Revenir à la rubrique : Politique

Région: Emplois verts, tourisme… une trentaine de rapports examinés en Commission parmanente

Le compte-rendu officiel de la Commission permanente de la Région communiqué par ses services:

Ecrit par – le mardi 17 juin 2014 à 17H01
La Commission Permanente de la Région s’est réunie ce mardi 17 juin 2014 à l’Hôtel de Région, sous la présidence de David Lorion.
 
Les conseillers régionaux ont examiné une trentaine de rapports relatifs notamment aux emplois verts, aux aides économiques en matière de tourisme, à la mobilité des jeunes et à la formation professionnelle.
 
 
NOUVELLE DYNAMIQUE ÉCONOMIQUE
 
> OCTROI DE MER
 
En mars 2013, le Président Didier ROBERT réaffirmait sa volonté de continuer à soutenir et à protéger la production locale. La Région réalisait dans le même temps un important travail sur l’octroi de mer avec les représentants du monde économique. Les conseillers régionaux proposaient plus de souplesse, plus de transparence pour mieux protéger la production locale. Depuis, aucune orientation claire du gouvernement n’a été communiquée à la collectivité. Les élus ont déposé une motion et demandé à la Ministre des outremers de préciser les réformes envisagées ainsi que le calendrier proposé. Ils souhaitent qu’une réunion soit organisée au niveau national associant les régions, les organisations professionnelles et le gouvernement.
 
> EMPLOI : 5,5 millions d’euros pour les emplois verts
 
L’emploi est une préoccupation constante de la Région Réunion. Dans le cadre du dispositif « Emplois verts », la collectivité favorise l’accès à l’emploi dans le domaine de l’économie solidaire, tout en valorisant le patrimoine de l’île. Afin de répondre à une situation sociale difficile, les conseillers régionaux ont approuvé le renouvellement de 35 chantiers qui arrivent à échéance en mai-juin 2014, et la mise en œuvre de 7 nouveaux chantiers pour une enveloppe globale de 5,5 millions d’euros.
 
 
La Commission permanente a voté favorablement la volonté de la Région d’exercer la fonction d’autorité de gestion dans le cadre du décret du 3 juin 2014 relatif à la gestion de fonds européens pour la période 2014-2020.
 
En devenant Autorité de gestion du Fonds Européen de Développement Régional (FEDER), la Région franchit une étape supplémentaire pour mieux répondre aux attentes des Réunionnais et à celles de notre économie. C’est aussi un engagement vers plus de responsabilité car le FEDER est un levier financier essentiel pour les grands projets comme il l’est pour les choix d’investissement de nos entreprises.
 
Plus d’émancipation territoriale aussi, car c’est bien l’autonomie dans la gestion, la souplesse et l’efficacité qui sont ici recherchées.
 
> AIDE AUX ENTREPRISES TOURISTIQUES : 1,7 millions d’€
 
Le premier engagement fort de la collectivité régionale, pour impulser une nouvelle dynamique économique, a été son soutien au secteur touristique.
 
Les dispositifs d’aides ont été amplifiés pour accompagner un développement quantitatif et qualitatif du tourisme.
 
Les élus régionaux ont voté une enveloppe d’un million d’euros pour la création du restaurant La Fabrique, d’un hôtel 4 étoiles à Saint-Pierre et d’une activité de balades en sous-marin.
 
Une subvention de 60.000 euros a par ailleurs été votée pour la création de trois gîtes ruraux labellisés « Gîtes de France » au Guillaume Saint-Paul. 52.000 euros seront en outre alloués à la création de trois chambres d’hôtes et un gîte rural labellisés « Clévacances » à Piton Saint-Leu.
 
Les conseillers régionaux ont également accordé une subvention de 150.000 euros pour la création d’une troupe emblématique et ambassadrice de musique et de danse.
 
La Région a engagé en janvier dernier une enveloppe de 500.000 euros pour la mise en place d’un dispositif exceptionnel d’aide en faveur des entreprises touchées par le cyclone Béjisa pour le redémarrage de leur activité. Un bilan positif du dispositif a été présenté lors de la commission permanente du 17 juin 2014. 22 demandes de financement ont été déposées par des entreprises locales dans le cadre de ce dispositif.
 
> AIDE AUX ASSOCIATIONS : 500.000 €
 
Les élus ont accordé une enveloppe de 500.000 euros en faveur de l’AGORAH (Agence pour l’observation de La Réunion, l’aménagement et l’habitat) pour le financement du contrat d’objectifs au titre de l’année 2014. Une avance de 237 000 euros a été validée.
 
> SOUTIEN AU CO-DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE
 
L’association Club Export Réunion qui promeut l’ouverture de La Réunion à l’international, mène depuis 1998 des opérations de prospection, de rencontres thématiques, de salons afin de favoriser les exportations réunionnaises.
 
Les conseillers régionaux ont apporté un soutien financier de 16.000 euros pour la mise en œuvre des premières « Rencontres Mozambique-Réunion » à Maputo, du 15 au 19 juin 2014.
 
Les élus ont également validé la prise en charge de la délégation de La Réunion en déplacement cette semaine au Mozambique. Conduite par le Président Didier Robert, cette délégation composée d’élus, de représentants des chambres consulaires, d’opérateurs économiques et de journalistes, participera à plusieurs temps forts dans le but de promouvoir les entreprises réunionnaises et de créer des liens avec leurs homologues mozambicains.
 
