Océan Indien

Tromelin: L'accord de cogestion France/Maurice retiré de l'ordre du jour de l'Assemblée

Mercredi 18 Janvier 2017 - 09:51

Alors que le projet de loi visant à sceller l'accord de cogestion (entre la France et Maurice) concernant l'îlot Tromelin devait être débattu ce mercredi à l'Assemblée nationale, il a été retiré de l'ordre du jour. 

Pour rappel, cet accord de cogestion économique, scientifique et environnementale avait récemment suscité une levée de bouclier, notamment de la part du FN et de l'UDI. Une pétition avait même été lancée à l'initiative de trois députés (PS, LR et UDI) pour demander à ce que l'île reste française. Déjà en 2013, ce projet de loi avait été retiré suite à une vague de contestation. 

Ce mardi, le retrait a notamment été motivé par "l'absence de sérénité". "On préfère ne pas prendre de risques et faire ratifier cet accord" lors de la prochaine législature, car les groupes politiques n'auront "plus d'intérêt à faire monter cette mayonnaise", a indiqué une source diplomatique. 

L'émoi suscité par ce minuscule îlot d'à peine 1 km², situé dans l'Océan indien, est majoritairement lié à ses 280.000 km² d'eaux territoriales. Comme voulu par les opposants à ce traité, la gestion reste donc pour le moment française. 
Lu 4166 fois



1.Posté par Carlo le calamar le 18/01/2017 10:33

Tant mieux! Vive la France!

2.Posté par kersauson de (p.) le 18/01/2017 08:48

faut voir la tronche des morissiens c matin.. des politiks aux journaleux.. ils croyaient l accord puis auraient exige la propriete pour la zee et le petrol dessous.. mdr.

3.Posté par kersauson de (p.) le 18/01/2017 08:51

les iles eparses.. dessous c est 10ans de petrol pour la France. vive Mr Holande vive la Republique vive la France.

4.Posté par matthieu le 18/01/2017 13:05

Vive la France et à bas tous ces traîtres mondialistes,on va bientôt remettre les pendules à l'heure dans tous les domaines!

5.Posté par Ah ! Ces Mauriciens .... le 18/01/2017 14:47 (depuis mobile)

Les mauriciens revendiquent la zone depuis 1976. Et pourquoi ils ne prendraient pas aussi la Réunion en cogestion ? C'est encore plus près d'eux que Tromelin. Comme si ce n'était qu'une question de kilomètres. N''importe quoi...

6.Posté par Alain le 18/01/2017 16:12

Bravo Hollande, quand même !

7.Posté par Alwatani (الوطني le 18/01/2017 19:18

L'Ile Maurice, anciennement Ile de France, a été intégrée dans l' Empire britannique en 1815, après le Congrès de Vienne qui sanctionnait les défaites napoléoniennes. A contrario, La Réunion, à l'époque Ile Bourbon, demeura possession française, ainsi que ses dépendances, dont l' îlot de Tromelin.
En 1968, le Royaume-Uni reconnaissait l'indépendance de Maurice, après lui avoir accordé un statut de self-government au début des années soixante.
Dès lors, à quel titre la République de Maurice, un Etat qui n'existe que depuis quarante ans, serait-il fondé à revendiquer Tromelin ? Et cela d'autant plus que la distance entre Maurice et Tromelin est nettement supérieure à celle qui sépare Tromelin de La Réunion.
Un seul argument : pendant plusieurs années, le gouvernement mauricien a offert des vacances royales à des dirigeants français. Mais la note serait alors un peu salée.
En vérité, le gouvernement mauricien envisageait de vendre, par de subtiles "briberies", des droits de pêche à de grandes compagnies japonaises, coréennes et chinoises, entraînant ainsi un pillage de ressources halieutiques.
Le gouvernement de Port-Louis serait mieux inspiré de se préoccuper du sort épouvantable de plusieurs milliers de Chagossiens, dépossédés de leur pays en 1975 et qui croupissent à La Pointe aux Sables.

8.Posté par L'oiseau du paradis le 18/01/2017 19:28

Ne vous réjouissez-pas trop vite ! L'accord a été retiré de l'ordre du jour mais pas rejeté.

http://www.latribune.fr/economie/france/tromelin-le-gag-s-acheve-630891.html

Les Mauriciens ne lâchent pas l'affaire et faute de ratification de l'accord de cogestion, ils vont demander l'arbitrage de la cour internationale de justice de La Haye.

Donc, vous n'avez pas encore fini de haïr les Mauriciens.

