Revenir à la rubrique : Société

Nouvelles attaques contre les pharmaciens

Réduire le déficit de la sécurité sociale est une priorité du gouvernement et il le fait savoir. La Cour des comptes vient de publier son rapport et épingle notamment les pharmaciens.

Ecrit par Melanie Roddier – le lundi 15 septembre 2008 à 10H38

C’est un point qui n’a pas manqué de soulever la colère les professionnels du secteur, et notamment de la FSPF (Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France).
La Cour des Comptes a publié son rapport dans lequel elle recommande de baisser les marges des officines pour diminuer leur « surnombre » sur le territoire. Elle estime que 5 172 officines sont de trop soit 23% des pharmacies.
La Fédération a pour sa part rappelé que les pharmacies représentent 15 000 emplois et constituent un réseau d’offre de soins de proximité.
b[La Réunion en ligne de mire ?]b
Un chapitre du rapport est consacré à la situation des DOM-TOM. Les rémunérations importantes des pharmaciens, l’augmentation perpétuelle des marges seraient autant d’éléments que Philippe Seguin, premier président de la cour des comptes, envisage de réduire pour enrayer le déficit de la Sécu, actuellement de 10 milliards d’euros.
« i[Je peux vous assurer que l’on ne va pas se laisser faire. Pour moi cela est un acte de démolition programmé. Ils veulent réduire nos revenus, réaménager nos pharmacies en supprimant certaines, geler les créations pour réduire le déficit de la sécu. A la Réunion nous prenons toutes les mesures défavorables de la métropole, majorées]i », s’indigne le pharmacien, Claude Marodon.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

[Communiqué] La gouttière anti-moustique de Verléo récompensée

Olivia Grégoire, ministre déléguée chargée des Entreprises, du Tourisme et de la Consommation, a réuni le jury de sélection des produits pour la Grande Exposition du Fabriqué en France, prévue en octobre prochain. Parmi les 122 produits choisis, l’entreprise réunionnaise Verleo a été sélectionnée pour son innovant collecteur de gouttière anti-moustique.

Cétacés : Vers un renforcement des règles d’observation ?

Si 2023 a été une année exceptionnelle pour l’observation des baleines, la tendance pour 2024 montre que les cétacés risquent d’être moins nombreux sur nos côtes. Cela signifie donc une pression aiguë sur les animaux, dont la protection reste la priorité. L’Etat appelle donc les usagers de la mer à bien respecter les règles pour éviter aux autorités d’avoir à renforcer la législation à la fin de la saison. La préfecture promet au moins huit contrôles par semaine.