> AIDE AU DÉVELOPPEMENT AGRICOLE ET AQUACOLE : 465.000 €
 
Les élus ont répondu favorablement à une demande d’aide financière globale de près de 455.000 euros de l’Association Réunionnaise de Développement de l’Aquaculture pour la réalisation de son programme d’action 2014, pour le financement de l’École de l’Eau et pour la relance de la filière d’aquaculture continentale.
 
La collectivité a apporté son soutien financier (10.000 euros) à l’organisation de la journée des métiers de la mer organisée le 14 juin 2014 par le Cluster maritime de La Réunion.
 
> SOUTIEN A LA PRODUCTION AUDIOVISUELLE : 130.000 €
 
Dans le cadre des aides apportées à la production audiovisuelle conventionnées avec le CNC, la collectivité a voté deux enveloppes de 50.000 euros pour la production des documentaires « Attaques de requins à La Réunion » et « Philippe et les enfants de Garros », et une enveloppe de 30.000 euros pour la réalisation du pilote de long métrage « L’affaire de l’escave Furcy ».
 
> TIC : 275.000 €
 
La Région soutient le développement de la filière TIC. La collectivité a approuvé les demandes de financement des entreprises Bee Technology, E-Koal, Soukeo et Dronop Tic pour un montant total de plus de près de 260.000 euros.
 
Les élus ont en outre accordé une subvention de 15.000 euros à la société Myvisit360 pour le développement du concept Myvisit360 en métropole.
 
> BÂTI ET ENVIRONNEMENT
 
Les conseillers régionaux ont attribué une enveloppe de 25.000 euros au Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et de l’Environnement au titre du financement du centre de ressources sur la qualité environnementale du cadre bâti EnviroBAT-Réunion. Initié et animé depuis 4 ans par le CAUE en partenariat avec l’ADEME, la maison de l’Architecture et la Région, le centre de ressources EnviroBAT-Réunion initie les échanges sur les savoirs et expériences des professionnels du cadre bâti.
 
 
ÉGALITÉ DES CHANCES
 
La collectivité régionale, au regard du contexte économique et social difficile, se doit d’accentuer sa politique visant à favoriser l’égalité des chances pour l’ensemble de la population réunionnaise.
 
> FORMATION PROFESSIONNELLE : 900.000 €
 
La formation professionnelle et l’apprentissage des jeunes et des adultes à la recherche d’un emploi ou d’une nouvelle orientation professionnelle relèvent de la compétence de la Région, de même que les formations sanitaires et sociales. Dans ce contexte, la collectivité finance l’adaptation des équipements des organismes de formation soutenus dans le cadre des dispositifs permanents de formation professionnelle. Les élus se sont prononcés en faveur d’une subvention de plus de 900.000 euros attribuée à l’AGCNAM, l’ESAR, l’EGCR, le GHFG, le GHSR, l’ASFA, l’EMAP et l’IRTS.
 
> MOBILITÉ ÉDUCATIVE : 60.000 €
 
Dans le cadre de sa politique de mobilité, la Région intervient en faveur des jeunes réunionnais et de leur formation en mobilité avec une visée d’insertion hors du Département. Dix étudiants de l’École Supérieure du Professorat de l’Éducation de La Réunion (ESPE) partiront avec l »aide de la Région à Adélaïde dans le cadre de leur stage professionnalisant. Deux jeunes étudiants de BTS Assistant Manager à Bellepierre seront quant à eux accompagnés financièrement dans leur projet de stage en Allemagne.
 
> 2014, ANNÉE DE LA JEUNESSE
 
L’année 2014 a été placée sous le signe de la jeunesse. L’avenir des jeunes réunionnais est au cœur des priorités stratégiques régionales. La collectivité a consacré 54 % de son budget annuel aux jeunes et à leur réussite.
 
Elle s’est prononcée ce mardi 17 juin en faveur de la création de l’Agence Réunionnaise pour la jeunesse, nouvelle organisation qui mobilise les services du conseil régional, du conseil général et de l’État. Cette agence est une instance de concertation décloisonnée qui vise à mettre en œuvre des actions en faveur des jeunes, avec une écoute attentive portée aux parents représentés par leurs associations.
 
> DÉVELOPPEMENT DURABLE
 
La Région Réunion a été sollicitée en février 2014 pour émettre un avis sur le projet de loi relatif à la biodiversité. Sur le plan local, une Stratégie Réunionnaise pour la Biodiversité (SRB) a été mise en œuvre pour créer une instance de gouvernance politique forte et pour prévoir des modalités de suivi et d’évaluation de la mise en œuvre. Les élus régionaux ont pris acte du projet de loi en commission permanente.
 
Des travaux de sécurisation du périmètre de la zone de baignade de la plage de l’Étang-Salé vont être entrepris par la CIVIS, dans le cadre de la réduction du risque requins à La Réunion. La collectivité financera la pose de ces filets à hauteur de 30.000 euros.

 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Comment prévenir le risque inondation ?

Notre ville de L’Étang-Salé n’est plus ce qu’il était, il y a 20 ans en terme de constructions et d’habitations. Notre réseau d’assainissement est devenu fébrile en raison de l’augmentation des constructions dans notre ville de L’Étang-Salé.

Perceval Gaillard dénonce les « profits scandaleux » du secteur des carburants à La Réunion

Le député Perceval Gaillard a interpellé le ministre de l’Economie au sujet des profits des « profits scandaleux du secteur des carburants à La Réunion ». « Les grossistes pétroliers ont engrangé 28 millions d’euros de résultat net tandis que la Société Réunionnaise des Produits Pétroliers (SRPP), pour son activité de stockage, a dégagé 5,8 millions d’euros de résultat net », pointe-t-il du doigt, déplorant par ailleurs que « seules 30 stations-services sur 160 ont transmis leurs comptes ».