Revenir à la rubrique : Société

Volcan : Une baisse progressive du trémor enregistrée

Depuis 4h30, l'intensité du trémor volcanique est en baisse progressive. Aucune reconnaissance n'a pu être effectuée par les équipes de l'OVPF en raison des mauvaises conditions météo.

Ecrit par NP – le mercredi 22 décembre 2021 à 12H10
L’éruption débutée ce jour, 22/12/2021 aux alentours de 3h30 heure locale se poursuit. L’intensité du trémor volcanique (indicateur d’une émission de lave en surface), après une phase d’augmentation en début d’éruption, est en baisse progressive depuis 4h30. 
 

La sismicité et la carte de localisation du trémor a permis de localiser rapidement le site éruptif à la base sud du cône terminal.
 

D’après les retours visuels des webcams de l’OVPF-IPGP, et à la faveur de courtes trouées dans la masse nuageuse très présente sur le relief du Piton de la Fournaise depuis cette nuit, au moins quatre fissures éruptives ont pu être observées. Ces fissures se situent sur le flanc sud à la base du cône terminal, au sud-est du Piton Kala Pélé et au sud-ouest du cratère Château Fort. Le point d’émission le plus bas se situe à environ 2000 mètres d’altitude. A 8h30 les 4 fissures étaient toujours actives mais l’activité la plus importante se situait sur la fissure la plus basse en altitude.

Du fait des très mauvaises conditions météorologique sur site :
– aucune reconnaissance sur site n’a pu être faite par les équipes de l’OVPF-IPGP que ce soit à pied ou par voie aérienne,
– et aucune estimation de débit de lave n’a pu être établie par la plateforme HOTVOLC (OPGC – université Clermont Auvergne).

Niveau d’alerte : Alerte 2-1 (éruption dans l’Enclos)

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Cétacés : Vers un renforcement des règles d’observation ?

Si 2023 a été une année exceptionnelle pour l’observation des baleines, la tendance pour 2024 montre que les cétacés risquent d’être moins nombreux sur nos côtes. Cela signifie donc une pression aiguë sur les animaux, dont la protection reste la priorité. L’Etat appelle donc les usagers de la mer à bien respecter les règles pour éviter aux autorités d’avoir à renforcer la législation à la fin de la saison. La préfecture promet au moins huit contrôles par semaine.