De toute façon, la France n'a plus les moyens de gérer cette terre volée pendant l'époque colonial. L'île est abandonnée, il n'y a que le drapeau français qui y flotte. L'île Maurice applique déjà sa souveraineté sur cette terre et elle autorise les bateaux de pêche d'y accéder dans les eaux de Tromelin en toute impunité.

La France ferait mieux de s'occuper de ses sans abris qui crèvent de froid par milliers, de la paupérisation de sa population, de l'islamisation de sa société, et laissez la gestion de cette île à ceux qui en ont les moyens.

Une récente étude montre que les femmes Françaises ne font plus d'enfants, la population vieillit, et celles qui font encore des enfants le font quand elles sont déjà vieilles ( près de la ménopause). On comprend mieux pourquoi les enfants Français décrochent dans le classement international de l'éducation scolaire.

D'ailleurs Donald Trump a déclaré que la France et l'Europe sont finis et que ce n'est plus sa tasse de thé.

L'avenir est ailleurs...

9.Posté par klod le 18/01/2017 21:02

la co - gestion ............... c'est bien ! le minimum pour les confettis de l'empire à la culture si tant partagée .

10.Posté par Perplexe le 18/01/2017 21:07

@ post 7 :

et la France qui pille le Mali pour fournir de l'uranium à Areva...

La France joue les gros bras face à une petite île inoffensive...

Si c'était Poutine en face, tous ces ploucs de politiciens Français auraient fait dans leurs frocs.

Ouvrez le lien ci-dessous et regardez comment Poutine a menacé Sarkozy lors du G8 de 2007. Il lui a demandé de baisser le ton ou il l'écrase comme une merde, lui et la France avec.

http://reseauinternational.net/comment-poutine-a-insulte-et-menace-sarkozy-au-g8-de-2007/

11.Posté par De La Giroday le 18/01/2017 22:33

@10 et 9
Dans quatre mois, la France aura un nouveau gouvernement, un vrai gouvernement.
La Russie redeviendra notre amie et notre alliée, comme elle le fut toujours dans l'Histoire.
Les livraisons d'armement, comme les frégates Mistral, pourront reprendre.
Quant aux Mauriciens, il s'agit d'un petit peuple courageux gouverné par une mafia corrompue
Allez demander aux malheureux Chagossiens parqués dans les bidonvilles de la Pointe aux Sables, ce qu'ils pensent de Shasha Ramgoolam, et de sa descendance..
Allez demander aux habitants de Rodrigues, humiliés et envahis, leurs sentiments à l'égard de la clique mauricienne qui les dépossède de leur pays.
Effectivement, ce n'est pas la flotte mauricienne avec le Trochietta et le Mauritius Pride qui pourrait bouleverser l'équilibre des forces dans l'Océan Indien.
Le but des politiciens corrompus de Maurice est de vendre les ressources marines de Tromelin aux Japonais et aux Coréens, et cela pour leur profit personnel exclusif.

12.Posté par observateur le 18/01/2017 22:37

Oh my god ! c tres bien dit @poste 8 et 10

13.Posté par Zoé le 18/01/2017 23:04

@ 7, +1 Bon commentaire qui résume bien la chose.
@ 10, Même si cela était vrai il faut voir le vrai bras de fer avec la Russie. Elle se fait imposer de fortes contraintes économiques pour les autres pays occidentaux qui pèsent quand même ! (d'où le dicton "l'union fait la force" et il ne vaut pas le coup de jouer au con avec un fou comme poutine).
Si il devait y avoir un différent avec la Russie ce serait nécessairement un conflit mondial. (ce qui ne vaut pas le coup pour trois paroles inutiles).

14.Posté par Aou le 19/01/2017 02:09 (depuis mobile)

Mais les poissons sont libres et n'ont pas besoin de frontières dans l'océan Indien mais attention aux requins de la race humaine qui cherchent une proie !

15.Posté par jd974 le 19/01/2017 08:03

Ce projet de loi est anticonstitutionnel : Tromelin appartient depuis la loi du 21 février 2007 aux Terres Australes et Antarctiques Françaises (TAAF).

Or, celles-ci sont régies par l’article 72-3 de la Constitution. Faute de population à pouvoir consulter, seule une réforme de la Constitution peut donc permettre une cession.

Depuis 1722, la France a toujours assuré sa souveraineté sur Tromelin. Si par le traité de Paris du 30 mai 1814, elle a cédé l’Île de France, devenue Maurice, et ses dépendances à la Grande-Bretagne, cette dernière ne l’a jamais revendiquée.

Demandons solennellement au Président de la République et au Premier Ministre de retirer définitivement ce projet de ratification de l’ordre du jour de l’Assemblée Nationale.

Les quelques semaines de vie qui restent à l’actuel gouvernement ne l’autorisent pas à brader une parcelle du territoire national. L’économie de la Mer nécessite d’être bien davantage mise en valeur, et non abandonnée.

16.Posté par Valere kishenin le 19/01/2017 05:24

Bonne nouvelle! Et on arrête de brader notre souveraineté messieurs du gouvernement

17.Posté par Loulou le 19/01/2017 11:12

@ post 11 : "gouverné par une mafia corrompue". Exact, mais ça c'était avant, à l'époque de Ramgoolam. Effectivement lui il était un grand corrompu et aurait continué à remplir ses coffre-fort avec les politiciens corrompus de la France pour laisser tomber cette affaire.

Mais depuis 2 ans il y a eu des élections générales et une nouvelle équipe a été démocratiquement élue et ne mange plus de ce pain là. Cette équipe ne se laisse plus acheter par la mafia des grandes puissances, qu'elle soit française ou autre. Elle réclame la souveraineté de sa terre et elle ira jusqu'au bout, un point c'est tout. Jusqu'à la justice internationale s'il le faut, ne vous en déplaise !

Et pendant que vous parlez la bouche ouverte des Chagos, les autorité mauriciennes elles sont à pied d’œuvre et ont déjà porté l'affaire devant le conseil de l'ONU pour que la Grande Bretagne rende cette île à Maurice pour que les Chagossiens puissent retourner y vivre.

Les Chagossiens ne vous connaissent pas et n'attendent rien de vous. Mais ils ont déjà remercier le premier ministre Anerood Jugnauth pour son action en leur faveur.

Continuez donc à piailler inutilement sur le forum pour raconter des mensonges et pour déversez votre bile et votre haine sur une île prospère qui se débrouille très bien sans l'occident. La jalousie des gens comme vous ne fait que renforcer leur détermination.

Bravo Maurice !

18.Posté par CUT le 19/01/2017 11:53

Les politiciens Français tiennent à leur souveraineté sur une une petite terre sans vie perdue dans l'océan Indien et laisser à l'abandon. Ah ah ah ha ! MDR !!! Ils veulent certainement impressionner Donald Trump qui n'arrête de moucater cette France ridicule. Pour lui montrer que les puissants mangeurs de grenouille ont mis à genoux Maurice, une petite île de 2400 km2 et un peu plus d'1 million d'habitants. Ouuuuuh ! il doit certainement trembler de peur en ce moment Trump...

L''île Maurice incarne une destination de choix pour les touristes du monde entier mais aussi pour ceux à la recherche d’une retraite paisible. Plages idylliques, métissages culturels, stabilité économique, politique, climat, entre autres, autant d’atouts qui séduisent les seniors provenant des quatre coins du monde. Ils sont actuellement 70 000 retraités avantageux à vivre et à enrichir Maurice, et parmi eux beaucoup de Français. Et ils seront 200 000 dans quelques années. Alors que dans le même temps, les gens fuient la France devenue le pays de l'insécurité.

On est très loin du tableau d'île Maurice mafia corrompue dressé par certains nostalgiques post coloniaux sur ce forum.

La France n'a qu'a rendre Tromelin à Maurice. Vu leur intelligence, les Mauriciens sauront exploiter cette petite terre (d'où la jalousie de certains) et ne pas la laisser à l'abandon comme les Français qui ont d'autres soucis à surmonter.

19.Posté par L''''oiseau du paradis le 19/01/2017 12:21

La France ne veut pas mettre en cause sa souveraineté sur Tromelin, une petite terre abandonnée et inhabitée, donc sans charges financières. D'ailleurs, les autorités françaises n'inquiètent même pas les pirates qui viennent pêcher près de ces eaux pour éviter toutes dépenses financières.

Si une majorité de Réunionnais réclamait l'indépendance de la Réunion, je pari que dans ce cas la France y verrait d'un bon œil d'y remettre en cause sa souveraineté. Cette île habitée avec beaucoup d'assistés serait une charge en moins pour la France.

De toute façon, dans tous leurs classements dans divers domaines, si c'est un domaine avantageux, les DOM sont toujours les bons derniers et si c'est un domaine désavantageux , les DOM sont tout le temps les premiers. Et les journaux nationaux prennent un malin plaisir à souligner cette différence par rapport à l'hexagone. Ce qui prouve le peu d'attachement qu'ils portent aux ultramarins.

Je ne fais que constater l'actualité.

20.Posté par La légine lé bon le 19/01/2017 12:52

A post 11 De la Giroday : avant de vous occuper de la situation des Chagossiens à Maurice, occupez-vous plutôt de la situation des Mahorais à La Réunion, dont les enfants meurent brûlés vifs dans des logements insalubres éclairés à la bougie. On est bien France là, qui réclame à corps et à crie sa souveraineté sur une île abandonnée. On voit la paille dans l'oeil du voisin mais pas le poutre son oeil. C'est bien connu et tellement plus facile. N'est-ce pas ?

21.Posté par jeannot le 19/01/2017 13:08

Où sont-ils, nos écologistes qui défendent tous les milieux naturels dont nous avons la responsabilité en tant que nation ? Tous les instigateurs de ce projet devraient être dénoncés pour trahison.
C'est une bonne nouvelle. Le contraire aurait pu faire jurisprudence. Et lorsque l'on sait que le Mexique lorgne sur l'atoll de Clipperton et Vanuatu sur quelques iles autour, sans oublier les Chesterfied non loin de la Nouvelle-Calédonie, il y avait péril en la demeure. Toutefois, il faudrait que la France fasse un gros effort de surveillance des ces ZEE pour éviter des revendications par d'autres pays. Pas sûr que ce soit une priorité du pays sans le sou.

22.Posté par jean Brochefort le 19/01/2017 13:15

Bravo et merci à ceux qui se sont mobilisés.
Mais attention, il faudra rester vigilant car les traîtres n'ont pas renoncé...

23.Posté par De La Giroday le 19/01/2017 15:51

@18 Aneerood Jughnaut ?
Cette créature de Ramgoolam, ce champion du communalisme, ce transfuge du Labor Party, âgé de 83 ans, malgré ses cheveux teints, et qui redécouvre 42 ans après les crimes commis contre les Chagossiens.

24.Posté par klod le 19/01/2017 19:48

du blabaltisme nationaliste dans l'OI ....................... terre vierge au début .à l'origine .............. ya, du blablatisme .................one by one ...... laisse à zot kosé ..............

25.Posté par klod le 19/01/2017 20:31

sur des iles "habités" que le "peup" décide........................... sur des iles désertes , Victimes du colonialisme ( dans le sens :on s'impose ek nos forces militaires, "le sabre et le goupillon " ............. à mille mille du mensonge de "la culture partagée mentér " ............... 1 mille = 1852 mètres .................. le sens de l'histoire ) .cogestion ,ce serait un minimum au delà du "nationalisme" nauséabond de certains depuis la conférence de berlin ( cf Wikipédia sur "la conférence" , pour les malcomprenants)......................

one by one ............... va arrivé ! laisse à zot kosé :.ti hache y coupe gro bwa , façon créole francophone , créole mon ti péi ................

."So if you are the big tree
We are the small axe
Ready to cut you down (well sharp)
To cut you down" ................................façon créole anglophone ( featuring Marley Robert Nesta .........ya ) , lé pareil

a méditer comme disent deux trois certains .........................

26.Posté par Zoé le 21/01/2017 23:00

L'histoire fait la situation présente. Les rancœurs mal étouffées, au grand dame du travail mal accompli, font ressurgir les démons que l'on corrigeait autrefois d'une poigne de fer. Hors la France (et non pas seulement l'illusion de la pseudo représentativité politique de nos trop mauvais élus) se relâche depuis trop longtemps, au point de donné médiatiquement de fausses légitimités à des remises en cause des acquis historique (territoire) ...et un "grand pays" n'est pas vraiment celui qui est coopératif.
Tromelin, ni en fait aujourd'hui aucune des ZEE des territoires ultras marins, ne représente une manne financière majeure pour la France. Il s'agit avant tout de la défense de l’assise territoriale du grand pays historique qu'est la France et le maintient de territoire stratégique militairement. A mon goût la défense des droits de l'homme doit clairement passer après celle de l'intérêt du pays (c'est clairement ce que l'on commence à faire au niveau juridique pour mater le risque terroriste). Il n'y a pas a tergiverser quand le mal à été fait un jour, il demeure et doit donc être poursuivis pour contenir la rancœur des perdants pour toujours.
Il ne peut y avoir pour la stabilité du pays une remise en cause du territoire. Sauf à se solder par les aboutissant d'une guerre réelle et physique (comme cela à été le cas pour tout conflit dans l'histoire de l'humanité). Les tensions économiques et revendications territoriales (en partie pour s'accaparer les ressources primaires) ainsi que la montée des extrémismes un peu partout au niveau mondial fait en tout point penser aujourd'hui, comme cela a été le cas aux prémisses de la seconde guerre mondiale, à l’avènement d'une prochaine ère de guerre.
Un grand pays est un vieux pays historiquement. Son histoire se conte sur ses morts...

27.Posté par jd974 le 22/01/2017 04:04

Zoé ++++

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter