Revenir à la rubrique : Société

Air Austral : Les syndicats remettent en cause la stratégie de Gérard Ethève

A quelques heures de l'assemblée générale de la Sematra, principal actionnaire de la compagnie Air Austral, AG qui avait été reportée par son président, Didier Robert, les syndicats interpellent Gérard Ethève en remettant en cause la stratégie de la compagnie. Voici le courrier.

Ecrit par . – le mardi 13 décembre 2011 à 11H00

« Tant dans la presse que dans les documents distribués au personnel, vous avez fait état des difficultés dans lesquelles se trouve actuellement Air Austral. Pour la première fois, la compagnie a enregistré un déficit de 1,88 Million d’euros pour la période du 1er avril 2010 au 31 mars 2011 (cf. assemblée générale ordinaire du 20 septembre 2011). La situation est allée en s’aggravant puisque pour la période du 1er avril au 30 septembre 2011, le déficit a atteint 23,9 millions d’euros. Enfin, la Direction s’attend à un résultat négatif de 27 millions d’euros pour l’exercice 2010-2011.

Selon vous, les difficultés actuelles seraient liées à des causes extérieures à la compagnie : évolution de la parité euro/dollar, coût du carburant, volcan islandais etc.

Les organisations syndicales signataires de cette lettre ouverte estiment au contraire que ces difficultés n’ont rien de conjoncturel et qu’elles ne proviennent pas principalement des causes extérieures que vous mentionnez, même si leur incidence n’est pas négligeable. En réalité, l’origine de ces difficultés réside fondamentalement dans la stratégie d’investissement menée par la Direction. D’ailleurs, selon vos propres termes : « Au cours des deux dernières années, la compagnie s’est engagée dans un programme d’investissement important tant en termes de renouvellement de sa flotte que de mise en place de nouveaux projets »

Cette stratégie d’investissement a abouti à doter Air Austral d’une flotte surdimensionnée et parfois inadaptée aux conditions matérielles d’exploitation (piste de Mayotte). C’est ce qui explique des coefficients de remplissage insuffisants et en diminution. C’est cette politique qui est la cause fondamentale des difficultés dans lesquelles la compagnie se trouve aujourd’hui.

Au nom des salariés qu’elles représentent, les organisations syndicales signataires de cette lettre ouverte tiennent à vous faire part de leur profonde inquiétude quant à la situation de notre compagnie. Et si elle devait continuer à se dégrader, il y aurait inévitablement des répercussions sur les salaires et l’emploi.

Dans l’immédiat, nous estimons que les salariés sont légitimement en droit de savoir où en est exactement la compagnie. C’est pourquoi nous vous demandons de faire porter, à l’ordre du jour de la prochaine réunion du CE, l’examen annuel des comptes qui fera l’objet d’un vote de ses membres.

Par ailleurs, dans sa lettre du 02 décembre 2011 le Président de la SEMATRA vous a posé des questions portant notamment sur :
•    L’analyse de la situation financière, juridique, et commerciale des sociétés (comptes et inventaires, endettement, accords et autres documents afférents aux acquisitions ou locations d’aéronefs…)
•    Une expertise des comptes prévisionnels des sociétés sur les cinq exercices à venir et des business plans ;
•    La gouvernance de notre société, en cohérence avec son actionnariat et l’évolution de l’activité de la compagnie et de ses filiales.

Nous estimons que les personnels de la compagnie sont en droit d’obtenir les mêmes réponses à ces mêmes questions.

La crise de confiance que nous traversons au sein d’Air Austral, explique notre démarche. Cette situation impose, dans un premier temps, la plus grande transparence dans l’intérêt de tous.

Ne doutant pas de votre esprit de coopération, veuillez recevoir Monsieur le Président, l’expression de nos salutations distinguées.

Couquet Aimé, DS CFDT.              
 Jacques Boju, DS SNPL Air Austral ALPA.               
Eric Leboucher, DS SNPNC »

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

La Chambre verte dans le rouge

La Chambre d’Agriculture de La Réunion est dans une situation financière difficile. Dans son rapport rendu public ce vendredi, la Cour des Comptes pointe notamment le sureffectif et a émis quatre rappels au droit. La Chambre consulaire pourrait être placée sous tutelle renforcée si elle ne redresse pas la barre.

Point épidémiologique : 29 cas de paludisme recensés au premier semestre

Dans son point épidémiologique hebdomaire, Santé Publique France indique que l’île a connu 29 cas de paludisme cette première partie d’année, contre 31 pour tout 2023. Le Covid-19 est toujours sous surveillance, tandis qu’une hausse des hospitalisations est enregistrée pour des cas d’infection respiratoire aigüe.