Revenir à la rubrique : Société

La laïcité, fondatrice de notre République française

Le 9 décembre est la date de la journée nationale de la laïcité. Une journée qui marque l’anniversaire de la loi de 1905 sur la séparation de l’Eglise et de l’Etat, mais aussi un événement qui fait écho à l’assassinat du professeur d’Histoire et de Géographie Samuel Paty le 16 octobre 2020.

Ecrit par Alexandre Vellayoudom – le jeudi 09 décembre 2021 à 14H46

La laïcité est une thématique importante à La Réunion. Régulièrement abordée dans les discussions politiques, cette valeur républicaine est inscrite dans la loi et offre aux citoyens français le droit de croire ou de ne pas croire en une religion. Une loi qui est encore aujourd’hui source de controverses. 

Une thématique controversée

L’île de La Réunion est célèbre pour son multiculturalisme, et les diverses pratiques religieuses présentes sur celles-ci mettent en lumière la cohabitation des communautés. En revanche, la laïcité en France est au centre d’une majeure partie des débats et des discussions quant à l’avenir de la République.

En effet, les discordes causées par les extrémistes religieux en France valent au pays le triste titre du pays européen le plus touché par les attentats islamiques avec 49 % des victimes sur les 40 dernières années, d’après les calculs de la Fondation pour l’innovation politique.

L’école transmet les valeurs laïques

Dans la Constitution du 4 octobre 1958, l’article 1 prévoit que : « La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale. Elle assure l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion. Elle respecte toutes les croyances. Son organisation est décentralisée« .

L’assassinat de Samuel Paty ne fait que mettre en lumière la nécessité du cadre scolaire vis-à-vis de la transmission des valeurs de la République, très axées sur la laïcité comme l’assure l’article premier de la Constitution.

Yann Mikaeloff, médecin neuropédiatre et chercheur en santé publique à l’INSERM, met en avant la nécessité du cadre scolaire pour transmettre les valeurs de la laïcité : « La fréquentation des structures scolaires est très, très importante pour protéger les enfants, observer et alerter sur l’évolution de la dangerosité des situations auprès de la justice« .

Comme chaque année, les écoles de l’île proposent des discussions et des cours autour de la laïcité. Le 9 décembre 2020, la rectrice de La Réunion Chantal Manès-Bonnisseau s’est rendue dans le collège Mongaillard pour partager les valeurs de la laïcité et l’importance des nouvelles générations dans le développement de la laïcité :  « J’ai senti chez les élèves cette curiosité et cette forme d’intelligence pour mettre du sens dans cette conception« .

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Mutation des professeurs néo-titulaires dans l’Hexagone : Les parlementaires montent au créneau

Les députés Frédéric Maillot et Jean-Hugues Ratenon, ainsi que la sénatrice Évelyne Corbière, ont organisé une conférence de presse pour évoquer la situation des néo-titulaires du second degré dans l’Éducation nationale mutés dans l’Hexagone. Une situation qui décourage certains enseignants et pousse d’autres à changer de voie. Les parlementaires comptent donc reprendre le combat afin que les professeurs ultramarins puissent rester ou revenir au plus vite dans leur département.

Événementiel : Un label pour lutter contre la concurrence déloyale

La signature d’une convention de travail entre la CCIR, la CGSS-R, la DEETS, l’APER et la SYNPASE va permettre d’offrir un meilleur accompagnement aux entreprises de l’événementiel. Parmi les pistes privilégiées pour soutenir ce secteur, la création d’un label afin de récompenser les entreprises qui s’engagent à respecter une charte. Une plateforme sera aussi mise en place pour recenser ces sociétés dans le but de les mettre en avant.

Frédéric Vienne : « Le préfet nous a demandé de lui présenter un plan de redressement »

Le président Frédéric Vienne et son bras droit Olivier Fontaine ont livré ce jeudi leur analyse du récent rapport de la Cour des comptes sur la situation financière de la Chambre d’agriculture de La Réunion. Pour les syndicalistes de la FDSEA, le rapport ne prend ni en compte le remboursement de la dette engagé depuis dix-huit mois, ni les spécificités de l’agriculture locale.

Espèces invasives : Avez-vous les bons réflexes ?

Nettoyer son équipement avant de partir en en pleine nature, rester sur les sentiers balisés, repartir avec ses déchets (même biodégradables), signaler les espèces invasives et ne pas ramener d’espèces exotiques dans ses bagages, voilà en somme les bons réflexes à adopter pour protéger son environnement des espèces invasives. Vous voulez aller plus loin ? Pendant les vacances, vous pouvez participer à des chantiers de lutte contre ces espèces.