Revenir à la rubrique : Politique

« Le tout sauf Marine », du « mépris pour les électeurs », ironise le RN 974

Leur candidate étant arrivée en seconde position lors du premier tour de la présidentielle à La Réunion, les soutiens de Marine Le Pen comptent bien convaincre les électeurs durant cet entre-deux-tours du bien-fondé du programme porté par la candidate du Rassemblement national, que ce soit au niveau local que national.

Ecrit par SI – le mardi 12 avril 2022 à 12H04

Pour Joseph Rivière, délégué départemental du RN, le résultat obtenu dimanche soir est « satisfaisant ». Celui-ci estime que les électeurs réunionnais « se reconnaissent dans l’action de Marine Le Pen ». Pour rappel, par rapport au premier tour de 2017, Marine Le Pen a gagné 3.600 électeurs supplémentaires à La Réunion avec plus de 85.000 voix obtenues dimanche, contre 82.000 en 2017 au soir du premier tour. « Ce score n’est pas surprenant au vu du contexte local avec un chômage important, un fort taux d’illettrisme et beaucoup de personnes qui vivent encore de minima sociaux et qui n’arrivent plus à joindre les deux bouts », argue le responsable RN pour expliquer le bon score obtenu par sa candidate dans l’île.

Le tout sans l’appui de personnalités politiques d’envergure – hormis le maire de la Plaine des Palmistes Johnny Payet- « comme a pu en bénéficier Emmanuel Macron, ou encore Jean-Luc Mélenchon avec la Région ». Mais rien d’étonnant à cela, affirme Joseph Rivière, qui assure que c’est la personnalité de Marine Le Pen « qui fait la différence ». « Sans soutiens importants, elle arrive à mobiliser sur sa personne. Marine, c’est la candidate du peuple, c’est femme humaine et pleine de bon sens », relève Joseph Rivière. « Et ce dans plusieurs domaines comme dans sa vision de développement de La Réunion, dans sa vision écologique, économique ou sociale ». Il questionne : « Les électeurs de Jean-Luc Mélenchon, d’Anne Hidalgo, de Yannick Jadot ou de Valérie Pécresse vont-ils se retrouver dans le programme d’Emmanuel Macron ? Je n’en suis pas certain ».

« Dans ce cas-là il fallait dès le départ dire ‘Votez pour Macron' »

Joseph Rivière est en revanche certain d’une chose durant cet entre-deux-tours : Marine Le Pen va rassembler bien au-delà de sa famille politique. Il compte pour cela sur le report des voix des électeurs de Jean-Luc Mélenchon, « qui comme nous ont une aspiration plus sociale ». « Marine est la candidate du renouveau pour un mieux-être et un mieux-vivre ensemble à La Réunion, avec plus de pouvoir d’achat, plus de liberté et une meilleure prise en compte de nos difficultés pour mettre fin par exemple à notre dépendance alimentaire ou à nos problèmes de déplacements », assure-t-il, et ce, malgré l’appel lancé par plusieurs candidats recalés au soir du premier tour pour faire barrage à Marine Le Pen dans son duel face à Emmanuel Macron.

Là-dessus, Joseph Rivière joue la carte de la sérénité. « Vous avez eu une pléthore de candidats qui prétendent être les meilleurs, qui martèlent ‘Tous sauf Macron’ et qui au second tour appellent finalement à voter pour lui… Dans ce cas-là, il fallait dès le départ dire ‘Votez pour Macron' », ironise le responsable lepeniste, qui voit dans ces appels au « Tout sauf Marine » une sorte de « mépris envers les électeurs ».

« Les Français ont soif de vérité, veulent que quelqu’un s’intéresse à eux, et c’est Marine Le Pen qui le fera. Ceux qui demandent à voter pour Macron pour X raisons et qui agitent le chiffon rouge de la xénophobie ou du racisme racontent n’importe quoi dans leur intérêt et pas celle de la population », termine Joseph Rivière.
 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Comment prévenir le risque inondation ?

Notre ville de L’Étang-Salé n’est plus ce qu’il était, il y a 20 ans en terme de constructions et d’habitations. Notre réseau d’assainissement est devenu fébrile en raison de l’augmentation des constructions dans notre ville de L’Étang-Salé.

Perceval Gaillard dénonce les « profits scandaleux » du secteur des carburants à La Réunion

Le député Perceval Gaillard a interpellé le ministre de l’Economie au sujet des profits des « profits scandaleux du secteur des carburants à La Réunion ». « Les grossistes pétroliers ont engrangé 28 millions d’euros de résultat net tandis que la Société Réunionnaise des Produits Pétroliers (SRPP), pour son activité de stockage, a dégagé 5,8 millions d’euros de résultat net », pointe-t-il du doigt, déplorant par ailleurs que « seules 30 stations-services sur 160 ont transmis leurs comptes ».