Revenir à la rubrique : Politique

Commission Permanente de la Région: « L’emploi et l’égalité des chances au cœur des décisions »

Compte-rendu de la Commission permanente de la Région de ce mardi 7 octobre:

Ecrit par zinfos974 – le mardi 07 octobre 2014 à 15H48
La Commission Permanente de la Région s’est réunie ce mardi 7 octobre 2014 à l’Hôtel de Région, sous la présidence de Jean-Louis Lagourgue.
 
Les conseillers régionaux ont examiné une trentaine de rapports relatifs notamment à l’emploi, la coopération régionale, l’apprentissage et la culture.
 
 
NOUVELLE DYNAMIQUE ÉCONOMIQUE
 
    > EMPLOI : 2,4 millions d’€ 
 
Dans le cadre du dispositif « Emplois verts », la collectivité favorise l’accès à l’emploi dans le domaine de l’économie solidaire, tout en valorisant le patrimoine de l’île. Afin de répondre à une situation sociale difficile, les conseillers régionaux ont approuvé le renouvellement de 14 chantiers et la mise en œuvre de 8 nouveaux chantiers (247 contrats), pour une enveloppe globale de 2,3 millions d’euros.
 
Les élus régionaux ont également approuvé l’attribution d’une subvention de 110.000 euros en faveur de la Plateforme des Associations des Emplois Verts de La Réunion. 38 associations sont membres de cette Plateforme.
 
Afin de mieux faire connaître ces associations et les agents du dispositif, la deuxième édition de la Journée des Emplois Verts sera organisée le jeudi 30 octobre, sur le site de Croc-Parc, à l’Etang-Salé-les-Hauts.
 
 
> BÂTI : 3 millions d’€
 
La Maison Régionale des Sciences et Technologies est un bâtiment situé à la Technopole de Sainte-Clotilde. Le projet de réhabilitation de l’architecture intérieure du bâtiment a été approuvé en commission permanente. La collectivité a voté un engagement financier de 3 millions d’euros pour la réalisation de ces travaux.
 
 
> COOPÉRATION RÉGIONALE : 65.000 €
 
Depuis 2011, la Région accompagne la mise en œuvre du Programme d’Appui Réunionnais au Développement de l’Économie Comorienne.
 
C’est dans ce cadre que la Région Réunion financera à hauteur de 65.000 € le projet d’une Chambre d’Agriculture Pêche aux Comores.
 
 
ÉGALITÉ DES CHANCES
 
La collectivité régionale, au regard du contexte économique et social difficile, se doit d’accentuer sa politique visant à favoriser l’égalité des chances pour l’ensemble de la population réunionnaise.
 
 
> ÉDUCATION, MOBILITÉ ET FORMATION PROFESSIONNELLE : 4,8 millions d’€ 
 
Afin de participer au développement d’une offre de formation innovante et de favoriser la mobilité éducative et professionnelle, la Région Réunion finance, avec le concours de l’Europe et en partenariat avec l’État, des dispositifs d’aide spécifiques dans le secteur de la formation professionnelle en mobilité.
 
La collectivité subventionne en 2014 L’Agence De l’Outre mer pour la Mobilité (LADOM) à hauteur de 6,6 millions d’euros. Les élus ont voté en commission permanente l’attribution à LADOM d’une avance d’ 1,3 millions euros pour les jeunes en mobilité.
 
Les conseillers régionaux ont voté la révision du règlement d’attribution des bourses régionales pour les étudiants des filières sanitaires et sociales. De nouveaux plafonds et barèmes seront appliqués à cette rentrée 2014. La Région finance le dispositif à hauteur de 2,5 millions (1,5 millions pour les formations sanitaires et 1 million pour les formations sociales).
 
Dans le cadre de sa compétence en matière d’apprentissage, la Région participe à l’amélioration des CFA afin d’offrir aux plus de 4000 apprentis les meilleures conditions de formation. C’est dans ce contexte que les conseillers régionaux ont voté une subvention de près de 900.000 euros pour le programme d’apprentissage 2014 du CFA AFTEC-ECR (enseignement catholique de La Réunion).
 
Les élus ont par ailleurs approuvé l’attribution d’une subvention de 32.500 euros à l’AGEFOS-PME pour la mise en œuvre de trois actions au titre des Mutations Économiques et Technologiques.
 
