Revenir à la rubrique : Municipales 2020

Tribune libre : « Le triomphe du vert » selon Yvette Duchemann

En ce week-end d’installation des maires élus au second tour, l’ancienne candidate écologiste à la mairie de Saint-Denis est revenue sur le résultat de ces élections municipales. La conseillère municipale ne boude pas son plaisir de voir quatre femmes accéder à la tête d’une commune, mais surtout de voir la vague verte déferler sur le pays.

Ecrit par Nicolas Payet – le dimanche 05 juillet 2020 à 07H36

Après un score historique en 2019, lors des élections européennes, la mouvance écologique prend toujours plus de poids politiquement après le scrutin de dimanche dernier. Cette donnée met la pression au président de la République, qui pourrait tenter de séduire son électorat dans la journée avec la nomination d’un nouveau gouvernement plus vert.

Bien évidemment, Yvette Duchemann ne peut que se réjouir de voir son engagement devenir incontournable dans l’échiquier politique. Une fierté que la conseillère départementale a formulée dans une tribune libre intitulée « le triomphe du vert », que nous vous relayons.

 

LE TRIOMPHE DU VERT 

Je salue tous les maires élus ce 28 juin 2020 et très particulièrement les quatre femmes maires de nos villes à La Réunion.

Je salue aussi les électrices et les électeurs qui se sont déplacé(e)s ce 28 juin car ne rien faire, c’est laisser faire. L’abstention a été encore une fois la reine. Et il y a encore beaucoup de travail pour redonner confiance à la population.

En attendant, le choix en France hexagonale d’élire  des maires  écologistes montre bien un tournant dans l’histoire politique française. Un vote pour la nature, pour une justice sociale, pour une justice climatique, pour l’humanité. Une forte inspiration à un autre mode de vie plus solidaire, plus juste pour tous.

Ce choix de villes à gouvernance écologique va certainement contraindre le gouvernement à prendre de vraies décisions écologiques et à arrêter de faire semblant. Exemple si la transformation écologique pourra bénéficier de 15 milliards d’euros, 23 milliards sont réservés à l’aérien et à l’automobile… Nous l’avons souvent répété : rompre avec le productivisme ne veut pas dire moins d’emplois, c’est bien le contraire. La vague du chômage et notamment chez les jeunes est un défi qu’il va falloir relever et l’ECONOMIE VERTE EXISTE.

Cette économie qui se doit d’être au service du vivant.

Je salue aussi le travail des 150 personnes tirées au sort  de la convention citoyenne pour le climat CCC. Des propositions cohérentes pour une politique GLOBALE, nous ne sommes pas là  dans de l’écologie incantatoire mais dans de l’écologie concrète, applicable, celle qui touche nos quotidiens. 150 propositions pour réduire notre impact sur notre biodiversité.

Les élections à venir, départementales, régionales vont être cruciales pour notre avenir, notre devoir sera d’aller voter dès le premier tour. 
Le changement ce n’est pas l’affaire d’une élite politique, le changement c’est notre VIGILANCE À TOUTES ET À TOUS. 

MERCI

Yvette Duchemann, élue écologiste

 

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Le PCR demande l’annulation des municipales à Saint-Leu

En raison du peu de citoyens ayant participé à l’élection du maire, seul candidat en lice, le PCR de Saint-Leu demande la tenue de nouvelles élections, estimant que la nouvelle équipe municipale est illégitime.
Ci-dessous, le communiqué de la section de Saint-Leu du PCR.

Richard Nirlo investi maire de Sainte-Marie

Au bout d’une longue et rugueuse campagne électorale, Richard Nirlo a été confirmé à la tête de Sainte-Marie. Un premier mandat issu d’une élection pour celui qui fut longtemps l’adjoint de Jean-Louis Lagourgue.

André Thien Ah Koon entame son 6e mandat

Le maire du Tampon rempile pour un nouveau mandat. Élu pour la première fois en 1983, TAK garde toujours autant d’émotion lorsqu’il enfile l’écharpe de maire. Il aura occupé cette fonction sur cinq décennies.

Les 6 derniers maires installés ce dimanche

C’est aujourd’hui que les élections municipales prennent fin. Ce dimanche 5 juillet, les six derniers maires à ne pas être encore installés vont recevoir leur écharpe dans la journée. Tour d’horizon de ces élus.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial