Revenir à la rubrique : Société

Le pont de La Providence se refait une beauté

Débutés le 31 juillet 2023, les travaux du pont de la Providence arrivent aujourd'hui à une étape cruciale. À compter du 21 mars, des travaux de purge et de renforcement de l'ouvrage débuteront, ce qui impactera encore plus les zones environnantes. La circulation se fera ainsi en alternat et ce, pendant les quatre mois à venir.

Ecrit par S.I. – le mardi 19 mars 2024 à 15H25

Six mois se sont écoulés depuis le début des travaux, avec notamment le déplacement de câbles à haute tension en amont du chantier. À compter de jeudi, l’attention se portera sur la rénovation du pont de la Providence, une structure emblématique datant des années 70. Cette réhabilitation, d’un montant avoisinant les 2 millions d’euros, vise à assurer sa durabilité et sa conformité aux normes de sécurité actuelles. Selon Patrick Sambassouredy, directeur général des services techniques, les travaux consisteront à refaire intégralement l’ouvrage, avec une extension de l’enrobé jusqu’à la boulangerie la plus proche. Des murs garde grève seront créés de chaque côté de l’ouvrage, des joints de chaussée et des purges du béton abimé seront également réalisés afin de reconstituer un béton armé, avant de refaire le terrassement et de travailler sur l’étanchéité de l’ouvrage.

La réalisation de ces travaux de grande envergure exigera une réorganisation de la circulation dans le secteur, avec la mise en place d’un alternat. Patrick Sambassouredy précise que les horaires de basculement seront ajustés en fonction de l’évolution du chantier, afin de garantir au mieux une gestion efficace du trafic. Le rétablissement de la circulation est prévu septembre / octobre 2024.

Une fois l’ouvrage réparé, les ouvriers procéderont à son levage pour remplacer l’ensemble des pièces d’appui. C’est la première fois que cette technique sera utilisée. Aucune atteinte à l’environnement sera faite, les travaux seront réalisés en continuité écologique. Le montant total des travaux s’élève à 2 millions d’euros, avec un co-financement de la part du Département à hauteur de 59%. Ces travaux permettront d e faire perdurer le pont de la Providence pour encore 20-30 ans indique la municipalité.

D’autres chantiers attendus dans les prochaines semaines

Après la réfection de ce pont de la Providence, d’autres chantiers de réfection de voies communales sont attendus dans les prochaines semaines, notamment un certain nombre d’ouvrages qui se trouvent dans les Hauts de la commune, comme le pont de la Ravine Cadet par exemple. « Les événements climatiques que nous venons de vivre nous ont montrés que nous avons aussi des faiblesses sur nos voies des Hauts. Pas seulement sur les ouvrages, mais aussi les voies, notamment dans les secteurs de Saint-François ou de Saint-Bernard, où nous avons eu énormément d’éboulis et même de chaussées fragilisées. Nous avons un certain nombre de soutènements à prévoir et des chantiers sont attendus dans les prochaines semaines », assure Patrick Sambassouredy.

Des travaux également attendus autour du centre-ville, au tout début de la rue Sainte-Marie, dans le quartier de Saint-Jacques. D’ici à un mois et demi, la partie basse de la rue sera requalifiée, depuis la rue rue Voltaire jusqu’au carrefour de la rue de Saint-Jacques. Des travaux qui concerneront aussi les environs du collège Juliette-Dodu.

 

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
3 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

La Réunion intensifie sa lutte contre la cybercriminalité face à l’escalade des attaques

Face à une augmentation des cyberattaques à La Réunion, le préfet Jérôme Filippini a lancé un appel à la vigilance lors d’une conférence de presse ce lundi. Il a souligné l’importance de la sensibilisation et de l’adoption de bonnes pratiques pour se protéger des menaces numériques. En 2023, 14 incidents ont été rapportés à l’agence nationale de sécurité des systèmes d’information (ANSSI) sur La Réunion, reflétant une tendance croissante, bien que de nombreuses attaques restent non signalées.

Cilaos : “Les pétrels de Barau doivent être au-dessus de toute polémique, la SEOR devra l’apprendre”

En pleine période d’envol des pétrels juvéniles et face à un échouage massif dans le cirque de Cilaos, la SEOR avait saisi du Tribunal administratif en référé pour enjoindre à la commune d’éteindre son éclairage public. Une requête rejetée « bien que les mesures prises par la commune n’aient pas été suffisamment anticipées et s’avèrent perfectibles ». Dans un communiqué, la municipalité se félicite de cette décision et déplore que cette affaire ait causé “de graves préjudices à la commune”.

[Communiqué] Prix à la consommation à La Réunion : +0,6 % en mars 2024 et +4,1 % sur un an

En mars 2024, l’indice des prix à la consommation augmente de 0,6 % à La Réunion après une hausse de 0,2 % en février. Les prix de l’alimentation poursuivent leur hausse : le passage de Belal se fait toujours sentir. Les prix de l’énergie continuent également d’augmenter. Les prix des produits manufacturés repartent à la hausse alors que ceux des services se stabilisent.
Sur un an, l’indice des prix à la consommation augmente davantage à La Réunion (+4,1 %) qu’au niveau national (+2,3 %).