Revenir à la rubrique : Océan Indien

Madagascar : Les banques baissent leur rideau pour dénoncer la recrudescence des braquages

Les établissements bancaires de Madagascar ont fermé leur porte ce mardi matin pour protester contre les braquages à la kalachnikov qui se multiplient sur la Grande Ile. L’Association professionnelle des banques (APB) veut ainsi tirer la sonnette d’alarme contre l’insécurité galopante qui ne cesse de gagner du terrain sur l’ensemble du territoire malgache.   Depuis […]

Ecrit par zinfos974 – le mardi 06 novembre 2012 à 16H54

Les établissements bancaires de Madagascar ont fermé leur porte ce mardi matin pour protester contre les braquages à la kalachnikov qui se multiplient sur la Grande Ile. L’Association professionnelle des banques (APB) veut ainsi tirer la sonnette d’alarme contre l’insécurité galopante qui ne cesse de gagner du terrain sur l’ensemble du territoire malgache.
 
Depuis le début de l’année, quatre braquages ont déjà été commis par des malfaiteurs, qui n’hésitent pas à utiliser des armes de guerre, dont un dernier hold-up mercredi.
 
« Il est impossible que les braquages continuent sans qu’il y ait un jour un vrai problème »
 
L’Association professionnelle des banques (APB) s’inquiète notamment de l’intégrité physique des employés et des clients lors de ces attaques à main armée.
 
Et Jacques Dillet, président de l’APB ne mâche pas ses mots, craignant que la situation n’empire à l’avenir. « Jusqu’ici heureusement, il n’y a pas eu de morts ou de blessés, mais c’est cela que nous craignons : avoir un employé tué derrière son guichet ou un client dans le hall, ou les deux à la fois. Statistiquement, il est impossible que les braquages continuent avec cette fréquence sans qu’il y ait un jour un vrai problème« , a-t-il déclaré au site rfi.fr.

Source: [http://www.indian-ocean-times.com/]url:http://www.indian-ocean-times.com/

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

27 nouveaux cas de choléra en une semaine à Mayotte, 142 morts aux Comores

Selon le dernier bulletin de Santé Publique France, le nombre total de cas de choléra recensés à Mayotte s’élève désormais à 193, avec l’apparition d’un nouveau foyer à Doujani comprenant 12 personnes malades. La situation s’avère encore plus dramatique sur l’archipel voisin des Comores où les autorités font état d’un bilan de 142 morts.

Un séisme de magnitude 5 sur l’échelle de Richter à environ 200 km de Rodrigues

Un séisme s’est produit ce lundi matin peu avant 8 heures (heure de La Réunion) au large de Rodrigues. L’épicentre se situe à 208 kilomètres à l’Est-Nord-Est de Port Mathurin, capitale, et à 10 kilomètres de profondeur. Le tremblement de terre a été mesuré à 5 sur l’échelle de Richter. La secousse a été ressentie sur l’île, selon Défi Media. Aucune alerte n’est pour l’instant en cours.

Avoir des relations commerciales avec l’Inde, c’est possible selon le Gopio

Actuellement en visite dans l’île pour animer des conférences sur l’Inde, le président de Gopio France, Rajaram Munuswamy, s’attache dans ses missions à Paris à fluidifier les relations commerciales entre entreprises indiennes et françaises. Ce jeudi 6 juin à 17h30, il donnera une conférence à Saint-Denis autour de l’économie indienne dans le cadre d’une expérimentation en cours menée par la CCIR en partenariat avec la Chambre de commerce de Chennai.