA de l’Etang-Salé est sensibilisée à la problématique de la Réserve matine et à la protection du littoral. En novembre 2013, nous avons organisé un atelier participatif sur le thème des enjeux du littoral pour l’Etang-Salé.

Surfeurs, commerçants, pêcheurs et professionnels du tourisme avaient répondu présent à l’appel. Beaucoup d’inquiétudes et d’espoirs avaient été formulés autour de la Réserve Marine.

D’ailleurs lors des campagnes municipales, j’ai souhaité rencontré des membres de la réserve pour leur soumettre mon programme qui comprenait un volet dédié au développement du littoral.

Enfin, très probablement des consultations seront réalisées auprès des usagers de la mer et du littoral au sujet de la réserve. Un projet de mise en place des drumlines est même prévu… Et bien d’autres projets auxquels l’Etang-Salé ne participera pas si le conseil municipal ne se dote pas d’un représentant.

David Sita, conseiller municipal LPA à l’Etang-Salé.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Mayotte, Nouvelle-Calédonie: Audrey Belim interpelle Gabriel Attal sur la situation critique des Outre-mer

À l’occasion de la séance de questions au gouvernement ce mercredi, la sénatrice (PS) de La Réunion, Audrey Belim, a interpellé le Premier ministre Gabriel Attal sur la situation « critique » des Outre-Mer. Des territoires toujours englués dans des retards structurels par rapports aux régions hexagonales, et qui ont notamment fait l’actualité ces derniers jours entre la résurgence de violences en Nouvelle-Calédonie ou encore l’épidémie de choléra à Mayotte.

Prise illégale d’intérêts : Condamné, Olivier Rivière échappe à l’inéligibilité

En octobre 2020, Olivier Rivière était condamné en première instance pour prise illégale d’intérêts et concussion. Contestant tout, le maire de Saint-Philippe avait été rejugé en appel à sa demande. Le 25 mars 2021, il était condamné à trois ans d’inéligibilité et à huit mois de prison avec sursis en appel et annonçait son pourvoi en cassation qui a prospéré. Ce jeudi, alors que les mêmes peines ont été proposées à la cour, il n’écope pas d’inéligibilité, mais de huit mois de prison avec sursis et de 10.000 euros d’amende.