Petite-Ile : Le prof d’aïkibudo profondément ancré dans la perversité sexuelle

Malgré des éléments troublants le mettant en cause, Alain T., 62 ans, a indiqué ce mardi matin à la cour qu'il avait eu affaire à un adolescent très insistant qui se fichait de la différence d'âge. "J'ai baissé la garde" a formulé fort à propos le professeur d'art martial, mis en examen pour viol et agression sexuelle sur mineur de 15 ans. Les experts décrivent de leur côté un prévenu aux orientations sexuelles perverses incapables de se réinsérer sans présenter un risque de récidive.