Revenir à la rubrique : Politique

CCIR : Les recours contre Pierrick Robert rejetés par le rapporteur public

Rien n'est encore gagné pour Pierrick Robert même si le rapporteur est allé dans son sens. Le président de la CCIR, qui était sous le coup de trois recours en annulation contre son élection déposés par Pascal Plante et Rico Vimbaye le 25 mai dernier, a vu le rapporteur public rejeter ce mardi les demandes des deux opposants au patron de la chambre consulaire. Le verdict sera connu courant décembre.

Ecrit par SI – le mardi 22 novembre 2022 à 18H53

Pour rappel, ces recours n’avaient pas les mêmes finalités : celle de Rico Vimbaye portait sur l’annulation complète des élections de mai dernier tandis que celle de la tête de liste CPME/Medef s’attardait sur les écarts de voix constatés dans les collèges commerce et services, dénoncés par la plainte de Bruno Cohen, candidat battu à la présidence de la CCIR. 

Si l’écart dans le premier collège s’était joué à quelques voix, il n’y avait pas de surprise dans le second où Théophane Narayanin (le candidat Liste Action TPE-PME de Pierrick Robert) s’était largement imposé.

D’où les recours déposés par les candidats déchus qui estimaient l’élection non-conforme. Parmi les motifs soulevés : de possibles enveloppes dérobées ou encore un matériel de vote dont plusieurs électeurs n’auraient jamais vu la couleur.

 

Malgré la décision positive du rapporteur public, Pierrick Robert préfère ne pas crier victoire, préférant laisser la justice aller au bout de son travail. « Je n’ai pas d’éléments à ajouter sur la décision du rapporteur public. Maintenant, on attend la décision du tribunal administratif. Nous avons commencé avec notre équipe à faire un travail en direction de l’économie réunionnaise avec un projet de mandature et l’ensemble des élus qu’ils soient de notre majorité ou dans l’opposition. C’est ce qui compte pour moi », indique Pierrick Robert.

Réponse le mois prochain.
 

Thèmes :
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Saint-André renouvelle ses ambitions « pour une ville moderne et dynamique »

Joé Bédier présente ce jeudi les orientations budgétaires de la ville lors du conseil municipal. L’occasion de mettre en lumière les priorités et les projets pour l’année à venir. Des OB qui s’inscrivent « en parfaite cohérence » avec les engagements politiques « pris depuis 2020 », lance le maire de Saint-André. « Grâce à une gestion financière saine, la commune peut poursuivre son plan pluriannuel d’investissement (PPI) avec un focus particulier mis en 2024 sur l’éducation, la culture, et la proximité », poursuit l’édile saint-andréen.

Thierry Robert condamné en appel pour diffamation

Thierry Robert a été condamné en appel pour diffamation sur les réseaux sociaux. Il écope d’une peine moins lourde qu’en première instance, 2.500 euros d’amende et un euro symbolique de dédommagement à verser à Bruno Domen.

Édouard Philippe : « L’école est la priorité numéro 1 »

Pour sa deuxième journée sur l’île, Édouard Philippe s’est rendu dans le Sud pour y rencontrer les maires du Tampon et de Saint-Pierre. Dans la capitale du Sud, l’ex-Premier ministre a pu découvrir le projet Cayenne mené par l’ADAPEI et sa mission envers les jeunes porteurs de handicap.

Edouard Philippe affûte sa droite et sa gauche pour 2027

Le combat politique pour 2027 s’ouvre déjà sans le dire. L’ancien Premier ministre Edouard Philippe poursuit son tour de France des régions en tant que président de son parti Horizons. Depuis ce mardi, il part à la rencontre des élus et acteurs socio-économiques réunionnais pour se faire un aperçu des réalités locales, lui qui n’avait pas eu l’occasion d’effectuer un déplacement lorsqu’il était locataire de Matignon. Ce mercredi matin à Montgaillard Saint-Denis et aux côtés de l’adjointe Brigitte Adame et du coach Didier Wullschleger, le maire du Havre a enfilé les gants de boxe au moment de découvrir le travail mené en faveur des jeunes de l’association EPA (Ecoute-moi, Protège-moi, Aide-Moi). Sur des images de Pierre Marchal de l’agence Anakaopress.

Social Share Buttons and Icons powered by Ultimatelysocial