Revenir à la rubrique : Société

Bilan hebdomadaire de Band cochons : Un boulanger s’illustre au Tampon

Comme chaque semaine, le site Band cochon relève les makoteries au quatre coins de l'île. Parmi les 57 sites relevés, un traqueur de makots a eu droit à une grande surprise au Tampon

Ecrit par G.D. – le samedi 10 février 2024 à 09H34

Chaque semaine, le site Band cochons dresse un bilan des lieux où les déchets sont abandonnés par des makots,. Cette semaine, c’est Le Tampon qui se retrouve en tête du classement, avec un nombre de 48 photos relevées. Suivent Saint-Pierre et Saint-Denis, chacun avec 3 photos, puis Saint-Paul avec 2, et enfin Salazie avec 1.

Ce qui est plus préoccupant, c’est la découverte inédite d’un site dégradé par un boulanger qui aurait déversé ses invendus sur deux dépôts sauvages existants depuis des mois. Pour la première fois, un chasseur de makots a photographié cette situation et est allé voir le responsable du service environnement de la mairie du Tampon pour signaler le nom de la boulangerie impliquée. Cependant, malgré cette démarche, il affirme que rien n’a bougé jusqu’à présent.

Thèmes : Band Cochon
Partagez cet article:
S’abonner
Notification pour
18 Commentaires
Le plus ancien
Le plus récent Le plus populaire
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Fidol Castre
21 jours il y a

Il y a un manque de courage des maires réunionnais qui sont aussi makotte que leurs administrés.
La prévention n’a pas marché. Il faut passer à la répression.

Christophe Dietrich, maire de Laigneville, a éliminé totalement les dépôts sauvages dans sa commune. Avec du courage politique, on y arrive. D’autant plus que la majorité des habitants soutient la lutte contre les makottes. C’est une minorité de cochons qui nous pourrit la vie.

Chaîne Youtube de Christophe Dietricht

Les maires ici sont trop corrompus !
Répondre à  Fidol Castre
21 jours il y a

Ils ont telle ment peur pour leur place à la mairie. Celui du Tampon ne bougera pas d’un pouce de peur de froisser son électorat. Il suffit de regarder le rond point des Azalées. Des personnes occupent illégalement un rond point depuis des années. Rien n’est fait sans parler d’autres problèmes récurrents notamment de l’eau. TAK est trop malin. Il nourrit tout le monde. Comme ça il peut rester en place à 80 ans sans rien faire.
Réveillez vous les Tamponnais.

gerome
Répondre à  Les maires ici sont trop corrompus !
21 jours il y a

Mdr en tout cas nous vive tres bien au tampon grâce a tak, un des meilleurs maire. Mais comme ou vive pas au Tampon ou peut pas comprendre, ou ecoute que les on dit

Foutor
Répondre à  gerome
20 jours il y a

TAK out’ bouche foutor ! XD

Tit yabb
Répondre à  Les maires ici sont trop corrompus !
20 jours il y a

Dan ce ka anon prend tou rond-point po loge do moun vu ke zot y bouge pa po logement en plus le gratos

Le Tampon
21 jours il y a

Je suis du Tampon, donnez-nous le nom de ce boulanger et nous allons lui retourner ces invendus.. et il comprendra cette fois-ci.

cafriplainoise
Répondre à  Le Tampon
21 jours il y a

faut donner le nom de la boulangerie !!!!! si le boulanger est aussi makotte on peut avoir des doutes sur la propreté de ce qu’il prépare à l’arrière…

jaco
21 jours il y a

merci

Caro
21 jours il y a

Alors mr le maire …. Ou êtes vous ??que faites vous?? Que dalle !
juste pour faire le malin et un chapeau de paille avec darmanin! Pignouf

riverstar974
Répondre à  Caro
21 jours il y a

TAK ou l’art de ne rien faire

justedubonsens
21 jours il y a

Avec les éléments d’identification il peut le signaler au procureur de la république. Je ne savais pas qu’il y avait un responsable de l’environnement au Tampon. Doit pas être débordé le boug !

Foutor
Répondre à  justedubonsens
20 jours il y a

Bah si ! Il passe sa journée à regarder par la fenêtre comment va son environnement ! CQFD. XD

riverstar974
21 jours il y a

si on sait qui c’est qu. attend on pour lui coller une bonne amende

E H
21 jours il y a

Si les maires voulaient se débarrasser des pollueurs, il a belle lurette que cela aurait été fait ! Par contre si par mégarde, vous oubliez d’honorer le parcmètre, c’est à la vitesse grand V que l’on sautera dans vos plumes !

Ouuuups
21 jours il y a

Je publie régulièrement des shorts vidéos sur YouTube mais pas des villes où centre ville mais uniquement de l’environnent c’est bien pire, dès fois je prends 15mn et je mets bords de route rampe st Benoît plaine des palmistes cela m’a valu une plainte du département et une convocation a la cirest et ils ont été très clair ils ne feront rien donc faut pas vous en faire ni la région,ni le département ni les mairies feront quoi que ce soit pour st Denis chemin des glacières j’ai envoyé des photos au service environnement, j’ai sorti les déchets de la ravine des glacières et un agent de la mairie a tous remis dans la ravine devant moi en disant rien à foutre de l’environnement pour un gars qui travaille au service environnement c’est clair tout le monde s’en fou

Pierrot974
21 jours il y a

Balancer du pain, c’est pire que tout. Il y en a sûrement qui seraient heureux de le manger, même au Tampon où « tout va si bien ».

Ouais...
20 jours il y a

Au tampon ç est une guerre politique, entre ce site à la noix et le maire, la semaine prochaine je fais un « fond de cour » dis le Jaco vient donné un coup de main,sans photos…

Foutor
20 jours il y a

Pas de Saint-André dans le classement = pas de makots ou ville super propre ou municipalité super active ?

Que nenni ! Juste que tout le monde s’en ballec tellement qu’il y a très peu de traqueurs sur la zone.

Et si par malheur, un makot vous croise en train de photographier son chef d’œuvre, courrez vite !

J’ai pratiqué la zone il y a quelques années de çà, je sais de quoi je parle.

Dans la même rubrique

Saint-Leu : Un conseil municipal toujours hanté par l’ardoise de l’époque Robert

La situation économique de Saint-Leu ne cesse de s’améliorer, clame Bruno Domen, pourtant le conseil municipal de ce jeudi soir a été une occasion de plus de rappeler les conséquences de l’état des finances de la ville à l’arrivée de la majorité en 2017. Que ce soit sur les orientations budgétaires pour 2024 ou les conséquences de l’arrêté préfectoral de carence sur la construction de logements sociaux, le grand méchant est tout trouvé : Thierry Robert.