Revenir à la rubrique : Politique

Didier Robert inaugure une antenne régionale aux Seychelles

Didier Robert, président de la Région Réunion, Vincent Meriton, vice-président de la République des Seychelles, ainsi que Linda Lee Mow Sim, conseillère régionale en charge de la coopération régionale et des relations à l’international, et Lionel Majeste-Larrouy, ambassadeur de France aux Seychelles, ont procédé à l’inauguration de l’Antenne de la Région Réunion aux Seychelles ce mercredi 24 octobre. Ces nouveaux bureaux sont désormais pleinement opérationnels, en plein cœur de Victoria. Il s’agit là de la 6ème antenne régionale ouverte dans le cadre des actions de coopération régionale et internationale avec Antananarivo, Port-Louis, Tianjin, Moroni et Maputo.

Ecrit par . – le jeudi 25 octobre 2018 à 18H38

« Le principal objectif de cette nouvelle Antenne à Mahé est de faciliter les liens entre les entrepreneurs réunionnais et les autorités seychelloises », déclare Didier Robert. Dans cette démarche, la collectivité s’appuie sur le programme de coopération INTERREG V OI 2014-2020, dont elle est autorité de gestion et qui doit permettre de mobiliser sur le programme en cours un peu plus de 63 millions d’euros pour l’ensemble des pays de la zone.
 
Les bureaux de l’antenne, d’une surface de 40 m2 se situent au troisième étage de  « l’Espace Building » en plein cœur du poumon économique seychellois. Pour Vincent Meriton, « ce bureau va permettre de monter ensemble des projets économiques environnementaux et culturels. Il est important que les Réunionnais et les Seychellois se connaissent mieux, afin de partager les atouts en communs que nous avons ».
 
Ces dernières années, il y a eu une véritable montée en puissance dans les relations entre La Réunion et les Seychelles, notamment en matière de tourisme et de connectivité aérienne. Le trafic passagers entre les deux îles a augmenté de 6% en 2017. Dans le même temps, Didier Robert rappelle que « nous avons aussi progressé sur l’exportation des produits de La Réunion vers les Seychelles (+37%). Par ailleurs, les programmes de formation ont rencontré un vif succès ces dernières années, en particulier dans le domaine de la santé. Il y a des médecins seychellois qui sont actuellement formés par des Réunionnais ».

Le président de la Région précise également la nécessité d’avoir sur place une équipe permanente qui sera le relais avec les services de l’ambassade et les autorités seychelloises.
 
Didier Robert a enfin beaucoup insisté sur le développement des énergies nouvelles : « Elles  sont l’avenir pour nos îles. Nous devons en particulier renforcer nos moyens d’actions pour développer avec les Seychelles un programme photovoltaïque pour lequel les entreprises réunionnaises peuvent immédiatement être aux avants postes ».

Didier Robert rencontre Danny Faure, président de la République des Seychelles
 
En parallèle, à l’occasion de son déplacement, le président de Région a rencontré Danny Faure, le président de La République des Seychelles. Ils se sont entretenus sur les grands axes à privilégier pour rapprocher les deux îles autour de leurs atouts communs. La rencontre s’est déroulée au palais présidentiel de State House.
 
La Réunion et les Seychelles ont un certain nombre d’enjeux communs qu’il convient de développer ensemble.
 
Dans le cadre du programme de financement européen « INTERREG V OI », la formation et l’enseignement sont parmi les sujets prioritaires qu’ils ont convenu de mettre en avant pour les prochaines années.

Dans le cadre des actions engagées par les autorités seychelloises en matière de lutte contre l’usage des drogues sur l’île, le président Danny Faure a précisé : « Nous allons construire un nouveau centre de désintoxication et nos médecins ont besoin de l’expertise du corps médical réunionnais dans la prise en main de ce nouvel outil ». Des sessions d’enseignement en psychologie vont ainsi rapidement être mises en place avec le centre hospitalier Universitaire de La Réunion en complément des actions déjà entreprises par la direction et le personnel soignant du CHU.
 
Toujours dans le cadre de la mise en commun des moyens au sein des îles de la zone, Didier Robert a proposé au président des Seychelles de devenir le chef de file de la future Agence régionale de la biodiversité pour L’Océan Indien. Une agence qui devrait regrouper l’ensemble des autres îles et qui aurait une mission d’évaluation de la situation de la biodiversité dans la zone et de proposition d’une politique publique partagée.
 
Au cœur de la discussion également, les îles Vanille. Les Seychelles en plus d’assumer la présidence de la COI seront en 2019, en charge également de celle des Iles Vanille : « Nous avons encore de nombreux dossiers à mener à bien et à développer comme celui des croisières. En l’espace de 5 ans, les résultats sont exceptionnels ; nous aurons accueilli cette année pas moins de 100.000 croisiéristes à La Réunion. Le président des Seychelles a , pour sa part, lourdement insisté également sur le succès indéniable des Iles Vanille, aussi bien en ce qui concerne les croisières que l’augmentation du nombre de combinés entre les îles.
 
Didier Robert a enfin plaidé pour un assouplissement des règles afin de mieux favoriser l’importation aux Seychelles des produits Réunionnais, en particulier la tomate et notre ananas victoria.

 

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Saint-André renouvelle ses ambitions « pour une ville moderne et dynamique »

Joé Bédier présente ce jeudi les orientations budgétaires de la ville lors du conseil municipal. L’occasion de mettre en lumière les priorités et les projets pour l’année à venir. Des OB qui s’inscrivent « en parfaite cohérence » avec les engagements politiques « pris depuis 2020 », lance le maire de Saint-André. « Grâce à une gestion financière saine, la commune peut poursuivre son plan pluriannuel d’investissement (PPI) avec un focus particulier mis en 2024 sur l’éducation, la culture, et la proximité », poursuit l’édile saint-andréen.

Thierry Robert condamné en appel pour diffamation

Thierry Robert a été condamné en appel pour diffamation sur les réseaux sociaux. Il écope d’une peine moins lourde qu’en première instance, 2.500 euros d’amende et un euro symbolique de dédommagement à verser à Bruno Domen.

Édouard Philippe : « L’école est la priorité numéro 1 »

Pour sa deuxième journée sur l’île, Édouard Philippe s’est rendu dans le Sud pour y rencontrer les maires du Tampon et de Saint-Pierre. Dans la capitale du Sud, l’ex-Premier ministre a pu découvrir le projet Cayenne mené par l’ADAPEI et sa mission envers les jeunes porteurs de handicap.

Edouard Philippe affûte sa droite et sa gauche pour 2027

Le combat politique pour 2027 s’ouvre déjà sans le dire. L’ancien Premier ministre Edouard Philippe poursuit son tour de France des régions en tant que président de son parti Horizons. Depuis ce mardi, il part à la rencontre des élus et acteurs socio-économiques réunionnais pour se faire un aperçu des réalités locales, lui qui n’avait pas eu l’occasion d’effectuer un déplacement lorsqu’il était locataire de Matignon. Ce mercredi matin à Montgaillard Saint-Denis et aux côtés de l’adjointe Brigitte Adame et du coach Didier Wullschleger, le maire du Havre a enfilé les gants de boxe au moment de découvrir le travail mené en faveur des jeunes de l’association EPA (Ecoute-moi, Protège-moi, Aide-Moi). Sur des images de Pierre Marchal de l’agence Anakaopress.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial