Revenir à la rubrique : Blog de Pierrot

Un sondage qui ne signifie pas grand chose…

Le JIR a publié aujourd’hui les résultats d’un sondage IPSOS aux résultats pour le moins étonnants. En préambule, relevons ce que nous répétons à chaque fois, même si ça a le don de ne pas plaire à Philippe Fabing, le chargé des études politiques chez IPSOS : un panel de 392 personnes interrogées nous semble […]

Ecrit par zinfos974 – le vendredi 10 octobre 2014 à 17H05

Le JIR a publié aujourd’hui les résultats d’un sondage IPSOS aux résultats pour le moins étonnants.

En préambule, relevons ce que nous répétons à chaque fois, même si ça a le don de ne pas plaire à Philippe Fabing, le chargé des études politiques chez IPSOS : un panel de 392 personnes interrogées nous semble bien léger, et à même de fausser la photo de l’électorat. M. Fabing nous affirme le contraire, mais les derniers résultats des municipales comparés aux sondages IPSOS sont là pour nous prouver que nous avons raison. Rappelons qu’Huguette Bello, à en croire les sondages, devait être brillamment réélue tandis que Joseph Sinimalé était doté d’un score ridicule…

Cette mise en perspective est importante avant l’analyse des résultats de ce nouveau sondage d’où il ressort que ce serait Thierry Robert qui serait le mieux placé dans la course aux Régionales (25%), devant Didier Robert (13%), Huguette Bello (11%) et Nassimah Dindar (7%). Les autres faisant moins de 3%, ce qui compte tenu de la marge d’erreur de ce sondage peut tout aussi bien être proche de zéro !

Quel crédit accorder à ce sondage quand on voit Huguette Bello créditée d’une côte de popularité de 73%, ce qui la place en 1ère position, alors même qu’elle a été battue il y a 6 mois aux municipales dans son fief, la commune de Saint-Paul ? Il est revenu à Florent Corée d’essayer d’apporter l’explication. Selon lui, la contradiction ne serait qu’apparente, « le jugement que porte le corps électoral dans son ensemble (…) est tout simplement différent de celui exprimé par les Saint-Paulois« . L’explication est laborieuse et serait un peu plus crédible si le JIR n’avait publié, à quelques semaines des municipales, des sondages du même institut la donnant largement gagnante !

Yoann Guilloux donne une autre explication qui nous semble plus proche de la réalité. Selon lui, « ces réponses spontanées refléteraient davantage le poids médiatique » que chacune des personnes citées a su s’arroger ces derniers mois. C’est déjà plus crédible.

La campagne électorale n’a pas encore commencé et surtout, on ne connait ni les têtes de listes, ni les éventuelles alliances qui pourraient venir tout chambouler. Quel score ferait un Thierry Robert par exemple s’il se retrouvait tout seul avec son compère TAK, face à une alliance de toute la Droite et de l’UDI, avec Nassimah Dindar, autour de Didier Robert ?

De quoi nous amener à être très prudents et à attendre pour voir…

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Pierrot Dupuy : Les ennemis de mes ennemis sont mes amis

La question a tourné en boucle sur toutes les radios et toutes les télévisions durant le week-end : Le Rassemblement national est-t-il devenu un parti fréquentable et a-t-il réellement abandonné les idées racistes de son fondateur Jean-Marie Le Pen?

Pierrot Dupuy – Ces salauds de chômeurs

Le patron des Républicains propose rien de moins que de vendre encore plus d’essence et de gasoil. Et cerise sur le gâteau, de le faire payer par ces salauds de chômeurs !