Revenir à la rubrique : Politique

Parlement européen : Younous Omarjee s’abstient de désigner la Russie comme « Etat promoteur du terrorisme »

Le député européen Younous Omarjee s'est abstenu de voter un texte qualifiant la Russie d'"Etat promoteur du terrorisme".

Ecrit par 1654 – le mercredi 23 novembre 2022 à 16H40

Le Parlement européen a voté ce mercredi un texte qualifiant la Russie d’« Etat promoteur du terrorisme » dans la guerre en Ukraine, appelant les 27 pays de l’Union européenne à en faire de même.

Dans le texte adopté à Strasbourg (494 voix pour, 58 voix contre et 44 abstentions), les eurodéputés décrivent « la Russie comme un État promoteur du terrorisme et comme un État qui utilise des moyens terroristes ».

A noter que Younous Omarjee s’est abstenu aux côtés des eurodéputés de droite Brice Hortefeux et Nadine Morano, ainsi que des élus de gauche Manon Aubry, Leïla Chaibi et Anne-Sophie Pelletier. Ont voté contre les eurodéputés d’extrême droite Thierry Mariani, Gilles Lebreton et Jordan Bardella.
 

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Sainte-Marie fait un grand pas sur la résorption de son déficit

Le second conseil municipal de l’année à Sainte-Marie s’est déroulé ce vendredi et a été principalement marqué par les discussions autour des orientations budgétaires. Avec des marges de manœuvres financières quasi retrouvées, le maire de Sainte-Marie, Richard Nirlo, annonce que la commune pourra enfin relancer de nombreux chantiers à l’arrêt, comme l’école de Beauséjour, dont la livraison est attendue pour 2025.

Une délégation de sénateurs en visite pour deux missions d’étude à La Réunion

Quatre sénateurs multiplient cette semaine les visites de terrain et les rencontres avec les représentants des institutions et collectivités dans le cadre de deux études portant sur l’« Adaptation des moyens d’action de l’État dans les Outremer » et la « coopération et l’intégration régionales des Outremer ». Des propositions de loi sont attendues avant la fin de l’année.

La complexe campagne des Européennes

C’est l’heure de la rentrée politique. Les partis lancent à reculons, à demi-mot ou en misouk leur campagne pour une élection qui a la particularité de ne vraiment pas passionner les Réunionnais.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial