Revenir à la rubrique : Société

La Fédération Résistance Civique créée « pour résister à l’action gouvernementale »

La Fédération Résistance Civique a tenu une conférence de presse ce mercredi à l’occasion de son lancement. L'occasion pour les membres de préciser ses objectifs.

Ecrit par N.P – le mercredi 05 janvier 2022 à 16H58

“Fédérer toutes les forces vives (…) dans la défense des libertés citoyennes », voilà le letmotiv de la Fédération Résistance Civique, a indiqué son président, Vincent Hoarau, ce mercredi après-midi, lors d’une conférence de presse donnée au Barachois.

Après des mois de crise sanitaire, la naissance de cette organisation intervient suite “aux questions liées aux mesures prises par le gouvernement” et vise à rassembler les différents collectifs et associations, pour “collecter et diffuser le maximum d’informations pertinentes auprès de ceux qui se posent des questions”, mais aussi être une « force d’action”, a précisé Vincent Hoareau.

Les non-vaccinés “ne sont plus des citoyens français”

La vice-présidente de la Fédération revient sur les mots du président de la République. Elle déclare : “On a un président qui a déclaré que les lois qui sont en discussion au parlement sont des lois qui sont faites pour emmerder les gens qui ne souhaitent pas se faire vacciner et que les gens qui ne souhaitent pas se faire vacciner sont des irresponsables et qu’à ce titre-là, ce ne sont plus des citoyens français”.

Laetitia Rigault pointe du doigt des “obligations morales” sanctionnées par le gouvernement, à savoir le choix de ne pas se faire vacciner. Elle l’affirme : “Nous n’entendons pas laisser monsieur Macron nous dire ce genre de choses”.

Le collectif interpelle par ailleurs le préfet pour une réunion autour du pass vaccinal ce samedi, en marge de la manifestation.

“La réintégration, sans condition et immédiate, des soignants suspendus”

“C’est une évidence qu’il fallait que l’on fédère nos moyens pour faire face à un Etat tout puissant”, indique Corine Doro qui a rejoint la Fédération.

La sage-femme a ensuite évoqué, au nom de la Fédération Résistance Civique, la suspension des soignants non-vaccinés, dont elle fait partie. “Nous demandons immédiatement la réintégration, sans condition et immédiate, des soignants suspendus”, scande-t-elle, avant de conclure sa prise de parole par un cri : « Résistance. Résistance. Résistance”.

Intégrant également le mouvement, Chrystel Marti, présidente de l’association parents 974 mobilisation, a tenu à souligner une nouvelle fois sa position face à la vaccination, et notamment des 5-11 ans. “Je n’ai encore pour l’instant jamais rencontré de parents qui étaient pour ces injections”, indique-t-elle, avant de poursuivre : “J’ai eu vent il y a quelques jours d’un communiqué de la rectrice parlant de ces parents complotistes qu’il ne faut pas écouter, j’ai honte. J’ai honte pour elle”.

Elle assure ensuite : “Si des enfants meurent, je vous préviens et je le dis haut et fort, madame la rectrice, les responsables, devront passer devant des juridictions compétentes. C’est clair qu’il y aura une plainte déposée. Parce que oui, ils seraient donc responsables d’avoir accepté ça”. Ce que nous demandons, c’est le libre choix”, conclut Chrystel Marti.

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Un avion d’Air Austral immobilisé à Nairobi, la compagnie réajuste ses vols

Deux semaines après avoir dû immobiliser un de ses Airbus A220-300 en raison des problèmes rencontrés par les moteurs Pratt & Whitney, la compagnie aérienne régionale doit cette fois faire face à l’immobilisation, survenue samedi lors d’une escale à Nairobi (Kenya), d’un de ses avions en provenance de Mayotte et faisant route pour Paris.

La Plaine des Sables sous le givre

Avec des températures minimales proches du zéro, la Plaine des Sables s’est couverte de givre vendredi et samedi au lever du jour.