Revenir à la rubrique : Communiqué | Economie

[Communiqué] Prix à la consommation à La Réunion : +0,2 % en avril 2024 et +3,6 % sur un an

En avril 2024, l’indice des prix à la consommation augmente de 0,2 % à La Réunion après une hausse de 0,6 % en mars. Les prix de l’alimentation et de l’énergie reculent après plusieurs mois de hausse. Les prix des produits manufacturés continuent d’augmenter et ceux des services repartent à la hausse. Sur un an, l’inflation ralentit en avril (+3,6 %), comparativement au trois premiers mois de l’année durant lesquels l’inflation annuelle était égale ou légèrement supérieure à 4 %. L’indice des prix à la consommation augmente davantage à La Réunion qu’au niveau national (+2,2 %).

Ecrit par N.P. – le vendredi 24 mai 2024 à 09H49
Illustration de pièces de monnaie

En avril 2024, l’indice des prix à la consommation poursuit sa hausse à La Réunion (+0,2 % après +0,6 % en mars). Les prix des services, des produits manufacturés et du tabac augmentent, tandis que ceux des produits alimentaires et de l’énergie reculent
(figure 1 et figure 2).

Les prix des services augmentent en avril (+0,5 %) après une stabilité en mars et deux mois de baisse en janvier et février. Le prix des loyers, eau, enlèvement des ordures ménagères augmente de 0,2 %, alors que les prix des services de transports et de santé sont stables. Les prix des services de communications reculent (-0,5 %) après une stabilité en mars et une hausse en janvier et février. Les prix des autres services augmentent (+1,1 %), principalement du fait de la hausse des prix des assurances et des services financiers.

La hausse des prix des produits manufacturés ralentit en avril (+0,5 % après +0,9 % en mars).

Les prix de l’habillement et chaussures continuent d’augmenter (+1,2 %) et ceux des produits de santé repartent à la hausse (+0,3 %). Les prix des produits manufacturés hors habillement, chaussures et produits de santé augmentent également (+0,3 %).

En avril, les tarifs de l’énergie reculent (-0,7 %) après deux mois consécutifs de hausse. Les prix des produits pétroliers reculent (-1,3 %), en lien avec la baisse du prix du gazole (-3 centimes) alors que le prix du supercarburant est stable. Les prix du gaz et de l’électricité sont stables.

Les prix de l’alimentation reculent de 0,8 % en avril après trois mois de hausse. Cette baisse est portée par les prix des produits frais (-7,2 %), qui avaient fortement augmenté en début d’année suite au passage du cyclone Belal. Les prix des légumes, des fruits et du poisson baissent en avril. En revanche, les prix de l’alimentation hors produits frais continuent d’augmenter (+0,5 % après +0,9 % en mars).

En avril 2024, les prix du tabac augmentent de 1 %.

Sur un an, entre avril 2023 et avril 2024, l’indice des prix à la consommation augmente davantage à La Réunion (+3,6 %) qu’en France (+2,2 %). Néanmoins, l’inflation annuelle ralentit, après avoir augmenté de 4,2 % en janvier, 4,0 % en février et 4,1 % en mars. Les prix croissent plus fortement à La Réunion qu’au niveau national pour tous les grands postes de consommation, hormis le tabac (figure 3 et figure 4).

Sur un an, les prix des services augmentent de 3,3 % à La Réunion (+3 % au niveau national).

Les services pèsent pour près de la moitié de la consommation des ménages. Tous les services contribuent à la hausse, notamment les loyers, eau, enlèvement des ordures ménagères (+5,6 %, +2,8 % en France) et les services de transports (+9,7 %, +0,6 % au niveau national). Les tarifs des services de communications continuent d’augmenter à La Réunion (+2,4 %), alors qu’ils reculent au niveau national (-6,6 %). Quant aux prix des services de santé, ils augmentent moins fortement à La Réunion qu’au niveau national (+0,8 % contre +1,4 %). Il en va de même pour les prix des autres services, qui pèsent pour moitié dans le budget en services des ménages réunionnais (+1,8 % contre +4,2 %).

Sur un an, les prix de l’alimentation augmentent toujours fortement de 8,2 % (+1,2 % au niveau national) mais de façon moindre par rapport aux mois précédents (+10,5 % en février et +10,1 % en mars). L’alimentaire pèse pour 16 % dans le budget des ménages réunionnais. Les prix des produits frais bondissent sur un an à La Réunion (+41,1 % contre -0,7 % en France). Les prix de l’alimentation hors produits frais augmentent de 3,6 % (+1,5 % en France).

Sur un an, les prix de l’énergie augmentent davantage à La Réunion qu’en France (+6,6 % contre +3,8 %), mais ils ralentissent comparativement au mois de mars (+7,5 %). Cette hausse est portée par celle des prix de l’électricité (+21,7 % sur un an), tandis que les prix des produits pétroliers reculent de 1,9 % sur un an (-0,7 % en France).

Sur un an, les prix des produits manufacturés augmentent de 0,3 % à La Réunion (-0,1 % au niveau national). Les produits manufacturés représentent 29 % du budget des ménages réunionnais. Sur un an, les prix de l’habillement et chaussures diminuent à La Réunion (-3,1 %), alors qu’ils augmentent en France (+0,7 %). Les prix des produits de santé baissent sur l’île (-0,9 %), mais moins qu’au niveau national (-1,4 %). Hors habillement, chaussures et produits de santé, les prix des produits manufacturés augmentent à La Réunion (+1,3 %), alors qu’ils sont stables au niveau national.

Sur un an, les prix du tabac augmentent de 7,5 % à La Réunion, soit moins qu’en France (+9 %).

Thèmes : Argent | Consomation
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
6 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique