Revenir à la rubrique : Faits divers

Viol et agression sexuelle : Hosman Gangate conteste les faits ainsi que sa mise en examen

Ce vendredi, et par la voix de ses avocats, le directeur technique de la ligue de football réunionnaise fait savoir qu'il entend contester les faits qui lui sont reprochés. Il dénonce la fragilité de l'accusation et une enquête préliminaire menée tous azimuts.

Ecrit par IS – le vendredi 03 février 2023 à 16H03

Mis en examen ce jeudi par un juge d’instruction de Saint-Pierre pour des faits de viols, agressions sexuelles par conjoint, harcèlement moral par conjoint et violences par conjoint, le directeur technique de la ligue de football réunionnaise a été placé dans la foulée en détention provisoire à l’issue d’un long débat à huis clos devant le juge des libertés et de la détention.

Ce vendredi, et par la voix de ses avocats, Hosman Gangate entend contester les faits et faire appel de sa mise en examen devant la chambre de l’instruction. Me Normane Omarjee et Me Gabriel Odier constatent la célérité du traitement de la plainte, déposée le 18 janvier 2023, dans le cadre d’une enquête préliminaire menée tous azimuts, et espèrent qu’un tel traitement sera désormais le même pour tous et toutes, et non pas réservé à cette seule affaire.

« Généralement, une plainte pour violences ne donne pas lieu à la recherche aussi rapide et large d’éventuelles autres infractions dans tout le passé d’une personne mise en cause. La fragilité de l’accusation, qui a eu pour conséquence le placement de Monsieur Gangate sous statut de témoin assisté pour une partie des faits, explique notre saisine de la Chambre de l’instruction pour contester les mises en examen pour le surplus. D’ores et déjà, appel a été interjeté du placement en détention provisoire. La procédure est désormais appelée à se poursuivre sous l’autorité d’une Juge d’instruction, à charge mais également à décharge », indiquent les robes noires.

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Contrôles routiers : La Police relève 122 infractions

Les effectifs de la Direction Territoriale de la Police Nationale de La Réunion ont réalisé sur le département 15 opérations de sécurisation et de sécurité routière au cours de ce week-end du 1ᵉʳ au 3 mars 2024, permettant de relever 122 infractions, dont 15 délits.