Revenir à la rubrique : Politique

Contrats aidés non utilisés: M.Orphé réclame la tenue d’une commission extraordinaire au préfet

Mardi dernier, la députée PS, Monique Orphé, a lancé un appel pour que les collectivités locales financent les 17.000 contrats aidés non utilisés cette année (voir [ici]url:http://www.zinfos974.com/Monique-Orphe-appelle-a-la-mobilisation-pour-les-17-000-contrats-aides-non-utilises_a77067.html ). « i[Le gouvernement a fait un pas vers nous, faisons un pas vers lui]i, avait-elle expliqué. i[On me rappelle souvent que La Réunion est le seul département à […]

Ecrit par zinfos974 – le dimanche 19 octobre 2014 à 16H49

Mardi dernier, la députée PS, Monique Orphé, a lancé un appel pour que les collectivités locales financent les 17.000 contrats aidés non utilisés cette année (voir [ici]url:http://www.zinfos974.com/Monique-Orphe-appelle-a-la-mobilisation-pour-les-17-000-contrats-aides-non-utilises_a77067.html ).

« i[Le gouvernement a fait un pas vers nous, faisons un pas vers lui]i, avait-elle expliqué. i[On me rappelle souvent que La Réunion est le seul département à recevoir un soutien à 90% pour les contrats aidés et je constate que nous ne prenons pas nos responsabilités]i ». Selon la députée, les collectivités qui reçoivent un soutien financier de 90% et les entreprises qui bénéficient d’aides fiscales ne font pas l’effort de faire baisser le chômage de l’île.

Monique Orphé a décidé d’alerter le préfet de la Réunion, Dominique Sorain, en lui réclamant la tenue en urgence d’une commission extraordinaire sur la transparence des contrats aidés. « i[Je vous interpelle pour qu’une union sacrée s’établisse pour vaincre ce grand fléau au nom de l’intérêt de tous les Réunionnais. Je vous sollicite pour que soit organisée une commission extraordinaire sur la transparence des contrats aidés avec tous les élus des différentes collectivités réunionnaise afin d’évoquer toutes les solutions possibles pour parvenir à la consommation de ces contrats]i », explique la députée PS de la 6ème circonscription.

Dressant une nouvelle fois le portrait peu flatteur de la situation de l’emploi et du chômage à la Réunion, Monique Orphé rappelle que la non consommation de ces 17.000 contrats relève d’une « i[aberration]i » compte tenu de la situation sociale dans notre île. Avec 150.000 chômeurs inscrits à Pôle emploi, le retour de ces contrats aidés aurait un « i[impact désastreux]i » sur l’économie et sur le pouvoir d’achat des ménages. « i[Cela décrédibiliserait notre action politique dans ce domaine]i », poursuit Monique Orphé.

« i[L’heure est à l’action. Il y a urgence à se mobiliser autour de ce grand défi. Nous ne pouvons pas nous diviser sur ce sujet. La lutte contre le chômage doit rester la priorité principale réunionnaise. Nous devons nous montrer responsables et solidaires vis-à-vis des chômeurs qui attendent]i », conclut Monique Orphé.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Succession de TAK : Patrice Thien Ah Koon reprend la mairie, Jacquet Hoarau la CASUD

Passé le choc et après avoir caressé l’espoir de porter l’écharpe tricolore avec glands à franges d’or, les membres de la majorité municipale sont en grande partie finalement rentrés dans le rang hier à l’issue d’une réunion. Le fils du maire reprend les rênes de la ville tandis que son fidèle bras droit la CASUD. C’est en tout cas le scénario privilégié sauf “coup de Trafalgar”.

Sylvie Gustave Dit Duflo, candidate sur la liste de Valérie Hayer : « Travailler de manière transversale pour défendre les spécificités de chaque territoire »

Sylvie Gustave Dit Duflo, vice-présidente de la région Guadeloupe et présidente du conseil d’administration de l’Office français de la biodiversité, est en visite à La Réunion en tant que candidate sur la liste « Besoin d’Europe » conduite par Valérie Hayer, dans le cadre des élections européennes. Elle nous explique les actions menées par son groupe et les enjeux pour les territoires ultramarins.

Bouteille de gaz à 15 euros : La Région va prolonger le dispositif jusqu’à la fin de l’année

Les élus de la commission permanente de la Région ont voté ce vendredi une enveloppe supplémentaire de 1,5 million d’euros afin de garantir le dispositif de plafonnement du prix la bonbonne de gaz à 15 euros jusqu’au mois prochain. Si Huguette Bello appelle les pétroliers à une participation à cet effort de solidarité, la présidente de la Région va proposer le vote d’un budget supplémentaire afin de garantir le dispositif jusqu’à fin 2024.