Revenir à la rubrique : Politique

Elisabeth Borne sort le chéquier pour le projet de « débasculement des eaux »

Elisabeth Borne a entamé ce jeudi matin sa première séquence de terrain par une visite de Salazie. Elle a pu se rendre compte de l'avancée du projet MEREN, un programme d'aménagement hydraulique des microrégions Nord et Est.

Ecrit par La-rédaction – le jeudi 11 mai 2023 à 16H21

La Première ministre a commencé sa visite de proximité ce jeudi matin par une rencontre avec les acteurs du projet MEREN lancé par le Département pour mieux gérer les ressources en eau dans l’Est et le Nord de La Réunion.

Le chantier a pour but de construire des infrastructures de conservation et un réseau de distribution plus efficace et ainsi faire face au changement climatique et à la sécheresse qui frappe l’île depuis plusieurs années.

L’importance du projet MEREN a notamment été illustrée par la chute des ressources en eau dans plusieurs communes de l’Est et du Nord durant l’été austral. Saint-André, Bras-Panon, la Plaine des Palmistes, Salazie et Sainte-Marie ont notamment dû prendre des arrêtés de limitation de l’usage de l’eau durant la saison chaude fin 2022. L’an dernier par l’exemple, les premières alertes ont été lancées dès le mois d’octobre.

Ce jeudi après-midi, après une rencontre avec les élus du Conseil départemental et une entrevue avec le président Cyrille Melchior, Elisabeth Borne a dévoilé que l’Etat participerait à l’effort financier de ce projet « impressionnant ».  

Le prochain Contrat de convergence maintient le cap

« On doit continuer à soutenir les collectivités réunionnaises qui investissent pour l’avenir et ce sera tout l’objet du Contrat de convergence et de transformation pour la période 2024 – 2027 sur lequel on commence à travailler. J’ai pu indiquer au président Melchior qu’on maintiendra le niveau d’engagement de l’Etat, au même niveau que dans le cadre du contrat actuel, et j’ai notamment indiqué au président qu’on s’engage à financer à hauteur de 30 millions d’euros le projet très impressionnant de gestion de l’eau qu’on a pu voir ce matin, le projet Meren », a-t-elle promis. 

A terme, les canalisations de MEREN permettront d’acheminer 30 millions de mètres cubes d’eau par an pour le développement socio-économique des micro-régions Nord et Est.

En additionnant le coup de la phase d’études et celles des travaux, ce chantier du XXIe siècle est à ce jour prévu de coûter 281 millions d’euros où les fonds européens FEDER (études et travaux de réseau d’adduction primaire) contribueront à hauteur de 128,6 millions d’euros, celui du FEADER (travaux de réseaux secondaires à vocation agricole) pour 73,2 millions et donc l’Etat pour 39,6 millions. 

Outre ce projet titanesque que certains qualifient de « débasculement des eaux » en faisant référence au chantier du XXe siècle de basculement des eaux de l’Est vers l’Ouest, la Première ministre a tenu à​ saluer l’implication du Département à l’égard des personnes âgées et handicapées, l’autre facette de la collectivité. « Evidemment, l’Etat souhaite soutenir l’engagement du conseil départemental qui a pris l’engagement de financer l’extension de cinq établissements pour personnes âgées. C’est ce que nous sommes en train de faire avec les deux premiers lauréats qui seront désignés dans les prochains jours et les appels à projet qui seront ensuite lancés sur les trois suivants. Nous avons aussi avancé sur l’accueil des personnes handicapées où on a un programme de travail très important dans ce domaine-là », a-t-elle évoqué après cet entretien avec le président du Département.

Tout savoir de la visite d’Elisabeth Borne à La Réunion

Ce qu’il faut attendre de la visite d’Elisabeth Borne

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

[Communiqué] Ni Planqué, Ni Diviseur… La Réunion Plus Verte montera au Front Populaire face à l’Extrême Droite

Suite à la dissolution de l’Assemblée Nationale après le succès du Rassemblement National aux élections européennes, La Réunion Plus Verte exprime sa profonde inquiétude face à cette décision unilatérale du président de la République. Appelant à l’unité pour défendre les valeurs républicaines et empêcher l’extrême droite de prendre le pouvoir, le parti soutient fermement les députés sortants et prône une mobilisation sans faille pour les élections législatives anticipées.