Revenir à la rubrique : Société

Le colonel Frédéric Labrunye, nouveau commandant de la gendarmerie de La Réunion

Depuis le 1er août 2023, le colonel Frédéric Labrunye est le nouveau commandant de la gendarmerie (Com Gend) de La Réunion. Entré à l'école militaire spéciale de Saint-Cyr en 1995, il a ensuite intégré l'école des officiers de la gendarmerie en 1998. Le colonel Frédéric Labrunye fait état de plus de 25 ans de service au sein de la gendarmerie nationale.

Ecrit par Régis Labrousse – le mercredi 30 août 2023 à 08H58

Le colonel Frédéric Labrunye, âgé de 47 ans, est le nouveau commandant de la gendarmerie de notre île. Il est affecté à La Réunion après avoir servi trois années au sein de la direction de la gendarmerie nationale en qualité de directeur adjoint du cabinet du directeur général de la gendarmerie. « J’ai un parcours classique d’alternance entre les postes de commandement d’unités opérationnelles sur le terrain et des postes de responsabilités dans les administrations et les Etats-majors. J’ai essentiellement commandé en gendarmerie départementale et en région Rhône-Alpes dans l’Hexagone, et aussi, de très long passages en cabinets ministériels et cabinets du directeur de la gendarmerie« , explique le colonel Labrunye. 

En 2008, il intègre le cabinet du ministre de l’Intérieur, de l’Outre-mer et des Collectivités territoriales en qualité de chargé de mission à la délégation aux affaires internationales et européennes. Il intègre l’école de guerre en 2009 avant d’être affecté au cabinet du directeur général de la gendarmerie en tant que chargé de mission jusqu’en 2014. Il prend en suite le commandement du groupement de gendarmerie départementale de la Haute-Savoie à Annecy jusqu’en 2028 où il intègre à nouveau la direction générale de la gendarmerie jusqu’en 2020. 

Nouvellement affecté à La Réunion, le colonel Labrunye souhaite, dans un premier temps, s’approprier ses nouvelles fonctions : « J’ai une première priorité qui est celle de m’approprier, découvrir et avoir l’intelligence de La Réunion, c’est-à-dire connaître et comprendre. Ma première priorité est de beaucoup regarder et de beaucoup écouter pour savoir comment vit et comment fonctionne ce territoire », indique le colonel Labrunye, qui poursuit, « j’ai reçu du préfet, des autorités judiciaires, de mon prédécesseur, certaines lignes directrices. Personne ne sera surpris que la lutte contre les violences intrafamiliales constituera une des pierres angulaires de l’action que je vais devoir conduire« .

Concernant les différents aspects des actions à mener, le colonel Frédéric Labrunye évoque également la particularité des addictions : « L’autre enjeu réunionnais est celui des addictions. Alcool, stupéfiants, notamment l’aspect conduites addictives avec l’impact routier, mais pas seulement, car cela a aussi un impact sur les violences. Le troisième grand bloc est celui de la lutte contre les stupéfiants. Plus précisément, la consommation et les trafics« . 

À titre personnel, le nouveau commandant de la gendarmerie de La Réunion ne connaissait absolument pas l’île : « Je n’étais jamais venu à La Réunion, c’est une découverte complète. Pour le moment je n’ai qu’un mot, ou plutôt deux : splendide, formidable. Splendide parce que les paysages sont à couper le souffle, et formidable car pour le moment, et mon prédécesseur me l’avait dit, je découvre des Réunionnaises et des Réunionnais qui sont formidables dans le contact qu’ils ont à l’autre, dans le contact qu’ils ont avec leurs gendarmes. Moi qui suis montagnard avec une grosse partie de ma carrière avec une grosse expérience sur les montagnes dans l’Hexagone, je ne me sens pas dépaysé avec des gens authentiques, une forte identité et des paysages à mon goût. Cela me plait beaucoup« , conclut le colonel Frédéric Labrunye.

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

0 commentaires

Dans la même rubrique

Ialy s’éloigne vers les côtes de l’Afrique de l’Est

Dans son suivi des phénomènes météorologiques de la zone, Météo-France note que la tempête tropicale Ialy continuent de s’éloigner de Mayotte et des Seychelles. Dans la nuit de dimanche à lundi, elle continuait sa progression vers la Tanzanie.