Revenir à la rubrique : Faits divers

Tentative d’assassinat sur Morgane : L’adolescente a vécu un calvaire

Trois adolescents ont été placés en détention dans le cadre d’une enquête pour tentative d’assassinat. Un collégien est soupçonné de lui avoir fait subir des violences sauvages dans le but de la tuer. Deux autres mineurs sont poursuivis pour complicité. Les premiers éléments de l’enquête commencent à lever le voile sur les sévices infligés à la jeune Morgane.

Ecrit par Zinfos974 – le lundi 25 avril 2022 à 19H23

Morgane a été retrouvée grièvement blessée dans la forêt de Terre Sainte, le lundi de Pâques, 48 heures après sa disparition. Trois adolescents ont rapidement été interpellés. L’un d’entre eux est soupçonné de lui avoir infligé des sévices avec l’intention de la tuer.

Les rôles des deux autres adolescents sont en train d’être déterminés par l’enquête. Ils ont comparu devant le juge de la liberté et de la détention ce lundi avant d’être placés en détention provisoire. Les audiences ont permis d’en apprendre un peu plus sur ce qu’il s’est passé. Morgane a subi un véritable calvaire.

Un rendez-vous amoureux vire à la tentative de meurtre

Selon nos informations, le suspect principal est l’ancien petit-ami de la victime. Il aurait invité l’adolescente, encore amoureuse, le samedi 16 avril, à le rejoindre dans la forêt de Terre Sainte où ils avaient l’habitude de se rejoindre.

Le message “Adieu” serait apparu sur le compte Instagram de Morgane durant cette période. Mais est-ce vraiment elle qui l’a publié ou est-ce une manigance pour faire croire à sa disparition ?

Le suspect principal aurait profité du lieu reclus pour violenter l’adolescente qui aurait d’abord été blessée avec une arme blanche. Il l’aurait ensuite frappée à de multiples reprises avec des pierres, au niveau de la tête.

Le jeune de 14 ans aurait ensuite traîné le corps de l’adolescente à l’abri des regards et l’aurait abandonnée, alors qu’elle agonisait.

Il se serait ensuite rendu sur le terrain de basket de Terre Sainte pour se vanter de son crime à ses amis.

Il raconte tout à ses amis

Le suspect principal aurait alors retrouvé un ami qui aurait assisté aux premiers coups donnés à Morgane. L’adolescent aurait quitté les lieux lorsque la scène était devenue trop violente pour lui.

L’auteur présumé des faits lui aurait expliqué ce qu’il s’était passé après son départ et aurait partagé le récit avec un autre ami qui n’avait rien vu des violences. Des preuves de l’insoutenable auraient accompagné le récit.

Les trois adolescents ont ensuite passé la soirée ensemble.

Morgane laissée pour morte pendant 48 heures

Le témoin de la scène a révélé le lundi à sa mère ce qu’il s’était passé. Il a ensuite mené les secours jusqu’à Morgane.

Après 48 heures de solitude, l’adolescente a été retrouvée en vie, mais dans un état critique. Elle a été rapidement placée dans un coma artificiel au vu de ses blessures. Morgane a depuis repris connaissance et reste hospitalisée suite aux violences subies. Particulièrement touchée à l’oeil, il se pourrait que cette blessure soit irréversible.

Trois adolescents en détention provisoire, une enquête en cours

Le suspect principal a été placé en détention provisoire après avoir été mis en examen pour tentative d’assassinat. Les motifs d’une agression aussi sauvage ne sont pas encore connus mais au vu des faits et malgré une scolarité sans faille, son profil psychologique parait très inquiétant. La suite des investigations pourrait le confirmer.

Le témoin est poursuivi pour complicité de tentative d’assassinat. Le troisième adolescent, qui n’a pas assisté à la scène, a aussi été mis en examen pour le même chef. Une décision du magistrat instructeur jugée injuste par la famille de cet adolescent.

Tous sont actuellement placés dans un quartier pour mineurs dans un centre de détention en attendant les suites de l’enquête.

Thèmes : Affaire Morgane
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Non renouvellement d’emplois à la Région : Le rapporteur public conclut au réexamen des contrats des agents « brutalement » remplacés

Les conclusions rendues ce jeudi matin par le rapporteur public sonnent comme un revers pour la Région Réunion. Onze requérants, dont les contrats n’ont pas été renouvelés malgré leur expérience dans le poste qu’ils occupaient depuis plusieurs années, demandaient leur réintégration et l’annulation des contrats des remplaçants. Prise illégale d’intérêts par l’actuelle majorité et silence assourdissant du parquet de Saint-Denis ont également été dénoncés par les avocats des agents concernés.

Accident à la Plaine des Cafres : Route fermée

Sur la RN3 au Tampon, suite à un accident qui s’est produit dans le secteur du 22ème kilomètre à la Plaine des Cafres, la route est fermée à la circulation. Une déviation est mise en place par les voies adjacentes.

Incendie dans une résidence à Sainte-Marie

Un feu s’est déclaré jeudi à la mi-journée du côté de La Réserve à Sainte-Marie. Les habitants d’une résidence ont dû être évacués le temps de l’intervention des secours.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial