Revenir à la rubrique : Société

Les Chroniques de tonton Jules #156

Réchauffement climatique ? Tout seul ?… sinon sa la lune lé mauvais ? Acapulco, station balnéaire de luxe mexicaine, est un bidonville en raison des 300 km/h du coup de vent. La Possession, un fou furieux tue des personnes, écrase la jambe d’un autre, escagasse plusieurs voitures, etc. Poutine enclenche les manoeuvres nucléaires grandeur réelle : on l’aura, le pétage de la planète ! Je vous rassure, je ne vous en parlerai pas : les informations télé sont assez démoralisantes comme ça. Pleurez pas ! L’actualité locale, ben c’est pas triste non plus.

Ecrit par Jules Bénard – le dimanche 29 octobre 2023 à 10H21, mis à jour le lundi 30 octobre 2023 à 15H34

A 69 : 17 euros pour 20’ de moins. Merci patron !
Les sociétés d’autoroutes, largement bénéficiaires, ont été confiées à leurs copains privés par nos présidents successifs. Privant ainsi la collectivité de centaines de millions de bénéfices chaque année. Pour aider un peu plus ces smicards de l’ultra-libéralisme, l’État a avalisé la création d’un bout d’autoroute de rab entre Castres et Toulouse. 60 km pour un gain de 20 minutes, mais 17 euros à la clef par tête de pipe. Alors que par l’ancienne route, c’était gratuit. Total : des milliers d’hectares agricoles détruits. Et les CRS dans la gueule des opposants au projet. Proudhon n’avait pas si tort. « Mort aux cognes et vive l’anarchie » (le grand Georges).

« Touseulité, enlérisé » ou la stupidité institutionnalisée
Un incompréhensible, sur RFZéro, chaque jour, « réinvente » notre langue créole. Oui madame, oui monsieur, ce génial sémiologue fervent adepte de l’absconsité a entrepris de réécrire notre vocabulaire… comme si nous étions tous des crétins patentés.
Je rappellerai à ce monsieur qu’un vocabulaire, dans aucune langue que ce fût, n’a jamais été créé de toutes pièces ex-nihilo ! Une langue, donc son vocabulaire, se crée par l’usage, sur plusieurs siècles parfois. Notre langue a déjà son vocabulaire, pittoresque souvent, hilarant toujours.
Voici quelques exemples de « mots » (?) réinventés par celui-ci :
« Enlériser » à la place du « mett’ en l’air » que nous connaissons tous !!!
Quand on va assommer nos gramounes avec ces mots soi-disant nouveaux, se demanderont-ils s’ils doivent tout ré-apprendre ?
Je suggérerai quelques nouveautés d’une profonde débilité à ce génial inventeur de la crétinerie : « letchipoili » en lieux et places de « grain’ touffé » ; « ti rondelle » au lieu de « troudki » ; « pansegonflé » au lieu de « gros jabot » ; si vous en avez d’autres, je prends.
Eh, RFO, vous avez entrepris « d’acouilloniser » les Créoles ?

Les valeurs du muay thaï : respect, fair play…
Pas moi qui le dis : c’était sur les ondes ; les « valeurs du mua thaï » sont le respect et le fair play. Je ne vois pas bien quel respect consiste à péter la gueule à quelqu’un qui ne m’a rien fait.

Caisses de retraite privées
Notre président a décidé de piquer dans les caisses de retraite privées pour renflouer les caisses de retraite publiques. Tout seul ! Les caisses privées sont excellemment gérées, ce que l’État est largement incapable de faire. Bref, on va piquer dans nos poches, les vôtres, les miennes, pour compenser une incapacité crasse à simplement gérer la Nation.
Cherchez l’erreur.

Ladauge à Champ-Fleuri
Dan’ le soubik de Bernadette, tout récemment à Champ-Fleuri, lavé in tas d’gaillards zaffairs.
Notre vieille copine (rassurez-vous : je suis aussi vieux !) nous a gratifiés d’un de ces concerts créoles dont elle a le secret.
Ce fut du grand music-hall créole, avec un orchestre de dessous les fagots. Des musiciens au-dessus du panier (dont trois Ladauge au top niveau !).
Emportée par sa faconde bien connue, notre Bernadette s’est laissée à dire « M… ! » mais elle est coutumière du fait.
Merci Mamo !

Vivienne Cadet
On a beaucoup parlé de cette malheureuse femme tuée sous le pont de Rivière-des-Galets. Cela m’a tiré des larmes, je n’ai aucune honte à le dire : j’ai pleuré.
Les radios et télévisions ont largement rendu compte de cette monstruosité ; bravo !
Je voulais juste préciser que si cette affaire me touche personnellement, c’est que j’ai une amie et collègue dont la vie s’est arrêtée à cet endroit. C’était dans les années 90…
Vivienne Cadet était journaliste à « L’Écho des quartiers », hebdomadaire dirigé par mon excellent ami Jerry Ayan.
Elle venait juste de se marier. Elle habitait aux Avirons et parcourait chaque jour la route Avirons/Saint-Denis. Rien d’extraordinaire alors : les routes étaient mille fois moins encombrées.
Mais un soir, sous cet échangeur, elle a reçu le galet fatal.
Voilà, je voulais juste rappeler son nom.
Salut à toi, ma Vivienne. Tu restes présente en nous.

Mbappé, MMA et Newcastle
Je n’ai rien contre Mbappé et nos autres grands champions de foot. Je les aime, je leur voue ma plus profonde admiration. Mais…
Mais… il y a eu cette rencontre affreuse de MMA (mixted martial arts), un art (?) dans lequel tout consiste à mettre KO, quelques soient les méthodes utilisées.
Je suis un pratiquant du judo : on ne cogne personne.
Je suis adepte du karaté shotokan : toucher l’adversaire est cause de disqualification.
Après que Mbappé et ses copains se fussent fait mettre une sévère correction par Newcastle, ils ont sans doute voulu évacuer le stress ?
J’ai été choqué de les voir éclater de rire quand l’un des combattants a éliminé son adversaire en moins de 10 secondes !
Mbappé, comme les autres, a éclaté de rire.
Je n’aime pas.

Le zouk, musique réunionnaise
Une candidate, dans une émission animée par Jarry, a osé dire que le zouk était notre musique réunionnaise.
Voici quelques années, une participante, sans doute la culotte mouillée devant Philippe Risoli, avait déjà osé dire : « A La Réunion, on danse le zouk love ! »
Nout’ séga, nout’ maloya, sa la musique lo chien, sa alorsss’ ?

Partager cet article
Thèmes : Jules Bénard
S’abonner
Notification pour
17 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Michel Z le grec
1 mois il y a

Une précision pour l’ami Jules Bénard: lorsque la regrettée Vivienne Cadet-Lamoly a été tué par un galet lancée sur la route, elle ne travaillait déjà plus à l’Echo des quartiers qui était alors dirigé (et avait été créé) par Pierre-Yves Versini (et non Jerry Ayan qui viendra plus tard).
La jeune femme était alors à Antenne Réunion.

Jerry A
Répondre à  Michel Z le grec
1 mois il y a

Même si elle allait débuter une autre carrière à Antenne (c’était en cours), c’est bien Pyv qui lui avait donné sa chance à l’Echo. Je n’ai en effet jamais travaillé avec elle.
L’Echo a aussi donné sa chance a d’autres comme Hervé Pozzo, devenu JRI à France télévision ou encore Gilles Hubert, aujourd’hui conseiller général. Entre autres.

Gilles H
Répondre à  Michel Z le grec
1 mois il y a

Le décès tragique de Vivienne Cadet fut un drame terrible qui aurait mérité d’être rappelé plutôt que de réécrire l’histoire de l’Echo.
J’ai eu la chance de travailler pour cet hebdo très formateur. Et même si je n’ai pas renvoyé l’ascenseur à son créateur quand il en a eu besoin, j’en garde un souvenir ému.

croutt
1 mois il y a

« 🇫🇷⚡️Le gouvernement ukrainien vend des armes occidentales sur les marchés noirs des régions en conflit
 
🔸Eric Denese, colonel du renseignement militaire français et directeur du Centre français de recherche sur le renseignement et du cabinet de conseil en gestion des risques CF2R, insiste sur le fait qu’aider l’Ukraine et combattre la Russie sont contraires aux intérêts stratégiques de l’Europe.
 
🔸C’est l’Ukraine, et non la Russie, qui est responsable de ses problèmes. La position de l’Europe dans le conflit ukrainien contredit ses intérêts stratégiques. La confrontation avec la Russie a été imposée à Bruxelles par Washington.
 
🔸La fourniture d’armes occidentales à l’Ukraine ne fait que nuire à la sécurité internationale. En raison du niveau élevé de corruption parmi les responsables ukrainiens, une partie importante des armes finit sur les marchés noirs dans les régions en conflit.
 
🔸Les États-Unis ne fournissent pas d’aide à l’Ukraine pour des raisons «nobles». Les livraisons d’armes à Kiev servent principalement à recevoir des pots-de-vin et à financer les campagnes politiques américaines. »

nos politiques débiles enlèvent des milliards des hôpitaux pour que les corrompus s’en mettent plein les poches avec l’argent de nos impôts.

Mordicant
Répondre à  croutt
1 mois il y a

Vladimir le gentillet, ce grand incompris, tente en vain de mettre un peu d’ordre en Ukraine, et ces méchants Occidentaux font des misères à Poutinou !

croutt
Répondre à  Mordicant
1 mois il y a

« La mise en œuvre de la connexion des missiles S-400 aux avions de surveillance A-50U continue de porter des fruits :
Les 8 missiles Storm Shadow tirés cette nuit sur la Crimée ont été détruits. En effet, ils sont désormais détectés dès leur lancement et peuvent donc être beaucoup plus facilement détruits. Encore une arme miracle qui a fait pschit !

De plus, les avions qui ont lancé ces missiles sont également suivis jusqu’à leur lieu d’atterrissage, où ils peuvent ensuite être ciblés . Ceci renforce fortement la supériorité aérienne russe, qui était déjà écrasante. »

et nos débiles qui nous dirigent disaient mettre la Russie a genoux

tout cela avec le pognon de nos impôts
mais qu’elle bande de minables corrompus et escrocs !!
et que dire des abrutis mondialistes qui les soutiennent…

polo974
Répondre à  croutt
1 mois il y a

Encore un gros mensonge:
 » Éric Denécé, né le 6 mars 1963 dans le 15e arrondissement de Paris, est un auteur, spécialiste français du renseignement et de l’intelligence économique et directeur du Centre français de recherche sur le renseignement (CF2R), think tank pro-russe qu’il a fondé en 2000.  »

Il n’est pas colon du renseignement et son centre soit disant français n’est qu’un instrument de propagande pro-russe.

croutt
Répondre à  polo974
1 mois il y a

Éric DENÉCÉ, docteur en Science Politique, Habilité à diriger des recherches,

Auparavant, il a été successivement :

Officier-analyste à la direction de l’Evaluation et de la Documentation Stratégique du Secrétariat Général de la Défense Nationale (SGDN).
Ingénieur commercial export chez Matra Défense.
Responsable de la communication de la société NAVFCO, filiale du groupe DCI (Défense Conseil International).
Directeur des études du Centre d’Etudes et de Prospective Stratégiques (CEPS).
Fondateur et directeur général du cabinet d’intelligence économique ARGOS.
Créateur et directeur du département d’intelligence économique du groupe GEOS.

Encore un gros mensonge: depololatriche974

Mordicant
1 mois il y a

Le créole est une « langue » vivante. Et comme toute langue, elle évolue. Alors pourquoi ne s’enrichirait-elle pas de nouveaux vocabulaires ?

Squid
Répondre à  Mordicant
1 mois il y a

Complètement d’accord

Je cite « Je rappellerai à ce monsieur qu’un vocabulaire, dans aucune langue que ce fût, n’a jamais été créé de toutes pièces ex-nihilo ! Une langue, donc son vocabulaire, se crée par l’usage, sur plusieurs siècles parfois »

Donc ça se contredit

CHATELAIN
1 mois il y a

Salut Julot, je peux me permettre cette petite familiarité , nous avons. pratiquement le même âge. et. nous nous connaissons. depuis. 55. ans , donc de la même génération.J’attends. toujours tes écrits avec délectation , car ils sont vrais, natures ,incontournables.Tu pointes là où cela fait mal , sachant que la bêtise malheureusement est universelle. Tu animes les coeurs , très souvent par pure humanisme.Et ceci avec beaucoup d’humour.
Bravo !!!!!!!!!! Continues , tant que tu le pourras.A bientôt ……prends soin de toi.

In ga an grinn
1 mois il y a

« Voici quelques années, une participante, sans doute la culotte mouillée devant Philippe Risoli, avait déjà osé dire : « A La Réunion, on danse le zouk love ! » »

C’était en 1990 et nos comparses antillais s’étaient allègrement foutus de nous.

Je crois que l’humidité de son gousset était plus dû à sa présence à la télé ainsi qu’à l’excitation engendrée par la promesse du fameux million qu’à la tronche de Philippe Risoli.
Quoique…
La proximité d’un ‘blan zié blé zef roz’ a toujours eu ce genre d’effet sur beaucoup de Réunionnaises naïves!

Le séga ou le maloya ne devait pas être assez exotique pour elle…

piment cabris
1 mois il y a

met ankor la pasé

polo974
1 mois il y a

Pour ces néo-vocables affreux, c’est du même tonneau que cet affreux drapeau tiré à la règle…

C.J.
1 mois il y a

« Je suggérerai quelques nouveautés d’une profonde débilité à ce génial inventeur de la crétinerie : « letchipoili » en lieux et places de « grain’ touffé » ; « ti rondelle » au lieu de « troudki » ; « pansegonflé » au lieu de « gros jabot » ; si vous en avez d’autres, je prends.
Eh, RFO, vous avez entrepris « d’acouilloniser » les Créoles ? »

Ah non i gaingne pa suivi aou….ou sera le meilleur même !

Crisse
1 mois il y a

Le créole de Réunion 1er n’est parlé par personne.

Kayam
1 mois il y a

Toutes les générations enrichissent à leurs goûts et inventions leur présent !
À quel moment, nous, nous aurions pensé à  » maloki » ? Utilisé à presque toutes les sauces de notre temps là même.
Si je ne me trompe pas, c Afatia qui avait inventé « camaron » Ah ! Ce fameux camarade-camaron ! Zordi, il en a fait du chemin et à même rempli beaucoup de marmite ce camaron ! N’est-ce pas !😉
Il m’arrive d’écouter ce M. que vous moucatez – vos raisons sont dénuées de sens de partages nouveaux je trouve – et il y a des mots qui me plaisent pour être intégrés dans mes fonnkér.
Notre langue créole peut évoluer et a raison tout comme la langue française le fait avec des nouvelles touches déposées par toute sorte de personnes et qui sont des nouveaux mots avec marques devenues usuelles et gravées dans les différents dicos.
Je pourrai bien vous moucater avec votre soirée B. Ladauge…et vous conseiller plutôt d’assister à un événement Kpop avec les milliers de jeunes passionné-e-s du 974 qui remplissent le Palaxa dans une ambiance de folie… ou mieux…. vous proposer d’aller voir des grands artistes Rastas quand ils viennent nous chanter du reggae ici ! Mais vous ne les supportez pas, ces Rastas… à moins que vous ayez changé d’opinion sur leur grand humanisme qu’ils distillent.
Vous voyez bien que ce qui vous plaît n’est pas attentions et intérêts aux goûts des autres ! Question d’âge, de nostalgie, du temps qui passe de + en + vite, du changement.
Je continue malgré tout à prendre connaissance de vos articles imalgré votre « Benaramersité ».

Dans la même rubrique

Amelie, le subtil E de l’escroquerie

Une nouvelle tentative d’escroquerie circule actuellement sur l’île. Un SMS vous invite à vous connecter à votre compte « Amelie » au lieu d’Ameli, le site de la Sécurité sociale.

Manu Payet, guide de luxe pour Konbini à La Réunion

L’humoriste Manu Payet était de retour à La Réunion pour son nouveau spectacle « Emmanuel 2 ». Il a fait découvrir notre île aux équipes de Konbini. Manger un cari poulet, jouer au kayamb, rigoler avec les dalons et faire face au stress avant de monter sur la scène du Téat Plein Air, le Réunionnais montre tout devant les caméras.