Revenir à la rubrique : Politique

“À La Réunion comme à Mayotte, le choléra et la leptospirose s’installent”

Le député Jean-Hugues Ratenon a interpellé le gouvernement sur les épidémies qui sévissent à La Réunion et à Mayotte. Pour le député, “les ressources”, notamment hospitalières, sont “insuffisantes”.

Ecrit par N.P. – le mercredi 15 mai 2024 à 07H34
Image d'illustration de Jean-Hugues Ratenon

“La leptospirose et le choléra frappent violemment la France de l’océan Indien”, a lancé hier Jean-Hugues Ratenon à l’Assemblée nationale.

“Oui, on meurt du choléra en France ou plutôt en Outre-mer, l’autre France”, a poursuivi le député Insoumis qui demande l’égalité de traitement et d’accès aux services publics.

Frédéric Valletoux ministre délégué chargé de la Santé et de la Prévention Épidémie lui a répondu en “soulignant l’engagement de l’État”. L’épidémie de choléra est “circonscrite à un quartier de Kougoun” a-t-il précisé “grâce à une vaccination ciblée “.

Quant à la leptospirose, elle est “classique durant l’été austral malheureusement”, a rétorqué le ministre.

Pour finir, “non, il n’y a pas d’abandon des populations de ce département, il y a au contraire une présence de l’Etat”, a conclu le ministre.

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
31 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Mayotte, Nouvelle-Calédonie: Audrey Belim interpelle Gabriel Attal sur la situation critique des Outre-mer

À l’occasion de la séance de questions au gouvernement ce mercredi, la sénatrice (PS) de La Réunion, Audrey Belim, a interpellé le Premier ministre Gabriel Attal sur la situation « critique » des Outre-Mer. Des territoires toujours englués dans des retards structurels par rapports aux régions hexagonales, et qui ont notamment fait l’actualité ces derniers jours entre la résurgence de violences en Nouvelle-Calédonie ou encore l’épidémie de choléra à Mayotte.

Prise illégale d’intérêts : Condamné, Olivier Rivière échappe à l’inéligibilité

En octobre 2020, Olivier Rivière était condamné en première instance pour prise illégale d’intérêts et concussion. Contestant tout, le maire de Saint-Philippe avait été rejugé en appel à sa demande. Le 25 mars 2021, il était condamné à trois ans d’inéligibilité et à huit mois de prison avec sursis en appel et annonçait son pourvoi en cassation qui a prospéré. Ce jeudi, alors que les mêmes peines ont été proposées à la cour, il n’écope pas d’inéligibilité, mais de huit mois de prison avec sursis et de 10.000 euros d’amende.