Revenir à la rubrique : Société

Amelie, le subtil E de l’escroquerie

Une nouvelle tentative d'escroquerie circule actuellement sur l'île. Un SMS vous invite à vous connecter à votre compte "Amelie" au lieu d'Ameli, le site de la Sécurité sociale.

Ecrit par G.D. – le lundi 04 décembre 2023 à 11H01

Le message est clair, simple et sans fioritures. Un SMS est envoyé à différents destinataires pour annoncer l’expiration de leur carte vitale. L’annonce donne une date limite pour la mise à jour avec un lien pour régulariser le tout.

Bien évidemment, il s’agit d’une tentative d’hameçonnage pour soutirer des informations et des données du destinataire. Le site de l’Assurance Maladie se nomme Ameli, sans e. Un détail sournois qui peut passer en cas d’inattention.

Thèmes : Arnaque
S’abonner
Notification pour
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Squid
2 mois il y a

Idem SMS des impôts en ce moment

Choupette
2 mois il y a

Terminé l’AME. Certes, ils l’ont remplacé par autre chose sous conditions, il vaut mieux s’approprier des patronymes plus occidentaux … .

vince
Répondre à  Choupette
2 mois il y a

quel rapport???

Zoubedinedelon
2 mois il y a

Je l ai reçu ce matin. C’était pas cohérent comme message. Merci pour cet article qui alerte. A propos , République France est une société privée, comme la plupart des directions d’administrations, TouT, sont des entreprises privées avec siret. Et immatriculées ou….???? Surprise ou pas finalement…??? Aux États zunis! Et oui!!!! Je dis ça je dis rien.

rougail974
2 mois il y a

Bonjour merci pour l’info, je viens de recevoir ce message

Romu
2 mois il y a

même le site officiel c’est une grosse merde ayant pour but de rendre inutiles tous les employés de l’état. J’ai perdu ma carte vitale, de robots téléphoniques en formulaires web c’est kafkaïen, merci aux minables issus des grandes écoles.

Dans la même rubrique

Le Département et ses partenaires font front commun contre les violences intrafamiliales envers les enfants

« Nous ne pouvons pas rester les bras croisés, constater cette augmentation et ne pas agir ». Le Département passe la seconde dans sa lutte contre les violences intrafamiliales (VIF). Ce mercredi, à l’occasion de la tenue de l’Observatoire départemental de la protection de l’enfance (ODPE), la collectivité départementale a signé en compagnie de ses partenaires son Plan départemental de prévention et de lutte contre ces violences, avec une attention toute particulière envers les enfants. (Photos : Alexandre Robert).

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial