Revenir à la rubrique : Politique

Hamilcaro balance l’intégralité de l’enregistrement audio avec Ratenon

Cyrille Hamilcaro adresse une lettre particulièrement acide à Jean-Hugues Ratenon, qui n’est que « le représentant de mes détracteurs connus ou anonymes« , signe l’ancien maire de Saint-Louis. Ce dernier en profite pour enfoncer le clou en publiant sur son compte facebook l’intégralité de la conversation téléphonique qu’il a eue avec le président de l’ARCP. Dans le […]

Ecrit par – le lundi 22 septembre 2014 à 14H34

Cyrille Hamilcaro adresse une lettre particulièrement acide à Jean-Hugues Ratenon, qui n’est que « le représentant de mes détracteurs connus ou anonymes« , signe l’ancien maire de Saint-Louis. Ce dernier en profite pour enfoncer le clou en publiant sur son compte facebook l’intégralité de la conversation téléphonique qu’il a eue avec le président de l’ARCP.

Dans le même temps, le maire des Avirons, Michel Dennemont, informe que ce 22 septembre, il « a porté à la connaissance du président de la Haute Autorité Pour la Transparence de la Vie Publique et de madame le Procureur financier, que les conditions d’embauche du directeur de l’AMDR relèvent, à mon sens, du délit de prise illégale d’intérêts et du délit de pantouflage« .

Décidément, la nomination de Cyrille Hamilcaro à la tête de l’AMDR continue de provoquer des tensions ici et là.

 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Comment prévenir le risque inondation ?

Notre ville de L’Étang-Salé n’est plus ce qu’il était, il y a 20 ans en terme de constructions et d’habitations. Notre réseau d’assainissement est devenu fébrile en raison de l’augmentation des constructions dans notre ville de L’Étang-Salé.

Perceval Gaillard dénonce les « profits scandaleux » du secteur des carburants à La Réunion

Le député Perceval Gaillard a interpellé le ministre de l’Economie au sujet des profits des « profits scandaleux du secteur des carburants à La Réunion ». « Les grossistes pétroliers ont engrangé 28 millions d’euros de résultat net tandis que la Société Réunionnaise des Produits Pétroliers (SRPP), pour son activité de stockage, a dégagé 5,8 millions d’euros de résultat net », pointe-t-il du doigt, déplorant par ailleurs que « seules 30 stations-services sur 160 ont transmis leurs comptes ».