Revenir à la rubrique : Faits divers

St-Louis: Il casse le nez de sa mère le soir du 31

Les festivités ont pris un tout autre tournant chez les Grondin le soir de la Saint-Sylvestre… Le jeune homme de 23 ans est rentré ivre au domicile familial à Saint-Louis. Il a commencé à frapper les murs à coups de poing car son dalon ne lui a pas rendu son argent. Ce dernier est déjà connu pour […]

Ecrit par – le samedi 04 janvier 2020 à 06H50

Les festivités ont pris un tout autre tournant chez les Grondin le soir de la Saint-Sylvestre… Le jeune homme de 23 ans est rentré ivre au domicile familial à Saint-Louis. Il a commencé à frapper les murs à coups de poing car son dalon ne lui a pas rendu son argent. Ce dernier est déjà connu pour des faits de violence. 

Sa mère tente de le canaliser en lui jetant de l’eau à la figure. Malheureusement pour elle, son geste bienveillant n’a pas eu l’effet escompté… Le jeune homme a continué de donner ses coups de poing, mais cette fois-ci sur sa mère. Après 4-5 coups violents au visage, il lui a cassé le nez, dévoile le JIR. 

C’est le visage ensanglanté que la mère a dû joindre les gendarmes. Le jeune homme aurait également tenté de s’en prendre aux militaires. Elle a déclaré à son avocate qu’elle avait désormais peur de son fils et qu’elle ne souhaitait plus le revoir. 

L’avocate du jeune violent reste lucide mais déclare dans les colonnes du JIR « scolarisation difficile, problème avec l’alcool, relation toxique avec sa mère, la prison ne règlera pas le problème de fond ». 

Bien qu’elle ait demandé une clémence au tribunal pour son client, qui devait débuter lundi son Service Civique, ce dernier a été condamné à 6 mois de prison, sans mandat de dépôt, 300 euros d’amende pour outrage.

Le journal précise cependant qu’un « renvoi sur intérêts civils aura lieu le 12 juin prochain avec expertise médicale pour déterminer le préjudice de la mère ».

 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

St-Denis : Les parents dépassés frappent leur garçon avec le tuyau d’arrosage

Le père et la mère minimisent les coups portés régulièrement à leur marmaille de 12 ans avec une ceinture. Mais les constatations médicales sont sans appel. Un jour de février 2020, ils se sont, chacun à leur tour, particulièrement acharnés à cause d’un « trop-plein ». Si la famille semble désormais réunie, les prévenus ont tout de même été condamnés ce vendredi. Le père est derrière les verrous pour d’autres faits de violences.

Trafic de drogues de synthèse : Le psychonaute sévèrement condamné

Des substances psychédéliques par kilo importées par colis postal de Chine où elles sont fabriquées par des laboratoires ont inondé La Réunion. Ces cristaux qui imitent la cocaïne ou les amphétamines ne seraient pas de la drogue, selon un trentenaire rejugé à sa demande par la cour d’appel en novembre 2023. Celui-ci s’est réclamé de sa consommation personnelle et n’a pas manqué d’imagination pour justifier son train de vie. Mais il n’a pas convaincu la cour dont la décision tombe comme un couperet.