Revenir à la rubrique : Faits divers

Résine de cannabis: Les deux mules métropolitaines attendent en prison

C’en est malheureusement devenu habituel. Les deux métropolitaines de 25 et 29 ans qui ont été interpellées à l’aéroport Roland Garros le 28 octobre dernier avec 12 kilos de résine de cannabis dans leurs valises ont tenté une demande de mise en liberté ce mardi devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis.   Il y avait […]

Ecrit par zinfos974 – le mardi 03 décembre 2019 à 16H09

C’en est malheureusement devenu habituel. Les deux métropolitaines de 25 et 29 ans qui ont été interpellées à l’aéroport Roland Garros le 28 octobre dernier avec 12 kilos de résine de cannabis dans leurs valises ont tenté une demande de mise en liberté ce mardi devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis.
 
Il y avait peu de chances que les deux femmes en sortent libres. En effet, elles n’ont aucun hébergement à La Réunion et n’ont fourni aucune pièce supplémentaire pour appuyer leur demande. De plus, leur procès est prévu dans une semaine, le 11 décembre.
 
C’était néanmoins l’occasion pour leurs avocates de rappeler que les jeunes ne cessent d’arriver à La Réunion, chargés de stupéfiants, alors que les enquêtes sur les réels chefs de réseaux avanceraient lentement.  « Mais dans ce dossier on a obtenu de vrais éléments d’enquête, mais ces jeunes femmes sont toujours là ». L’objectif : leur permettre d’exécuter leur peine près de leur domicile en métropole.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Mort de Dimitri Saugrin : Retournement de situation lors du procès en appel des accusés

Deux cousins sont rejugés pour la mort de Dimitri Saugrin survenue en mai 2019. L’homme avait été abattu devant chez ses parents dans la Cité Cotur au Port. Florent Pomeng avait été condamné à 30 ans de prison alors que John Fruteau de Laclos avait été acquitté des faits d’assassinat. Les accusés ont cette fois-ci été tous les deux reconnus coupables.

Fraude aux municipales à l’Etang-Salé : « Cette manipulation électorale a atteint son objectif »

Le volet pénal des élections municipales de 2020 à l’Etang-Salé s’est à nouveau joué devant la justice ce jeudi. Lors du premier procès à St-Pierre, les cinq personnes poursuivies avaient été relaxées. Le ministère public a requis des peines amende à l’encontre de trois d’entre eux, ceux qui avaient des responsabilités administratives et électorales le jour des faits. La décision de la cour d’appel est tombée ce jeudi 11 avril, les prévenus sont, comme en première instance, relaxés.

Bordeaux : Un mort et un blessé grave après une attaque au couteau

Ce mercredi soir, un assaillant a mortellement blessé un homme de 37 ans sur les quais de la Garonne. Après s’en être pris à un autre passant, l’homme a été neutralisé par des policiers. La piste terroriste semble pour l’instant écartée par les enquêteurs, qui s’orientent plutôt vers une rixe sur fond d’alcool.