Revenir à la rubrique : Politique

Borne renouvelle à Bello le soutien de l’Etat sur les chantiers régionaux dont celui des transports en commun

La présidente de Région a échangé avec la Première ministre ce jeudi après-midi à la Pyramide inversée. Comme avec le président Melchior une heure plus tôt, Elisabeth Borne a promis que l'Etat répondra présent aux différents rendez-vous des grands chantiers réunionnais.

Ecrit par La-rédaction – le jeudi 11 mai 2023 à 17H59

Malgré « quelques désaccords sur d’autres sujets », comme en sourient Huguette Bello et Elisabeth Borne, l’Etat et la Région ont su collaborer par le passé « dans l’intérêt général ». 

Cette collaboration s’est notamment vue lors de la mise en place du Plan Petrel qui avait été annoncé par le président de la République Emmanuel Macron en 2018. « Un plan qui consistait à faire baisser le chômage », rappelle Elisabeth Borne et qui s’est traduit, localement, par une baisse de 7 points depuis 2017. 

« On a su le faire pour la Nouvelle route du littoral où l’Etat apporte 420 millions d’euros pour permettre de finaliser le projet, on a su le faire pour Air austral », égrène la Première ministre. « Je pense qu’on va continuer à avancer dans cette bonne direction avec effectivement la poursuite en 2024 du Plan d’investissement dans les compétences (PIC), et donc de la formation des demandeurs d’emploi. On voit que, compte tenu du taux de chômage – je dis qu’il a baissé mais il reste élevé à La Réunion – c’est important de continuer à former les demandeurs d’emploi et donc l’Etat sera aux côtés de la Région sur ses compétences », en prend-elle l’engagement. 

La Première ministre promet d’ailleurs de développer cette thématique au moment du lancement de l’expérimentation France Travail dont La Réunion fera partie. 

« On veut aussi avancer aux côtés de la Région sur deux beaux projets de lycée, dont un sur les métiers de la mer au Port, et sur celui dédié au tourisme vert dans l’Est de l’île », souligne la cheffe du gouvernement. L’Etat alignera ainsi 60 millions d’euros pour accompagner ces deux projets de lycées pour renforcer l’appareil de formation de la Région.  

Borne briefée sur les embouteillages

Enfin, alors qu’elle n’aura pas l’occasion de goûter aux bouchons gratinés de notre réseau routier, la Première ministre ne perd néanmoins pas de vue que cette question du coma circulatoire représente un enjeu incontournable pour la collectivité régionale. 

« Il y a une grosse préoccupation à La Réunion sur les enjeux de la mobilité. La présidente a lancé les états généraux de la mobilité qui font écho à des assises de la mobilité que j’ai pu mener dans des vies antérieures », en rigole l’ancienne ministre des Transports et pdg de la Régie autonome des transports parisiens.

« Sur ces sujets-là, je confirme que l’Etat participera au financement des études détaillées sur les réponses qui peuvent être apportées en termes de mobilité pour les Réunionnais et les systèmes de transport en commun qui peuvent être mis en place pour répondre à tous ces enjeux d’embouteillages que vivent au quotidien les Réunionnais », observe-t-elle.  

Cette visite ministérielle tombe à environ un mois du très attendu Comité interministériel des Outre-mer qui devrait de nouveau ouvrir l’ensemble des chapitres abordés ce jeudi à la Pyramide inversée avec Huguette Bello.

Tout savoir de la visite d’Elisabeth Borne à La Réunion

Ce qu’il faut attendre de la visite d’Elisabeth Borne

Thèmes :
Message fin article

Avez-vous aimé cet article ?

Partagez-le sans tarder sur les réseaux sociaux, abonnez-vous à notre Newsletter,
et restez à l'affût de nos dernières actualités en nous suivant sur Google Actualités.

Pour accéder à nos articles en continu, voici notre flux RSS : https://www.zinfos974.com/feed
Une meilleure expérience de lecture !
nous suggérons l'utilisation de Feedly.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Dans la même rubrique