Revenir à la rubrique : Blog de Pierrot

Nouvelle Route du Littoral : La malhonnêteté de l’article de Médiapart

L’article consacré par [Médiapart]urlblank:http://www.mediapart.fr/journal/france/240915/la-reunion-de-lourds-soupcons-pesent-sur-la-route-16-milliard hier à la Nouvelle Route du Littoral était [très décevant]urlblank:http://www.zinfos974.com/Article-de-Mediapart-sur-la-NRL-La-montagne-accouche-d-une-souris-_a91209.html . Aucune information croustillante comme nous y avait habitué le journal en ligne. On est loin des révélations fracassantes des affaires Cahuzac et Bettencourt. Un ami me faisait la réflexion : si les responsables de Médiapart ont payé un séjour à […]

Ecrit par zinfos974 – le vendredi 25 septembre 2015 à 18H31

L’article consacré par [Médiapart]urlblank:http://www.mediapart.fr/journal/france/240915/la-reunion-de-lourds-soupcons-pesent-sur-la-route-16-milliard hier à la Nouvelle Route du Littoral était [très décevant]urlblank:http://www.zinfos974.com/Article-de-Mediapart-sur-la-NRL-La-montagne-accouche-d-une-souris-_a91209.html . Aucune information croustillante comme nous y avait habitué le journal en ligne. On est loin des révélations fracassantes des affaires Cahuzac et Bettencourt.

Un ami me faisait la réflexion : si les responsables de Médiapart ont payé un séjour à la Réunion à un journaliste pour sortir de telles platitudes, ils se sont bien fait avoir…

Mais il y a plus grave. Julien Sartre, l’auteur de l’article, a procédé à une véritable malhonnêteté intellectuelle.

Pour allécher le lecteur, il a démarré son article par des chiffres qu’il voulait percutants, preuves selon lui qu’il y avait anguille sous roches (c’est le cas de le dire) : « La nouvelle route qui reliera les villes de Saint-Denis et de La Possession, distantes de seulement 12 km, va coûter la somme colossale de 1,6 milliard d’euros ! Selon les tronçons, l’infrastructure étant composée de digues et de viaducs posés sur l’océan, elle revient à 130 millions du kilomètre, contre 2 millions en moyenne pour une autoroute« .

Dit comme ça, il y a en effet de quoi interpeller ! Sauf que c’est comme si on comparait des torchons et des serviettes !

Comment comparer le prix de la NRL qui est un ouvrage d’art sur la totalité de sa longueur, avec le prix d’une autoroute ???

Si comparaison il devait y avoir, il aurait fallu le faire avec d’autres ouvrages d’art comme le pont de l’Ile de Ré, par exemple : construit il y a 27 ans, il avait coûté 385 millions de Francs (eh oui, c’était encore l’époque des Francs !) pour 2,9 km, soit 31 millions d’euros du kilomètre ! Et c’était il y a 27 ans !

Plus proche de nous, le viaduc de Millau a coûté 320 millions pour 2,4 km, soit 133 millions d’euros le kilomètre. Et c’était il y a 11 ans !

Un expert en grand travaux nous faisait remarquer que les différents ouvrages d’art de la route des Tamarins ont chacun coûté, au km, plus cher que les 130 millions avancés par le journaliste de Médiapart pour la route du Littoral.

Il rajoutait que, à son avis, les promoteurs de la NRL avaient obtenu un très bon prix car il faut rajouter en l’espèce une difficulté supplémentaire : l’intégralité du chantier se déroule en mer, ce qui est bien plus compliqué et donc plus onéreux que des chantiers terrestres.

Par honnêteté, et pour ne pas tomber dans le travers de ce que nous reprochons au journaliste de Médiapart, notons tout de même que nous comparons des prix de chantiers achevés avec des montants prévisionnels. Mais quoi qu’il en soit, on sera loin du rapport de 2 à 130 avancé par le journal en ligne…

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Pierrot Dupuy : Les ennemis de mes ennemis sont mes amis

La question a tourné en boucle sur toutes les radios et toutes les télévisions durant le week-end : Le Rassemblement national est-t-il devenu un parti fréquentable et a-t-il réellement abandonné les idées racistes de son fondateur Jean-Marie Le Pen?

Pierrot Dupuy – Ces salauds de chômeurs

Le patron des Républicains propose rien de moins que de vendre encore plus d’essence et de gasoil. Et cerise sur le gâteau, de le faire payer par ces salauds de chômeurs !