Dans un souci de doter les lycées d’équipements adaptés, les conseillers régionaux ont voté une subvention de 13.000 € pour des équipements « exceptionnels et spécifiques » en faveur du Lycée Saint-Paul IV (installation de la 2ème année de BTS SP3S) ; 43.000 € pour le traitement des gaz nocifs au Lycée Professionnel Patu de Rosemont, et 12.000 € pour le soutien à un projet de coopération entre le Lycée Paul Moreau de Bras-Panon et le village d’Ouzioini (Grande Comore).
 
> CULTURE : plus d’1 million d’€
 
    La Région Réunion mène depuis 2010 une politique culturelle ambitieuse en soutenant les initiatives culturelles, de la création à la diffusion artistique en passant par la professionnalisation des artistes réunionnais. Les élus ont déposé une motion pour dénoncer le désengagement de l’État dans le secteur culturel, un secteur important pour l’épanouissement des Réunionnais. Ils demandent que la position de l’État en faveur de la Culture soit réexaminée.
 
Les élus ont voté plusieurs subventions dans le domaine de la musique, de la danse, du théâtre, du patrimoine culturel et de la formation dans le domaine des Arts et de la Culture, pour une enveloppe globale de 60.000 €.
 
Dans le cadre de l’année de la Jeunesse et de la Réussite, la collectivité apporte son soutien financier à hauteur de 45.000 € pour l’organisation de la 1ère édition du Festival Jeun’Est, le 2 octobre sur le champ de foire de Bras Panon.
 
La Région Réunion a lancé un vaste programme de près de 60 millions d’ € pour la réhabilitation des structures muséales régionales afin que la population réunionnaise s’approprie ces lieux et que l’île devienne une destination incontournable pour le tourisme culturel. Les deux grands projets de réhabilitation intégrale concernent les Musées Stella Matutina et la Cité du Volcan. Les élus ont voté en commission permanente la mise en place d’une troisième convention d’objectifs 2014 pour Stella Matutina. Une enveloppe de 960.000 € a été votée pour la continuité de gestion du personnel et du site.
 
> SOUTIEN A LA PRODUCTION AUDIOVISUELLE
 
La Région Réunion soutient les associations du secteur audiovisuel à travers l’éducation à l’image, les festivals, le dispositif d’aide aux équipements.
 
Les conseillers régionaux ont accordé une subvention de 14.000 € pour la réalisation d’un documentaire en deux parties sur la réhabilitation de sites et monuments protégés du patrimoine réunionnais.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Législatives 2024 : Tout savoir sur la 6e circonscription

Le premier tour des élections législatives anticipées sur la sixième circonscription sera très similaire à 2022 avec de nombreux candidats qui tentent à nouveau leur chance. La revanche du duel entre les frères ennemis, Frédéric Maillot et Alek Laï-Kane-Cheong, pourrait avoir lieu au second tour.

Jean-Marie Virapoullé : « Mon choix dans la 5ème circonscription »

Jean-Marie Virapoullé se positionne dans la 5ème circonscription. S’il fait l’impasse sur cette élection anticipée, il dévoile néanmoins aujourd’hui vers qui son choix se portera les dimanches 30 juin et 7 juillet. Le vice-président du Département et conseiller municipal de l’opposition saint-andréenne votera pour celle qui défendra à l’Assemblée le maintien du fameux « amendement Virapoullé ».

Législatives : Jean-Jacques Morel lance une « alerte cyclonique » sur une gauche « autonomiste »

Habitué des joutes électorales dans le chef-lieu, Jean-Jacques Morel repart au combat dans ces législatives anticipées sous l’étiquette du Rassemblement national, qu’il a rejoint en février dernier. L’avocat dionysien, qui aura pour suppléante Linda Samourgompoullé, compte sur la poussée du RN dans l’île pour enfin l’emporter enfin face au candidat soutenu par le Nouveau Front populaire, le socialiste Philippe Naillet, dans un remake du duel de 2022.

Législatives : La gauche fait front dans l’Ouest

L’heure était au bilan pour Perceval Gaillard et Karine Lebon, mais aussi à la présentation du programme du Nouveau Front Populaire version péi. Face au “danger du RN”, les députés sortants appellent à un sursaut des électeurs.