Revenir à la rubrique : Faits divers

Immeuble Héliotrope au Port : L’incendiaire retrouvé et lourdement condamné

Un jeune de de 22 ans comparaissait devant le tribunal judiciaire de Saint-Denis ce vendredi pour des faits de destruction de bien par incendie, dégradation de bien et mise en danger de la vie d'autrui. Alors que les faits auraient pu avoir des conséquences dramatiques le 20 septembre dernier au Port, les explications du prévenu sont quelque peu stupéfiantes.

Ecrit par 1167938 – le vendredi 25 novembre 2022 à 18H49

Le 20 septembre dernier, un immeuble de la commune du Port est évacué en raison d’une voiture qui brûle dans le parking en sous-sol. Plus de 100 personnes sont mises à l’abri alors qu’une épaisse fumée se dégage et envahit l’immeuble. Certaines sont même bloquées sur leur balcon et hurlent « au secours ». Les pompiers et la police interviennent et sécurisent les lieux avec rapidité et efficacité.

Commence un minutieux travail d’investigation pour les policiers du Port. À partir de vidéos du parking, ils voient l’incendiaire en action puis, avec un précieux renseignement des agents de médiation de la cité, ils parviennent à remonter jusqu’à l’incendiaire. Un deuxième feu de voiture est d’ailleurs commis au même endroit le 1er novembre dernier avec le même mode opératoire. Le prévenu est interpellé le 23 novembre dernier. 

S’il reconnait les faits, ses explications sont quelque peu surprenantes : « Je n’ai pas fait ça pour porter atteinte aux gens mais plus à moi, c’est pour en finir. Je mets le feu pour rentrer dedans et quand je vois les flammes au plus haut, je n’arrive pas à entrer dedans, mon moral tombe au plus bas« . Sceptique, le président lui fait remarquer que sur les vidéos, on ne le voit pas tenter d’entrer dans la voiture, il est prostré devant à regarder, et qu’il n’a pas de brulures. Sans domicile fixe, il est venu en 2020 dans le sud de La Réunion pour rejoindre son père qu’il ne connaissait pas. Ils se sont embrouillés il y a 6 mois et depuis, il est SDF au Port alors qu’il suivait une formation. Sa mère a été déchue de ses droits car elle le battait à l’âge de 8 ans. Il a ensuite vécu de foyer en famille d’accueil. 

Son casier est chargé de 9 mentions, toutes émanant du tribunal pour enfant du Mans. Selon l’expertise du psychiatre, il n’a pas de trait de pyromanie mais a énormément de mal à gérer ses émotions. Il est responsable de ses actes. Il le répète à la barre, « mon passé et ma situation actuelle me poussent au suicide« .

« C’est un dossier particulier, c’était une scène de chaos. Il y avait une fumée épaisse et l’air était irrespirable. Nous avons tous encore en tête l’incendie de Montgaillard. Ce sont des faits graves et d’une extrême dangerosité« , tance le parquet qui requiert une peine de 36 mois de prison dont 12 mois de sursis probatoire ainsi qu’un mandat de dépôt. 

« Je n’ai pas une tâche facile mais l’expert psychiatre le dit, il n’a pas de trait de pyromanie« , répond la défense. « Il n’en veut qu’à sa propre personne, il n’y a pas d’autre explication. Ça fait 6 mois qu’il est isolé, il fait partie des invisibles de la ville du Port. Son histoire mérite qu’on s’y attarde. Il ne voulait pas faire de mal, il est dans un mal-être, il a besoin d’aide. C’est une erreur de parcours qui l’a conduit devant vous aujourd’hui« , plaide la robe noire.

Le prévenu est finalement condamné à la peine de 3 ans de prison dont 18 mois de sursis probatoire et écope d’un mandat de dépôt. Il lui est fait interdiction de se rendre dans la cité du Port. 

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Non renouvellement d’emplois à la Région : Le rapporteur public conclut à la réintégration des agents « brutalement » remplacés

Les conclusions rendues ce jeudi matin par le rapporteur public sonnent comme un revers pour la Région Réunion. Dix-neuf requérants, dont les contrats n’ont pas été renouvelés malgré leur expérience dans le poste qu’ils occupaient depuis plusieurs années, demandaient leur réintégration et l’annulation des contrats des remplaçants. Prise illégale d’intérêts par l’actuelle majorité et silence assourdissant du parquet de Saint-Denis ont également été dénoncés par les avocats des agents concernés.

Accident à la Plaine des Cafres : Route fermée

Sur la RN3 au Tampon, suite à un accident qui s’est produit dans le secteur du 22ème kilomètre à la Plaine des Cafres, la route est fermée à la circulation. Une déviation est mise en place par les voies adjacentes.

Incendie dans une résidence à Sainte-Marie

Un feu s’est déclaré jeudi à la mi-journée du côté de La Réserve à Sainte-Marie. Les habitants d’une résidence ont dû être évacués le temps de l’intervention des secours.

Un sexagénaire jugé pour agression sexuelle sur mineure

Un homme de 60 ans comparaissait ce mardi 20 février devant le tribunal correctionnel pour des faits d’agression sexuelle sur une fillette de 9 ans. Les faits se sont déroulés à Saint-Paul le 7 mai 2023 lors d’une soirée organisée sur la propriété du prévenu.

Thierry Robert condamné en appel pour diffamation

Thierry Robert a été condamné en appel pour diffamation sur les réseaux sociaux. Il écope d’une peine moins lourde qu’en première instance, 2.500 euros d’amende et un euro symbolique de dédommagement à verser à Bruno Domen.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial