Revenir à la rubrique : Politique

Jean-Claude Fruteau : « Les engagements du Président de la République sont des engagements tenus! »

Le député Jean-Claude Fruteau, président de la délégation aux Outre-mer à l'Assemblée nationale, exprime au travers d'un communiqué, l'opinion des députés socialistes de la Réunion, concernant le vote du projet de loi de finances pour 2015. Il revient sur le "bilan positif" pour les Outre-mer.

Ecrit par zinfos974 – le jeudi 20 novembre 2014 à 15H50

Ce mardi, l’Assemblée nationale a adopté le Projet de Loi de Finances (PLF) pour 2015.

Selon les députés socialistes, « le bilan est positif tant en ce qui concerne les crédits de la mission Outre-Mer que pour les mesures complémentaires en faveur des territoires ultramarins. ». Ils ajoutent: « Les engagements du Président de la République sont des engagements tenus ! »

Les parlementaires réunionnais de la majorité « constatent que les Outre-Mer restent une priorité pour le Gouvernement, la mission Outre-Mer étant l’une des rares missions budgétaires en augmentation. Conformément aux engagements du Président de la République, les Outre-Mer auront, d’une part, un CICE renforcé à 7,5 % en 2015 puis 9 % en 2016 et, d’autre part, un crédit d’impôt recherche à 50%. » 

Par ailleurs, les Députés réunionnais notent que « le Gouvernement a consenti des efforts supplémentaires pour répondre favorablement à leurs demandes et aux attentes et aux besoins de la population« .

En effet, sur le dossier de l’investissement locatif dans le secteur du logement intermédiaire (« PINEL » outre-mer), l’attractivité du dispositif a été renforcée grâce au relèvement du plafond de défiscalisation à 18.000€ (amendement 855 du Gouvernement et amendement 857 de Jean- Claude FRUTEAU, cosigné par tous les députés socialistes réunionnais).

Sur le Cice ‘super renforcé’ à 12 % pour les entreprises des secteurs prioritaires, comme le demandait l’amendement 457 porté par Jean-Claude Fruteau et cosigné par les 13 députés socialistes ultramarins, le gouvernement s’est engagé « solennellement » à prendre une mesure équivalente, lors de l’examen du PLF 2016, sous la forme d’allègements supplémentaires de cotisations patronales en faveur des secteurs prioritaires de la Lodeom.

Sur le volet agriculture, les députés notent que: « considérant les risques pour la filière canne à sucre et pour la diversification d’un fléchage d’une partie des crédits sur le Programme d’Investissement d’Avenir, le Gouvernement a entièrement rétablis les crédits à la demande conjointe des parlementaires. »

Sur certains dossiers, les discussions se poursuivent avec le gouvernement pour aboutir en seconde lecture. Il en est ainsi sur la question de l’enrichissement des opérations éligibles au Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE) ou encore s’agissant de la dispense du plancher de subvention applicable aux opérations de défiscalisation ou de crédit d’impôt dans le cadre des
investissements dans les opérations de location accession en Prêts Sociaux Location – Accession (PSLA) ou enfin, suite à un travail initié par Ericka Bareigts avec le soutien de l’ensemble des députés socialistes réunionnais, s’agissant de l’ouverture d’une part complémentaire pour La Réunion du fonds de soutien à l’investissement local, financée par des moyens nouveaux.

 

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Raphaël Glucksmann à La Réunion : Pour une Europe « de la solidarité »

La famille socialiste réunie au grand complet ce samedi lors du meeting de Raphaël Glucksmann à la Nordev. Plus de 2.000 personnes ont en effet assisté au grand oral du leader de Place Publique, également chef de file du Parti socialiste à l’occasion des élections européennes. Ce dernier a exposé sa vision ambitieuse pour l’avenir de l’Europe et son engagement en faveur d’une société « plus juste et équitable », notamment à La Réunion. (Photos : © Pierre Marchal / Anakaopress)

Photos : Raphaël Glucksmann visite les Jardins du Chaudron

Raphaël Glucksmann, tête de liste du PS-Place publique pour les prochaines élections européennes, a visité ce samedi 20 avril les jardins du Chaudron. Une visite qui s’inscrit dans le cadre de son déplacement de trois jours sur l’île, visant à lancer sa campagne pour les élections de juin prochain.

La délégation sénatoriale socialiste sensibilisée sur le besoin de politiques publiques adaptées aux Outre-Mer

À la veille de leur départ, les 7 sénateurs socialistes reçus cette semaine par leur homologue Audrey Belim ont fait un bilan de leur visite dans l’île. Ces derniers ont en effet entrepris une démarche de découverte des particularités et des défis des territoires ultramarins ainsi que des initiatives locales. Leurs observations seront consignées dans un livre blanc, dans le but d’influencer l’élaboration de politiques publiques mieux adaptées aux spécificités ultramarines.