Revenir à la rubrique : Mayotte

Loi immigration : « Plus de régularisation possible pour les clandestins à Mayotte » espère Mansour Kamardine

Dans le cadre des débats en commission des lois sur le projet de loi immigration, le député Mansour Kamardine a demandé au ministre de l’intérieur Gérald Darmanin que la loi interdise la régularisation à Mayotte d’un étranger arrivé sur le territoire du 101ème département en situation irrégulière. "Le ministre a déclaré être favorable à cette disposition pour Mayotte et souhaiter son adoption", indique le parlementaire mahorais.

Ecrit par N.P. – le mercredi 22 novembre 2023 à 07H44

« Aussi, après plusieurs années de combat sur ce sujet, nous avons bon espoir que l’Assemblée nationale vote l’impossibilité de régulariser les clandestins à Mayotte. Ce serait, assurément une avancée conséquente pour tarir la pression migratoire sur notre territoire », indique le député LR.

 

Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
13 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
creole i koz
3 mois il y a

vu linsécurité causée par une partie de la population ; nous demandons aussi l arrêt total de leur arrivée sur notre ile .

Lui
Répondre à  creole i koz
3 mois il y a

Jamais,il faut le désordre règne a travers les hommes !!

Sinon comment Bana va gagner couillone a nous??!!

Squid
Répondre à  creole i koz
3 mois il y a

Attention vous allez vous faire qualifier de raciste

Yoda
3 mois il y a

Bravo excellente décision…reste maintenant a prendre la 2eme decision pour ceux qui sont déjà a Mayotte et les appliqué surtout condamnés sè association qui lé vienn en aide tou com lé avocats…

cyclope éxalté
3 mois il y a

Si c’est pour que les comoriens viennent se faire régulariser ici ça n’avancera à rien.

Rémigration systématique manu militari de tous les clandos, sans ça point de salut.

Jean
Répondre à  cyclope éxalté
3 mois il y a

Soit on vient en touriste soit sur une proposition de travail même entre département français sa évitera bien des problèmes..

Carton la Cuisse
3 mois il y a

Et pour la Réunion on fait quoi?

coco sek
Répondre à  Carton la Cuisse
3 mois il y a

Viens la Réunion ici nou accepte toute en + bande lassociation lé là

jo cazanove
Répondre à  Carton la Cuisse
3 mois il y a

Et pour la Réunion on ne fait rien ce sont les métropolitains qui doivent donner le tempo ! qui vous donne à manger c’est Paris , mettez vous dans un coin regarder et mettez vous en position ramasse brède!

Nestor
3 mois il y a

Tout ce petit monde se re ttrouve à la Réunion, on est pas contre d’autant que les plus calmes sont les comoriens et respectueux.

Lui
3 mois il y a

Rien ne changera !!
C’est le principe de la vie sédentaire les pas bon !!

Si l’homme vivait comme les cueilleurs d’avant jamais n’aurait eu 8 milliards de zombies!!

La nature n’aurait pas laissé atteindre ce nombre !!

La ou lève ou sa dans frigo !!
Hors que ou doit faire un parcours de combattant et même mourir sur le parcours avant de mangé !!

D’innombrables humains n’ont pas le droit de vivre par rapport à zot pensée,de la gangrène dans zot âme !!

La nature n’aurait règle zot problème !!

La c’est le juste qui meurt avant !!

En ces gens parasites se pavane dans le monde !!

Sorte des lois pour nous enfermer un peu plus chaque jour dans zot système malsain !!

Et nous zombies déambule sans savoir !!

Emmanuel
3 mois il y a

C est quoi un étranger pour kamardine ? Un frère comorien est considérer comme un étranger ??? C est comme dire d un kanak de lifou qu il n est pas kanak ! Ou d un tahitien de bora bora qu il n est pas polynésien… ils sont vraiment étrange ces comoriens de Mayotte !!!

Bada-Bum
3 mois il y a

Victor Orban sur l’effondrement de l’Europe :

« Le modèle européen de Bruxelles mène au chaos. De moins en moins de gens travaillent, de plus en plus de gens veulent vivre sans travailler, l’ordre social disparaît. Les conséquences de l’immigration sont ingérables. Le trou de la dette ne cesse de s’agrandir et les investisseurs déplacent leur argent de l’Europe vers l’Amérique et l’Asie. Au lieu de commercer et de nouer des relations, les bureaucrates de Bruxelles préfèrent nous enfermer. Au lieu de se ressaisir, ils s’offusquent et s’en prennent à ceux qui leur disent la vérité en face. En 2030, l’Angleterre et la France ne feront pas partie des dix plus grandes économies du monde, et l’Allemagne ne sera que dixième. On ne peut pas dire oui à cela, on ne peut que dire non. Nous ne voulons pas être les esclaves de la dette de Soros, nous ne voulons pas être une zone de guerre collective et un monde de ghettos de migrants. »

Dans la même rubrique

La ministre chargée des Outre-mer se rendra à Mayotte prochainement

Marie Guévenoux, nouvelle ministre chargée des Outre-mer, a rencontré les élus mahorais et a annoncé l’opération d’évacuation du stade Cavani et la préparation de l’opération Wuambushu 2. Par ailleurs, elle indique qu’elle sera à Mayotte dans « le prolongement de l’installation du nouveau préfet de Mayotte, François-Xavier Bieuville.

Mayotte : Les barrages se reforment ce samedi

Des responsables de barrages à Mayotte ont décidé de reprendre les blocages en réponse à la condamnation de deux des leurs à quatre ans de prison, suite à l’attaque d’une gendarmerie fin janvier dernier.

Fin du droit du sol : Une remise en cause de l’appartenance de Mayotte à la France selon Moroni

La fin du droit du sol à Mayotte annoncé dimanche dernier par Gérald Darmanin pour contrer l’immigration illégale en provenance majoritairement de l’archipel des Comores a réveillé les ardeurs des autorités comoriennes. Pour ces dernières, la mesure proposée par le ministre de l’Intérieur français serait « le début d’une remise en cause de la soi-disant appartenance de l’Ile Mayotte à la France ».

Les Forces vives de Mayotte réagissent aux annonces de Gérald Darmanin

Le collectif « Les Forces vives de Mayotte » déplorent le choix du ministre de l’Intérieur et des Outre-mer de s’attaquer à la suppression du droit du sol alors que les manifestants réclamaient en priorité la fin du « séjour territorialisé » et craignent « un détournement » de leur revendication majeure.

Thierry Robert ouvre un restaurant à Mayotte

L’insécurité permanente que subissent les habitants de Mayotte est peu propice aux affaires des commerçants. C’est dans ce contexte anxiogène que l’ex-élu réunionnais Thierry Robert lance un appel aux politiques péi afin qu’ils se saisissent sérieusement de la situation mahoraise. Une île où Thierry Robert fait justement des affaires.