Revenir à la rubrique : Politique

Canton 14 (St-Leu) : Le binôme LPA s’impose et retrouve le duo Pausé/Poudroux au 2nd tour

23h00 : Les candidats LPA arrivent finalement en tête dans ce canton. Le duo Jacques Dennemont et Jacqueline Silotia totalise 52,31% des suffrages, devant le duo sans étiquette Daniel Pausé/Isabelle Poudroux (23,16%).   Les autres candidats : Gérard Indiana et Marie-Colette Sadeyen (DVD) 10,24 % Roland Ramakistin et Marie-Chantale Mosdine (DVG) 6,69 % Giraud Payet […]

Ecrit par SI – le dimanche 22 mars 2015 à 21H07

23h00 : Les candidats LPA arrivent finalement en tête dans ce canton. Le duo Jacques Dennemont et Jacqueline Silotia totalise 52,31% des suffrages, devant le duo sans étiquette Daniel Pausé/Isabelle Poudroux (23,16%).  

Les autres candidats :
Gérard Indiana et Marie-Colette Sadeyen (DVD) 10,24 %
Roland Ramakistin et Marie-Chantale Mosdine (DVG) 6,69 %
Giraud Payet et Nadia Turpin-Maillot (DVD) 4,35 %
Denis Comorassamy et Simone Yee-Chong-Tchi-Kan (PCR) 3,25 %

21h03: Selon les résultats partiels de ce canton, le binôme Daniel Pausé/Isabelle Poudroux est actuellement en tête avec 42,6% des suffrages, devant le binôme Jacques Dennemont et Jacqueline Silotia (33,1%).

20h30: Surprise dans le canton 14 où le binôme sans étiquette Daniel Pausé/Isabelle Poudroux devance le duo Jacques Dennemont/Jacqueline Silotia, selon les derniers résultats partiels, avec 42,6% contre 33,1%.

19h53 : On signale des coupures d’électricité sur la moitié de la commune de Saint-Leu.

19h19 : Sur la commune de Saint-Leu, le taux de participation définitif était de 44,98%. À Trois-Bassins, il était de 49,68%. 

Sur le bureau 1, le binôme Jacques Dennemont/Jacqueline Silotia est en tête.

 

 

Ce canton est composé d’une partie de la commune de Saint-Leu et de la commune de Trois-Bassins.

Les candidats :

Binôme Divers Droite : Nadia Turpin-Maillot et Giraud Payet

Binôme LPA : Jacqueline Silotia et Jacques Dennemont

Binôme Divers Gauche : Simone Yee Chong Tchi Kan et Denis Comorassamy

Binôme Sans Etiquette : Chantale Mosdine et Roland Ramakistin

Binôme Sans Etiquette : Isabelle Poudroux et Daniel Pausé

Binôme Divers Droite : Marie Colette Sadeyen et Gérald Indiana

En bref :

L’ancien maire de Trois-Bassins, Roland Ramakistin se présente avec une étiquette « Divers Gauche » à ces Départementales.

Il n’aura pas pu compter sur le soutien du LPA qui a fait préféré le duo Jacques Dennemont/Jacqueline Silotia, cette dernière étant conseillère générale sortante.

Roland Ramakistin a un autre adversaire de poids en la personne de Daniel Pausé, allié à Isabelle Poudroux, qui n’est autre que son successeur au fauteuil de maire de Trois-Bassins.

 

 

Thèmes :
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique

Risque de pénurie de lait maternel à La Réunion : Frédéric Maillot interpelle le ministère

Un risque de pénurie de lait maternel pèse sur les services de néonatologie de La Réunion. Alors que l’île compte plus de prématurés que l’Hexagone, Frédéric Maillot estime « inconcevable » qu’il n’y ait pas de lactarium sur notre île, d’autant plus que la démographie est en progression. Le député interpelle Frédéric Valletoux, ministre délégué chargé de la santé, dans le courrier ci-dessous.

Sainte-Marie fait un grand pas sur la résorption de son déficit

Le second conseil municipal de l’année à Sainte-Marie s’est déroulé ce vendredi et a été principalement marqué par les discussions autour des orientations budgétaires. Avec des marges de manœuvres financières quasi retrouvées, le maire de Sainte-Marie, Richard Nirlo, annonce que la commune pourra enfin relancer de nombreux chantiers à l’arrêt, comme l’école de Beauséjour, dont la livraison est attendue pour 2025.

Une délégation de sénateurs en visite pour deux missions d’étude à La Réunion

Quatre sénateurs multiplient cette semaine les visites de terrain et les rencontres avec les représentants des institutions et collectivités dans le cadre de deux études portant sur l’« Adaptation des moyens d’action de l’État dans les Outremer » et la « coopération et l’intégration régionales des Outremer ». Des propositions de loi sont attendues avant la fin de l’année.

La complexe campagne des Européennes

C’est l’heure de la rentrée politique. Les partis lancent à reculons, à demi-mot ou en misouk leur campagne pour une élection qui a la particularité de ne vraiment pas passionner les Réunionnais.