Revenir à la rubrique : Société

Plage de St-Pierre : Il déclare être tombé nez à nez avec un requin

L'inattendue et terrifiante observation aurait été faite ce mercredi en fin d’après-midi dans le lagon de Saint-Pierre, à proximité du boulodrome de la Ravine Blanche, non loin du lieu-dit "Les Archers".

Ecrit par PB – le jeudi 16 décembre 2021 à 10H14

Un père de famille indique qu’il se baignait tranquillement dans le lagon de Saint-Pierre avec sa fille quand un requin les a chargés, aux alentours de 17h. L’homme précise qu’il n’a pu déterminer le type de requin dont il s’agissait mais estime sa taille à environ 2m.

L’observateur livre également que l’animal a fait demi-tour à 1,5 mètre d’eux après les cris de sa fille. « Nous avons eu peur et sommes sortis de l’eau. Nous avons aperçu l’aileron à plusieurs reprises par la suite ».

Son témoignage a été relayé par le Centre de Sécurité Requin.

 

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Loin de la légende de Libertalia, enquête sur un « repaire de forbans » à Madagascar

Entre les années 1690 et 1720, l’île de Sainte-Marie a abrité un comptoir pirate pour la négoce des butins volés, mais aussi pour la traite des esclaves. Les recherches menées par l’archéologue Jean Soulat et son équipe internationale tendent à faire ressurgir du passé les contours d’un campement de forbans dans la baie d’Ambodifotatra. Une base pirate organisée autour d’un site de carénage, d’une canalisation d’eau douce et d’un fortin dédié à la protection des lieux.

L’incorrigible MIKL

Le spécialiste du zouk à La Réunion, MIKL, a dévoilé son nouveau projet « Collé ». Le clip, déjà visionné plus de 150.000 fois en trois semaines, met en relation une histoire d’amour avec ses hauts et ses bas.