Revenir à la rubrique : Communiqué

Cyclone Belal : Stéphane Bijoux réaffirme sa mobilisation pour le monde agricole à La Réunion

Stéphane Bijoux s'exprime dans un communiqué sur "l'engagement fort de l'Etat et du Gouvernement pour les sinistrés" suite au passage du cyclone Belal sur La Réunion.

Ecrit par N.P. – le mercredi 17 janvier 2024 à 18H29

Cyclone Belal : Avec l’engagement fort de l’État et du Gouvernement pour les sinistrés, le député européen Stéphane Bijoux réaffirme sa mobilisation pour le monde agricole et la production locale de La Réunion

Le Député européen réunionnais déclare : « Le monstre cyclonique Belal a durement frappé notre île et nous avons évité le pire grâce à la vigilance des Réunionnaises et des Réunionnais et à la mobilisation exceptionnelle des services de l’État, des élus et des équipes de secours à La Réunion, avec le soutien du Président de la République et du Gouvernement. Le cyclone s’est éloigné, mais il laisse derrière lui des dégâts très importants qui impactent notre quotidien et notre vie économique. »

Quelques heures seulement après le déluge, le Ministre de l’Intérieur et des Outre-mer Gérald DARMANIN est sur notre île, au plus près du terrain. À la demande du Premier Ministre, il réaffirme la solidarité et l’accompagnement de l’État et du Gouvernement pour venir en aide aux sinistrés.

Le Député ultramarin insiste : « Le Président de la République et le Gouvernement sont fortement mobilisés pour venir en aide aux Réunionnaises et aux Réunionnais le plus vite possible. Comme l’a annoncé le Ministre Gérald DARMANIN aujourd’hui : l’état de catastrophe naturelle sera reconnu très prochainement, en cohérence avec les demandes des élus locaux. C’est le signe d’un engagement fort et indispensable de l’État : nos agriculteurs, nos planteurs, nos éleveurs ont vu leurs exploitations ravagées par la violence du cyclone ; ils ont besoin de notre soutien et de solidarité. »

Dans quelques jours, Stéphane BIJOUX participera à une réunion de travail avec le Ministre de l’Agriculture Marc FESNEAU. Il souligne : « Nous allons travailler ensemble avec le Gouvernement et les services de l’État, en étroite concertation avec les autorités locales réunionnaises, pour nous assurer que les procédures d’indemnisation aboutissent rapidement. Nous verrons aussi comment faire converger ces efforts avec une mobilisation des fonds européens, comme le Fonds de Solidarité de l’Union, et d’autres leviers comme les prêts garantis. Je serai très vigilant et exigeant pour que l’aide soit la plus réactive et la plus efficace possible pour notre monde agricole réunionnais. Nous devons très rapidement remettre en route les outils de notre autonomie alimentaire. »

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique