Revenir à la rubrique : Communiqué | Politique

Le Collectif La Rivière 25e commune passe à l’action

Les défenseurs de la séparation entre Saint-Louis et la Rivière ont pris ce samedi leur bâton de pèlerin pour convaincre la population du bien-fondé de la création d'une 25è commune dans l'île.

Ecrit par N.P. – le samedi 27 janvier 2024 à 17H46

Communiqué :

Ce samedi 27 janvier 2024, le collectif La Rivière 25e commune a lancé sa première action de terrain en allant à la rencontre des Rivièroise et des Rivièrois. En effet, en 2 heures de temps, entre 9H30 et 11H30, des membres du Collectif ont fait signer la pétition pour la création de la commune de La Rivière autour de la mairie et les commerces du centre.

Le Collectif a pu discuter avec de nombreux citoyens sur l’opportunité de la création de la commune de La Rivière. Ce temps d’échanges, de sensibilisation et de partage d’information était le bienvenu et a été accueilli très favorablement par la population.

Le débat citoyen que le Collectif souhaite réinstaurer prend forme. Le dialogue citoyen se poursuivra dans les prochaines semaines avec des campagnes de pétition dans les différents quartiers de La Rivière. Les Rivièroises et Rivièrois sont à la recherche d’une démocratie de proximité.

La création de la commune de La Rivière répond ainsi aux attentes de la population.

Pour Le Collectif,

Les co portes-paroles,

Yanis Fontaine & Sylvie Testud

Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
11 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Attaque de chiens errants dans la forêt de l’Etang-Salé : Des cages de captures disposées sur le site

Alors qu’une nouvelle personne a été mordue par des chiens errants dans la forêt de l’Etang-Salé, la CIVIS indique avoir mis en place un dispositif pour « sécuriser le lieu ». Depuis la première attaque au début du mois, 12 chiens ont été capturés par les agents de la fourrière.
Rappelons que La Réunion totalise à elle seule 20% des euthanasies pratiquées au niveau national, preuve s’il en est de l’urgence de modifier les comportements. De leur côté, les associations ne cessent de prôner la stérilisation et d’appeler à la responsabilité des propriétaires pour espérer endiguer le fléau.