Revenir à la rubrique : Politique

Jacques Billant : « Mon départ n’est pas à l’ordre du jour »

Le préfet de La Réunion répond aux rumeurs qui l'annoncent sur le départ. Jacques Billant assure que le ministre délégué des Outre-Mer lui a donné une feuille de route pour les semaines à venir.

Ecrit par SF - BS – le mercredi 13 juillet 2022 à 17H48

« Je suis toujours là et bien là ! Il y a des rumeurs. Mais pour le moment, mon départ n’est pas à l’ordre du jour« , assure le préfet de La Réunion.

Jacques Billant répond par ailleurs aux rumeurs qui affirmaient que la signature de la convention canne était un élément clé qui lui permettrait de quitter ses fonctions à La Réunion : « Je suis content d’avoir abouti avant mon départ, et d’avoir abouti à permettre le démarrage de la campagne sucrière 2022 parce qu’on était dans une course contre la montre. »

Le plus haut représentant de l’Etat à La Réunion évoque aussi les tâches qui lui ont été confiées : « J’ai une nouvelle feuille de route sur laquelle je vais m’engager dès la semaine prochaine« , indique Jacques Billant au sujet de la transformation agricole. Le ministre délégué des Outre-mer a évoqué le déploiement d’une aide supplémentaire pour la diversification de l’agriculture sur l’île.

 

« Heureux de l’accord »

« Cette négociation a commencé il y a plusieurs mois déjà. Elle avait du mal à aboutir. Les parties m’ont demandé d’assurer la médiation en préfecture et c’est ce que j’ai fait ces dernières semaines en animant les réunions. Je suis particulièrement heureux d’avoir abouti à cet accord qui nous permet de consolider la filière canne-sucre-énergie-rhum à La Réunion« , commente Jacques Billant.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Législatives 2024 : Tout savoir sur la 6e circonscription

Le premier tour des élections législatives anticipées sur la sixième circonscription sera très similaire à 2022 avec de nombreux candidats qui tentent à nouveau leur chance. La revanche du duel entre les frères ennemis, Frédéric Maillot et Alek Laï-Kane-Cheong, pourrait avoir lieu au second tour.

Jean-Marie Virapoullé : « Mon choix dans la 5ème circonscription »

Jean-Marie Virapoullé se positionne dans la 5ème circonscription. S’il fait l’impasse sur cette élection anticipée, il dévoile néanmoins aujourd’hui vers qui son choix se portera les dimanches 30 juin et 7 juillet. Le vice-président du Département et conseiller municipal de l’opposition saint-andréenne votera pour celle qui défendra à l’Assemblée le maintien du fameux « amendement Virapoullé ».

Législatives : Jean-Jacques Morel lance une « alerte cyclonique » sur une gauche « autonomiste »

Habitué des joutes électorales dans le chef-lieu, Jean-Jacques Morel repart au combat dans ces législatives anticipées sous l’étiquette du Rassemblement national, qu’il a rejoint en février dernier. L’avocat dionysien, qui aura pour suppléante Linda Samourgompoullé, compte sur la poussée du RN dans l’île pour enfin l’emporter enfin face au candidat soutenu par le Nouveau Front populaire, le socialiste Philippe Naillet, dans un remake du duel de 2022.