Revenir à la rubrique : Politique

L’autonomie énergétique au coeur du déplacement de Sébastien Lecornu à La Réunion

Le Secrétaire d’État auprès du ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, poursuit son déplacement à La Réunion.  Après sa visite de la centrale photovoltaïque des Cèdres à l’Etang-Salé, appartenant au groupe international Akuo, Sébastien Lecornu s’est rendu au siège d’EDF où la carte énergétique de l’île lui a été présentée par le […]

Ecrit par Zinfos974 – le lundi 04 juin 2018 à 17H42

Le Secrétaire d’État auprès du ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire, poursuit son déplacement à La Réunion. 

Après sa visite de la centrale photovoltaïque des Cèdres à l’Etang-Salé, appartenant au groupe international Akuo, Sébastien Lecornu s’est rendu au siège d’EDF où la carte énergétique de l’île lui a été présentée par le directeur régional d’EDF.

Olivier Duhagon lui a présenté les outils de conduite permettant d’accueillir les énergies renouvelables sur le réseau. Le secrétaire d’Etat a également salué symboliquement le 160.000ème client utilisant un chauffe-eau solaire (60% des maisons équipées à La Réunion).

Ce mardi, une nouvelle séquence en lien avec l’autonomie énergétique est programmée, cette fois au Conseil régional où lui sera présenté la Programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE). Le Secrétaire d’Etat sera reçu demain par Didier Robert où sera abordé le très sensible dossier de la NRL.

Sébastien Lecornu est dans le département jusqu’à ce mercredi.

Samuel Irlepenne sur place

 

L'autonomie énergétique au coeur du déplacement de Sébastien Lecornu à La Réunion

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

NRL : Audrey Bélim salue la prise en compte de l’inflation par l’AFIT France

Interrogé par Audrey Bélim, Franck Leroy, nouveau président de l’Agence de Financement des Infrastructures de Transport (AFIT France),a assuré à la sénatrice que l’organisme prendrait en compte l’inflation dans son soutien financier au projet, jusqu’en 2028. « C’est un point fondamental qui n’était pas acquis », rappelle la parlementaire.

Philippe Naillet s’exprime au sujet du Chlordécone et du Fipronil à La Réunion

Le 29 février 2024, cinq propositions de loi, dont une visant à renforcer la protection des mineurs dans le sport et d’autres concernant le soutien aux TPE, l’encadrement des frais bancaires et la lutte contre les pénuries de médicaments, ont été adoptées. Philippe Naillet s’est exprimé sur la responsabilité de l’État dans le scandale du Chlordécone, également examiné à cette occasion.